SafeNet transforme la vision de la sécurité

SafeNet fait autorité en matière de sécurité et de protection des données. Elle apporte une approche visionnaire de la sécurité tout en restant innovante depuis 31 ans. A l’occasion des ‘rencontres de la cybersécurité’ organisées par Excellium les 18 et 19 juin, Tsion Gonen, CSO SafeNet, est venu donner une nouvelle vision de la sécurité. Il a choisi un workshop sur : ‘It’s now or never – why you are more important than you think.’

SafeNet fait autorité en matière de sécurité et de protection des données. Elle apporte une approche visionnaire de la sécurité tout en restant innovante depuis 31 ans. A l’occasion des ‘rencontres de la cybersécurité’ organisées par Excellium les 18 et 19 juin, Tsion Gonen, CSO SafeNet, est venu donner une nouvelle vision de la sécurité. Il a choisi un workshop sur : ‘It’s now or never – why you are more important than you think.’

SafeNet essaie de donner une nouvelle philosophie de la sécurité, une sécurité qui peut être simple, plus en ligne avec le business et différente de son image actuelle : ennuyante autant dans sa conception que son ergonomie. Cette nouvelle vision tient en 3 lignes directrices : toujours avoir un plan B, être innovant et avoir une sécurité adaptée.

Les stratégies à mettre en œuvre sont aussi l’affaire de tous. De l’utilisateur au concepteur, tous devraient être concernés par la sécurité. Surtout qu’aujourd’hui, l’IT est présente dans tous les secteurs. Ce n’est plus l’affaire des CIOs, d’ailleurs, souvent ceux qui trouvent les failles ne sont pas eux, ce sont des externes ou des personnes par hasard.

Elaborer un plan B

« Il y a toujours des imprévus en sécurité. Le plan A fonctionne rarement comme on l’avait prévu. Les responsables en sécurité continuent de ne penser qu’à leur plan initial alors qu’il faut toujours avoir un plan B. Le but est d’arriver à ce que vous aviez prévu peu importe le chemin. Et c’est toujours mieux d’avoir sécurisé et planifier un second chemin. »

« L’awareness donne beaucoup de bénéfices. Être innovant en sécurité est essentiel pour voir les choses venir et aussi pouvoir résoudre les problèmes sans léser l’expérience client et la transparence. Plus qu’être innovant, le ‘awesome’ est de retour grâce aux nouvelles technologies. On pense sécurité et performance mais vous pouvez être extraordinaires. Être extra fera la différence entre vous et tous les autres. »

Être innovant

Pour les empêcher de nuire aux données, il faut avoir une sécurité adaptée. « Vous pouvez être le meilleur puis un jour le système changera, sera remplacé et vous ne serait plus the best. Snowden a prouvé qu’on ne pouvait pas faire confiance. Combien de Snowden potentiels avez vous dans vos entreprises ?

Avoir des alarmes dans la maison demande plus de coût et d’installations que sécuriser une seule pièce. Qu’est-ce qui serait le plus important pour vous ? Eviter qu’on vous vole votre TV ou empêcher qu’on puisse rentrer dans la chambre de vos enfants ? Dans vos entreprises c’est la même chose, vous avez des données plus sensibles que d’autres. Le travail de SafeNet c’est de protéger les chambres d’enfants (kids rooms), d’encrypter les données pour que vous puissiez les partager, le faire de façon simple pour que vos clients n’aient pas l’impression de faire de la sécurité. »

Changer le non en oui si

La sécurité devrait toujours être en ligne avec les stratégies du business. Le business finance l’IT, l’IT permet de faire gagner de l’argent au business. Les 2 secteurs devraient arriver à se comprendre pour trouver un moyen de mettre en place une sécurité fiable et adaptée.

« Un ‘si’ est encore différent d’un ‘mais’. Le ‘mais’ est négatif. Je vois trop de gens qui restent paralysés et ne font rien au lieu de juste commencer quelque part. Le succès appartient aux innovants, le futur s’ouvre à ceux là. Les conservateurs seront les perdants. Nous sommes dans un monde de oui. Les gens peuvent tout avoir tout de suite, avoir tout ce qu’ils veulent. Les gens de la sécurité sont ceux du non. Mais pour le bien du business vous ne pouvez plus dire non.»

Pouvoir dire ‘oui’ aux attentes du business mais être sûr de le faire de façon sécurisée. Au lieu d’un ‘non’, dire ‘oui si’. Ouvrir des conditions au lieu de mettre des barrières, trouver le moyen de dire ‘oui’ et ne pas rester aveugle. Et un jour, quand les entreprises seront prêtes : dire ‘oui, et nous pouvons faire plus encore’.