Eclipse CHE

Eclipse CHE est un outil conçu pour avoir tous les éléments clés nécessaires au travail de développement, configurés d'un coup et ainsi réduire le plus possible le temps de préparation.

Eclipse CHE est un outil conçu pour avoir tous les éléments clés nécessaires au travail de développement, configurés d’un coup et ainsi réduire le plus possible le temps de préparation. Pour cela, il combine plusieurs aspects de développement : un IDE, un espace de travail et les “runtimes”, dans un seul endroit. Et cerise sur le gâteau, il est accessible via un navigateur web. – Analyse par Catalin Samarghitan – Senior Consultant chez Agile Partner

Carte d’identité

Nom : Eclipse CHE

Genre : Cloud IDE

Fondateur : Eclipse Foundation/Codenvy

Dates clés : 2012 – développement commencé chez Codenvy | 2014 – pris en charge par Eclipse

Particularités : Cloud IDE, tourne avec Docker
En essence Eclipse CHE fournit trois éléments:

– L’IDE pour développer
– Les fichiers du projet sont hébergés sur des serveurs avec Docker
– Les Runtimes déjà installés et configurés (par exemple Tomcat)

agile_partner

 

D’autres solutions d’automatisation d’installation d’IDE existent, comme par exemple Eclipse Oomph (de la même fondation Eclipse) qui propose une solution d’installation d’un IDE Eclipse avec tous les plugins configurés ainsi que le checkout automatique de projets. Mais il lui manque la possibilité de partager facilement les environnements Runtime.

Le serveur Eclipse CHE tourne dans des conteneurs Docker et peut être hébergé sur une machine dédiée. Ceci donne plusieurs avantages: une machine dédiée peut avoir beaucoup plus de ressources qu’une machine développeur, et ne va pas utiliser les ressources de celle-ci. De plus, si l’on change la configuration de projet, la propagation à tous les développeurs est facilité grâce à une automatisation

Du point de vue architecture, Eclipse CHE est composé d’une application qui tourne dans un conteneur de servlets Tomcat. Une fois démarré, l’IDE est alors disponible à l’adresse http://localhost:8080

agile_partner2

Quand l’utilisateur interagit avec l’IDE par le biais du navigateur, celui-ci va utiliser les APIs RESTful pour communiquer avec le serveur CHE.

En pratique, il très facile de travailler avec Eclipse CHE. Le démarrage avec Docker simplifie beaucoup l’installation. Il faut simplement fournir un répertoire local pour stocker les fichiers du projet. Dès que Docker est démarré, on peut accéder à l’IDE via le navigateur web. On peut alors créer de nouveaux espaces de travail, ou démarrer/effacer ceux qui existent déjà.

 

Voici une liste avec les principales caractéristiques d’Eclipse CHE:

  • Il possède son propre “Language Server Protocol” développé en collaboration avec Microsoft, Codenvy, RedHat et IBM. Ce protocole offre des services pour le langage de développement comme l’analyse de syntaxe
  • Des Débogueurs sont intégrés avec la possibilité de suivre des variables et de substituer leurs valeurs, d’ajouter des points d’arrêt et d’autres opérations courantes de débogage
  • Une connexion SSH vers les conteneurs Docker est pré-configurée
  • Des APIs RESTful permettent d’accéder au gestionnaire d’espaces de travail où à chaque espace de travail en particulier
  • C’est un Cloud IDE, il peut donc être accessible via un navigateur web et n’a pas besoin de l’installation de logiciels supplémentaires pour le développeur
  • Open Source – Eclipse CHE a une communauté très active et de nombreuses sociétés comme Codenvy, Red Hat, IBM, SAP, Microsoft, Salesforce y contribuent aussi.
  • Extensible – il y a une grande variété de Plugins qui existe pour Eclipse CHE et on a toujours la possibilité de développer ses propres plugins.

 

Il y a aussi des limitations : pour le moment l’édition communautaire d’Eclipse CHE ne dispose pas d’un mécanisme d’authentification des utilisateurs et ne fournit pas encore toutes les fonctionnalités d’un IDE classique.

En attendant que la version communautaire intègre les fonctionnalités, Codenvy (qui vient d’être racheté par Red Hat), un des plus grands contributeurs sur le projet, propose une version payante ajoutant de nombreuses fonctionnalités très utiles. Un plugin d’intégration avec Jira, un mécanisme d’authentification, des outils pour la gestion de configuration et la mise à jour de CHE, un système de monitoring ainsi que des backup/restore automatiques sont aussi disponibles pour n’en citer que quelques-uns.

En plus de tous ces plugins ils fournissent aussi la possibilité d’héberger des serveurs CHE au sein de leur offre Cloud public, avec des offres gratuites pour les petites équipes.

 

agile_partner3

On vous le dit !

En conclusion si vous avez besoin de partager des espaces de travail au sein de votre équipe de développeurs Eclipse CHE est le meilleur choix.