Oracle Linux fait le poids - ITnation Oracle Linux fait le poids

Oracle Linux fait le poids

By on December 17, 2013
Pierre Furnal et Gregory Verstraeten

Dans le monde de Linux, ce n’est plus la distribution qui compte. C’est l’essence de la plateforme qui opère les trajectoires de changement. Si Red Hat tient haut le pavé en terres de Torvalds, Oracle propulse un pingouin à toute vitesse, enrichissant de facto son Solaris. Sans licence…

« Avec nos plus de 10.000 clients corporate, Oracle Linux s’impose comme alternative de premier plan dans le monde de l’Enterprise-class Linux, dit Pierre Furnal, Channel Manager Benelux d’Oracle (en photo à gauche), lors d’un événement qui a rassemblé la communauté Oracle System au Mélia à Luxembourg. Oracle dispose d’une qualité de support pour les entreprises qui souhaitent performer leur environnement Linux dans un set global de services et de technologies. » En effet, la force de la distribution tient en ses amis naturels : Oracle VM, l’Oracle stack, et la performance des applications et DB’s de l’éditeur. D’une conception optimisée pour les applications d’entreprise, Oracle Linux est le seul système d’exploitation dont les mises à jour n’imposent aucun temps d’arrêt.

Oracle est le seul fournisseur du secteur à offrir une pile exhaustive de solutions Linux : applications, middleware, bases de données, outils de gestion, système d’exploitation et matériels ainsi qu’un seul point de support. Dans le cadre de sa R&D, Oracle investit des sommes importantes pour tester des solutions Linux et permettre aux correctifs d’être rapidement disponibles. Les entreprises peuvent ainsi déployer leurs solutions en toute confiance. Oracle Linux Support revendique par ailleurs aux clients la possibilité de bénéficier à un prix beaucoup plus bas du support global leader dans le secteur pour le système d’exploitation Linux. « 25.000 dollars contre 65.000 chez Red Hat Entreprise Linux pour 50 serveurs deux soquets », a commenté Gregory Verstraeten, Principal Sales Consultant d’Oracle (à droite).

Aussi simple que le fait de changer de numéro d’appel

« La mission d’Oracle est claire : aider les entreprises à simplifier leurs datacenters, continue Gregory Verstraeten. Pour beaucoup d’entre-elles, le choix d’Unix était jusqu’à présent la meilleure voie pour la stabilité et la solidité des plateformes. Mais alors que le marché se tourne de plus en plus vers une architecture x86 et que l’accélération vers le cloud engendre de nouveaux besoins, il est aujourd’hui crucial de trouver un chemin Linux qui ne sacrifie pas la performance de l’entreprise. Avec les qualités intrinsèques des offres de virtualisation et de support de Linux, Oracle est aujourd’hui la mieux placée pour répondre aux nouveaux besoins ! »

L’Oracle Linux est un système d’exploitation open source disponible sous licence GNU General Public License. Le système est compatible avec RHEL et une migration de support est aussi simple que le fait de changer de numéro d’appel, dit Oracle.

Mais c’est aussi le stack de virtualisation qui est intéressant dans la proposition d’Oracle. « Les applications d’Oracle ou déployées avec Oracle Middleware sont Virtualisation-driven, cloud-ready. Avec Oracle 12C et les templates Oracle VM, vous pouvez réaliser des déploiements de 7 à 10 fois plus rapidement. »

Retrouvez les slides de la présentation en complétant ci-dessous

About Raphaël Henry

Editor in Chief, ITnation.lu | Country Leader, CIONET Luxembourg

Leave a Reply

%d bloggers like this: