A travers Telindus et Tango, Proximus renforce sa présence au Luxembourg

By on December 18, 2015
Gérard Hoffmann

L’acquisition par Proximus des parts restantes de Telindus détenues par ArcelorMittal relève, avant tout, d’une transaction technique. Elle souligne cependant la volonté de l’opérateur belge d’investir durablement le marché luxembourgeois, via Tango et Telindus, et sa participation, présentée ce lundi, au fonds d’amorçage dédié aux start-ups innovantes en est une preuve supplémentaire.

Désormais, 100% de la société Telindus appartiennent au groupe Proximus. Début décembre, l’opérateur belge faisait l’acquisition des parts que détenait encore ArcelorMittal dans l’entreprise. Cette transaction n’est en soi pas une révolution. Elle s’inscrit dans la stratégie que poursuit chacun des deux acteurs. ArcelorMittal, d’une part, se recentre sur son métier de cœur qu’est la sidérurgie. Proximus, opérateur historique en Belgique, poursuit une démarche de consolidation de sa position et de transformation logique de ses activités de la télécommunication vers l’IT. Au Grand-Duché de Luxembourg, Proximus développe sa présence à travers Telindus et Tango, en présidant désormais seul à la destinée de ces deux entités.

« L’opération de rachat, début décembre, était surtout d’ordre technique, précise Gérard Hoffmann, Président & Administrateur délégué de Telindus. Proximus est actionnaire majoritaire de Telindus Luxembourg depuis plusieurs années. Cette démarche d’acquisition des parts qu’elle ne détenait pas encore vient simplement confirmer plus encore sa stratégie de développement tant business que géographique. L’opération aurait pu avoir lieu plus tôt ou plus tard. Concrètement, cela ne change pas grand-chose. Cela souligne, toutefois, la volonté du groupe de renforcer sa présence à l’échelle luxembourgeoise, où sont déjà déployés des services lui garantissant une position de leader sur ses métiers. A l’avenir, on peut s’attendre donc à une certaine bienveillance, de la part du groupe, vis-à-vis des investissements futurs au Grand-Duché de Luxembourg. »

Un groupe d’envergure, pour mieux appréhender les défis

Proximus, actuellement, est le deuxième opérateur luxembourgeois. Le groupe entend donc maintenir sa position, en développant notamment des synergies entre ces différentes entités, dans l’intérêt de la clientèle.

« Il ne faut pas, suite à cette opération, s’attendre à de grands bouleversements. Nous allons poursuivre notre développement en procédant par étapes, dans la continuité de ce qui a été entrepris jusqu’alors », ajoute Gérard Hoffmann, qui précise qu’en dix ans, sous l’impulsion de Proximus, Telindus a doublé ses effectifs et son chiffre d’affaires. Simplement, donc, la position du groupe vis-à-vis de Luxembourg est beaucoup plus claire. Dans un marché en perpétuel mouvement, s’appuyer sur un opérateur de la taille de Proximus constitue un atout majeur.

« Les évolutions technologiques sont de plus en plus rapides. Le marché et les attentes des clients changent à une vitesse qui exige que nous soyons en mesure de nous adapter avec flexibilité. Avec Proximus, acteur international, qui gère un marché 20 fois plus grand que le Luxembourg, nous pouvons appréhender sereinement les défis actuels. Avec des fondations solides et une bonne connaissance des marchés dans lesquels nous opérons, nous pouvons apporter des solutions adaptées aux attentes de la clientèle, qu’elle soit professionnelle ou grand public. »

Une contribution à l’ICT Seed Fund

Pour Proximus, le Luxembourg présente un réel intérêt. C’est un marché en forte croissance, un pays dont le gouvernement, en outre, met en place des stratégies ambitieuses de renforcement de l’attractivité. « Le pays entend renforcer sa position de plateforme innovante. Pour Proximus, la volonté est d’y contribuer, de s’inscrire dans cette dynamique », poursuit Gérard Hoffmann. Le groupe a démontré cette volonté en contribuant à l’ICT Seed Fund, le fonds d’amorçage destiné aux start-ups innovantes et technologiques, qui a été présenté par le gouvernement ce début de semaine.

 

About Jessica Cencetti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>