Microsoft et NetApp exploitent toute la puissance des données grâce au premier service NFS du marché pour Azure

Le partenariat stratégique lance le service Network File System (NFS) reposant sur NetApp pour Microsoft Azure Enterprise, ainsi que d’autres intégrations avec NetApp Data Fabric

NetApp, la référence en matière de gestion de données dans le Cloud hybride, a annoncé durant le NetApp Insight Las Vegas avoir été retenue comme la technologie de services de données en raison de ses fonctionnalités innovantes pour le Cloud hybride. Le tout premier service NFS (Network File System) pour le Cloud est intégré en natif dans Azure et repose sur NetApp®. NetApp a également annoncé des intégrations approfondies avec Azure dans Cloud Control pour Microsoft Office 365 et NetApp AltaVault™.

Les entreprises du monde entier se tournent vers le Cloud pour répondre plus rapidement aux demandes des clients et conserver une longueur d’avance sur la concurrence. Selon IDC, le marché des fichiers aujourd’hui est de 28 Eb et le stockage dans le Cloud devrait se développer plus rapidement que sur site, à 24,9 pour cent jusqu’en 2021[1]. Les entreprises axées sur des données qui implémentent en priorité des stratégies de Cloud et de Cloud hybride ont besoin de moyens performants pour exécuter des applications critiques dans le Cloud à l’aide du système de fichiers qu’elles utilisent déjà.  Ces entreprises visionnaires savent que l’exploitation des données grâce à la puissance du Cloud hybride est la clé pour véritablement devenir des entreprises leaders en matière de données.

« Les entreprises adoptent rapidement le Cloud, mais des services de données robustes sont encore nécessaires pour véritablement migrer les charges de traitement, telles que les analyses de bases de données, la messagerie électronique, le développement et les opérations, et la reprise après incident, vers le Cloud, » déclare Amita Potnis, responsable d’étude chez IDC. « Avec cette annonce, NetApp et Microsoft peuvent proposer le même système de fichiers utilisé par les entreprises, sans la complexité et les besoins en administration normalement associés aux protocoles de fichiers. »

« Nous sommes ravis de nous associer à NetApp pour intégrer des services NFS d’entreprise en natif dans Azure. Les clients peuvent désormais migrer leurs applications dans Azure et continuer de bénéficier de l’étendue, des performances et de la fiabilité offertes par les services de données leaders de NetApp, » précise Tad Brockway, directeur général, stockage Microsoft Azure, chez Microsoft Corp. « Ce partenariat constitue une étape importante vers la création de services de données dans le Cloud hybride pour nos clients communs. »

Les utilisateurs pourront accéder à ce service directement via la console Azure qui offre de meilleures performances et est facile d’emploi. Les responsables informatiques bénéficieront d’un accès transparent aux tout premiers services de données dans le Cloud reposant sur NetApp.

« NetApp et Microsoft comprennent que les entreprises ont besoin d’une approche holistique de la gestion des données, qui soit sécurisée, efficace et pérenne, et offre une véritable liberté de choix, » ajoute Anthony Lye, vice-président senior de la division Cloud chez NetApp. « Cette solution innovante utilise NFS pour transformer la manière dont les entreprises utilisent le Cloud, apportant une visibilité et un contrôle sur l’ensemble des charges de traitement NFS dans Azure, sur site et hébergées. »

Les architectes du Cloud et les administrateurs de stockage pourront désormais provisionner, automatiser et adapter les services NFS à l’aide d’API RESTful. Des services supplémentaires de protection des données seront proposés, à commencer par des instantanés automatisés à la demande. Le service accepte les charges de traitement V3 et V4 pour les clients présents dans le Cloud et le Cloud hybride. Il sera également intégré à plusieurs services Azure, notamment les analyses, SQL Server et SAP Hana pour Azure.

Intégrations supplémentaires avec Cloud Control, AltaVault et Microsoft Azure

NetApp étend la rétention et la protection du Cloud pour Microsoft Office 365 à Azure Storage, prend en charge les régions EMEA et APAC à partir de Dublin et de Sydney, et ajoute de nouvelles options de stockage dans Azure aux offres de sauvegarde et de récupération dans le Cloud.

 

Les autres annonces d’aujourd’hui comprennent :

  • NetApp Cloud Control pour Microsoft Office 365 prend désormais en charge Azure Storage. Cloud Control pour Office 365 est également disponible en EMEA et en APAC pour les clients qui préfèrent stocker leurs données stratégiques Microsoft Exchange, Microsoft OneDrive et Microsoft SharePoint dans leur région.
  • NetApp AltaVault prend également en charge Azure Archive Storage pour permettre aux clients de choisir entre les niveaux de stockage chaud, froid et archive dans le Cloud Azure, pour répondre à leurs besoins en matière de protection des données.
  • Le bundle CDW facile à commander est une solution validée en laboratoire comprenant AltaVault, Veritas Backup Exec et Microsoft Azure, pour des sauvegardes vers le Cloud hautement efficaces.

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *