Kaspersky Endpoint Security Cloud protège les entreprises utilisant des Mac

Un danger réel plane sur les entreprises qui utilisent du matériel Mac : en 2016,Kaspersky Lab a détecté 11,8 millions de cyberattaques contre des utilisateurs Mac.

Un danger réel plane sur les entreprises qui utilisent du matériel Mac : en 2016,Kaspersky Lab a détecté 11,8 millions de cyberattaques contre des utilisateurs Mac. Logiciels malveillants ciblant spécifiquement MacOS, attaques de phishing agnostiques en termes d’OS et de type « man in the middle » viennent aisément mettre à mal la fausse sensation de sécurité parmi les adeptes d’Apple.

C’est précisément pour aider les entreprises qui surestiment le caractère sûr de ces matériels que Kaspersky Lab vient de lancer une nouvelle génération de son Kaspersky Endpoint Security Cloud. Celui-ci procure désormais aux Mac utilisés à titre professionnel une protection multicouche basée sur le cloud et aux Managed Service Providers davantage de possibilités en matière d’automatisation et de gestion.

Protection contre la menace Mac réelle

Les cybercriminels ne se laissent dorénavant plus effrayer par les fonctions de sécurisation intégrées de la plateforme Apple. Durant la période 2016-2017, de nouvelles menaces sont ainsi apparues pour les Mac : de la première connue, le rançongiciel ciblé Mac KeRanger en mars 2016, jusqu’au malware ‘Fruitfly’ et au ransomware ‘Patcher’ début 2017. S’ensuivent des menaces ciblées de spam, phishing et social engineering contre les individus, et non les systèmes d’exploitation, de sorte que les technologies de sécurisation de MacOS deviennent potentiellement sans effet.

En fait, l’immunité supposée des matériels Mac aux cybermenaces en fait une cible attrayante pour les développeurs de malware plus avancés. Les criminels peuvent utiliser ces systèmes moins vulnérables mais généralement peu sécurisés pour accéder au réseau plus large de l’entreprise. C’est aussi la raison pour laquelle cela représente non seulement un danger pour les studios de conception, agences de publicité ou startups où les Mac dominent. La sécurisation aussi bien des systèmes d’exploitation Windows que Mac, en plus des plateformes mobiles, devient également un défi pour les entreprises opérant avec des environnements informatiques mixtes.

Dans le but d’aider ces entreprises à garantir la sécurité sur toutes les plateformes, Kaspersky Lab a lancé une nouvelle génération de Kaspersky Endpoint Security Cloud, qui protège aussi désormais le matériel Mac à vocation professionnelle. Grâce à la console intuitive basée cloud, Kaspersky Endpoint Security Cloud permet en effet aux petites et moyennes entreprises de simplifier leur routine de sécurisation via la gestion à distance de plusieurs stations de travail, appareils mobiles et serveurs de fichiers MacOS et Windows. Les utilisateurs Mac professionnels bénéficient ainsi d’une protection antimalware et d’une protection web multicouche, en plus de la configuration d’exclusions de scan et d’une utilisation optimisée des sources informatiques.

Automatisation accrue et gestion simplifiées pour les MSP

Dans la mesure où ils gèrent plusieurs comptes clients en même temps, les managed service providers ont besoin d’outils spéciaux pour maintenir une compréhension et un contrôle ultimes sur le workflow, de fonctions de facturation et de reporting automatisées et cohérentes, ainsi que d’une gestion uniforme de la sécurité. Pour le garantir, Kaspersky Lab a finalisé l’intégration de Kaspersky Endpoint Security Cloud avec les plateformes RMM (remote monitoring & management) et PSA (professional service automatisation) de premier plan ConnectWise Manage et ConnectWise Automate.

Après installation du Kaspersky Security Integration Plugin, les équipes des MSP ont accès à des scans et updates de protection automatisés, au déploiement de remote clients et à un dashboard de protection centralisé pour gérer les comptes clients via une seule console ConnectWise.

Par suite de l’aménagement de la cloud management console dans Kaspersky Endpoint Security Cloud, les MSP peuvent affecter plusieurs administrateurs à la gestion de la protection informatique. Cela procure aux teams des service providers un surcroît de flexibilité et de visibilité pour leurs clients, désormais en mesure de surveiller la protection en déléguant des droits d’administrateur à des collaborateurs internes. Un dashboard MSP intégré reprend une liste d’entreprises, le nombre de matériels, les licences disponibles, ainsi que la durée de celles-ci, en sorte que les MSP disposent, sur un seul écran, d’un instantané professionnel pour toutes les entreprises gérées.

“Nous sommes ravis de pouvoir proposer la génération suivante de Kaspersky Endpoint Security Cloud, qui protège dorénavant les entreprises équipées d’ordinateurs Mac. Ainsi, la sécurisation contre les cybermenaces ne distrait pas les petites et moyennes entreprises d’autres tâches, tandis que l’ensemble du réseau d’entreprise reste protégé — même si elles ne consacrent que 15 minutes à la protection. Lorsqu’aucune ressource interne n’est disponible, la solution les aide aussi dans le cadre de la sous-traitance de la protection IT à un service provider, en veillant à ce qu’elles puissent toujours tenir à l’œil ce qui se passe dans leur infrastructure' », commente Martijn van Lom, General Manager Kaspersky Lab Benelux.

Kaspersky Endpoint Security Cloud est aujourd’hui mondialement disponible, en tant qu’élément du portefeuille de Kaspersky Labs destiné aux petites et moyennes entreprises. Pour obtenir plus d’informations sur le produit et télécharger la nouvelle version d’essai, rendez-vous sur notre site web corporate.

Les PME peuvent se renforcer avec une série de solutions, ciblant tout spécialement les exigences spécifiques et variées des très petites et moyennes entreprises. Kaspersky Small Office Security, Kaspersky Endpoint Security Cloud et Kaspersky Endpoint Security for Business offrent une protection multicouche contre les menaces connues et à venir. On trouvera plus d’informations sur le portefeuille de produits et notre Programme Managed Service Provider sur la page Partners du site web de Kaspersky Lab.