Quels seront les métiers IT de demain ?

Les compétences informatiques évoluent à grande vitesse, en même temps que la transformation digitale de nos sociétés.Découvrez les cinq profils qui seront les plus recherchés dans les prochaines années.

metiers-itLes compétences informatiques évoluent à grande vitesse, en même temps que la transformation digitale de nos sociétés.
Décryptage avec Moovijob – entreprise spécialisée dans l’organisation de salons de recrutement et la diffusion d’offres d’emploi sur Internet – des cinq profils qui seront les plus recherchés dans les prochaines années.

Que ce soit lors de nos événements ou sur notre job board, on constate que l’IT gagne chaque année du terrain sur le marché de l’emploi, par rapport notamment au milieu bancaire, historiquement présent à Luxembourg », explique Stéphane Couret, consultant commercial dans l’IT chez Moovijob. Les chiffres en attestent. « Le secteur représente en moyenne au moins 25% des offres que nous diffusons sur le web. Et sur notre dernier salon, 30% des entreprises étaient issues de l’IT », précise-t-il. Parallèlement aux évolutions technologiques et numériques, de nouvelles compétences IT font leur apparition. « Auparavant, l’informaticien gérait l’ensemble des branches du métier : les applications métiers, l’administration, la sécurisation du réseau et du système, le développement, etc., commente Stéphane Couret. Aujourd’hui, on assiste à une spécialisation de chacune des branches de l’IT. » Dans ce contexte, les entreprises peinent à trouver des profils disposant des compétences nécessaires. Dans la plupart des cas, les sociétés privilégient donc des candidats qui disposent d’une bonne base dans l’IT mais qui sont aussi et surtout capables d’évoluer. Les collaborateurs sont alors formés en interne aux produits et applications utilisés dans l’entreprise. Les compétences linguistiques ne sont pas négligées. « Les entreprises ont besoin de personnes polyglottes, afin de répondre aux demandes des marchés qui s’ouvrent de plus en plus », ajoute Stéphane Couret. « Une chose est sûre : le marché de l’emploi de demain sera concentré sur l’IT », poursuit le conseiller commercial. Découvrons les cinq talents qui seront les plus convoités dans le domaine.

➊ Développeur web / mobile

« Les développeurs restent une denrée rare au Luxembourg, confie Stéphane Couret. Ils seront certainement encore fortement demandés dans les prochaines années. » Les développeurs sont en effet essentiels dans notre monde de plus en plus digital. Ce sont eux qui prennent en charge la réalisation technique et le développement informatique des sites web ou des applications mobiles.

➋ Test analyst

« De plus en plus d’entreprises recherchent des testeurs d’applications ou de logiciels », précise Stéphante Couret. Le test analyst identifie et élabore les scénarios de test nécessaires afin de vérifier le bon fonctionnement des logiciels ou applications qui vont être créés. Il se charge ensuite d’évaluer les résultats de ces tests afin de diagnostiquer et résoudre d’éventuels problèmes.

➌ Security specialist

« On voit apparaître au Luxembourg de plus en plus de data centers qui hébergent des serveurs. Les données des entreprises et des clients y sont numérisées et stockées, indique le conseiller de Moovijob. La sécurisation et la disponibilité des données constituent un enjeu de taille. » Les entreprises se doivent de s’appuyer sur des security specialists capables d’anticiper et de contrer les menaces cybercriminelles.

➍ Big data specialist

Les données numériques sont aujourd’hui en pleine explosion : c’est ce que l’on appelle le Big data. Les entreprises actives dans le digital cherchent à traiter et exploiter du mieux possible ces données. Elles peuvent en effet être analysées à des fins multiples : anticiper des ten- dances, comprendre des comportements, gérer certains risques… Le rôle du Big data specialist est de développer des méthodes et outils statistiques permettant de trier et d’analyser ces données massives. L’objectif est de par- venir à les valoriser et à en retirer des informations à haute valeur ajoutée pour l’entreprise ou le client.

➎ Business analyst

Le rôle du business analyst est de comprendre les besoins de l’entreprise en matière de processus d’affaires, d’en analyser les impacts – financiers et humains – et d’y apporter une solution. Il agit comme un relais entre les différents utilisateurs de terrain et l’équipe IT chargée de développer le projet. Les business analysts sont principalement présents dans le secteur bancaire. Comme l’explique Stéphane Couret, « ces personnes doivent à la fois disposer de compétences en finance et parler le langage IT».

Par Jeanne Renauld, paru dans le supplément Luxemburger Wort, mai 2017

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *