VMware présente une architecture Cross-Cloud

L’écosystème VMware vCloud Air annonce une nouvelle solution de reprise d’activité pour entreprises.

L’écosystème VMware vCloud Air annonce une nouvelle solution de reprise d’activité pour entreprises.

_w3a0251_30368275976_oVMware, Inc. dévoile les nouvelles versions de ses solutions leaders de gestion du calcul, du stockage et du Cloud. Les nouvelles versions de  VMware vSphere®, VMware Virtual SAN™ et VMware vRealize® Automation™ assurent désormais tous la prise en charge de la conteneurisation, et aident ainsi les équipes informatiques à exécuter, gérer et sécuriser plus efficacement leurs applications traditionnelles et modernes, que sur soit sur site ou à distance. Les nouveautés de ces solutions permettent aux développeurs d’accroître leur productivité, tandis que les équipes informatiques sont en mesure d’executer des applications conteneurisées en production en toute simplicité.

L’éditeur met ainsi en avant sa Cross-Cloud Architecture™, une offre conçue pour que les clients puissent exécuter, gérer, connecter et sécuriser leurs applications sur différents Clouds et appareils au sein d’un environnement d’exploitation commun. Cross Cloud est l’architecture hybride la plus complète et la plus puissante qui soit. Elle aide les entreprises à adopter des modèles de déploiement et des politiques de sécurité cohérents, et offre également une visibilité et des capacités de gouvernance pour toutes les applications (sur et hors site), quels que soient le Cloud, la plate-forme matérielle ou l’hyperviseur. Basée sur VMware Cloud Foundation et sur un nouvel ensemble de services Cross-Cloud, l’architecture tire parti de ses capacités de Cloud privé et hybride de premier plan en offrant aux clients la liberté d’innover sur diverses plates-formes. Cloud Foundation propose une infrastructure de nouvelle génération pour créer des Clouds privés associant les logiciels hyperconvergés et hautement évolutifs de VMware (VMware vSphere® et VMware Virtual SAN™) à la plate-forme leader de virtualisation de réseau VMware NSX®.

« Les entreprises comptent sur leurs environnements de Cloud hybride pour optimiser leur agilité et accélérer leurs processus de développement dans le cadre de leurs transformations numériques », déclare Raghu Raghuram, vice-président exécutif et directeur général, division SDDC, VMware. « ces nouvelles versions vont offrir de nouveaux avantages aux clients Nous avons mis à jour notre portefeuille de solutions de gestion du calcul, du stockage et d’administration afin d’aider nos clients à tirer davantage parti de leurs environnements de Cloud hybrides. Nous leur fournissons ainsi la flexibilité nécessaire pour exécuter et gérer leurs applications traditionnelles et modernes au sein de machines virtuelles ou de conteneurs (ou les deux), et sur site ou au sein de Clouds publics. »

VMware vSphere 6.5 : une infrastructure de nouvelle génération pour applications modernes

VMware vSphere 6.5 proposera une expérience simplifiée grâce à des capacités avancées d’automatisation et de gestion, et à des fonctionnalités de sécurité intégrées. Les clients profiteront d’une plate-forme universelle prenant en charge des applications modernes et traditionnelles (graphismes en 3D, Big Data, Cloud native, conteneurisées, d’autoapprentissage et SaaS), et capables de les exécuter n’importe où. La nouvelle version inclura :

 

  • VMware vCenter Server Appliance – ce socle pour environnements vSphere fournira une approche de gestion simple et dénuée de complexité en incorporant des fonctionnalités essentielles au sein d’une seule appliance virtuelle. Grâce à cette dernière, les clients pourront appliquer plus simplement des correctifs, effectuer des mises à jour, des sauvegardes et des récupérations. Ils bénéficieront en outre d’une haute disponibilité, et pourront notamment doubler l’échelle et les performances de leurs environnements vCenter Server.
  • Des API REST – ces dernières amélioreront à la fois l’expérience des équipes informatiques et des développeurs en leur permettant de renforcer le contrôle et l’automatisation de leurs infrastructures virtuelles destinées à des applications modernes.
  • VMware vSphere Client – basé sur le protocole HTML5, le nouveau vSphere Client simplifiera l’expérience d’administration à l’aide d’un outil moderne et natif répondant aux attentes des utilisateurs en matière de performance et de convivialité au quotidien.
  • VM Encryption – cette nouvelle technologie de chiffrement au niveau machine protégera des accès non autorisé aux données, préservant ainsi aussi bien les données au repos que les machines virtuelles migrées à l’aide de vMotion.
  • Secure Boot – cette technologie évitera la manipulation d’images, ainsi que le chargement de composantes non autorisées au sein d’environnements vSphere.
  • VMware vSphere Integrated Containers – grâce à ces conteneurs, les équipes informatiques pourront proposer une interface compatible avec Docker aux chargés des applications. Les clients vSphere auront ainsi la possibilité de mener leurs transformations sans avoir à reconcevoir leur infrastructure existante.

VMware Virtual SAN 6.5 réduit le coût de possession d’infrastructures hyperconvergées

VMware poursuit le renouvellement rapide de sa solution hyperconvergée leader avec Virtual SAN 6.5 (la cinquième édition en moins de 3 ans). Cette nouvelle version proposera des économies supplémentaires en matière le coût total de possession (50 % de moins) grâce à la prise en charge de conteneurs et de ressources physiques ou encore du protocole ISCSI. Elle éliminera également les coûts liés aux équipements réseau dans les configurations à deux-nœuds pour sites distants/succursales (ROBO), et ajoutera également la prise en charge les équipements de stockage entièrement flash à l’édition standard de Virtual SAN. Les nouveautés de VMware Virtual SAN 6.5 :

  • La prise en charge de l’iSCSI – désormais, le stockage VSAN pourra être présenté comme une cible iSCSI pour des ressources physiques externes (y compris les applications pouvant être regroupées en clusters sur un nombre limité de serveurs physiques telles que Microsoft SQL Server with Failover Clustering).
  • La prise en charge de conteneurs – VMware Virtual SAN fournira une couche de données persistante pour applications conteneurisées via VMware vSphere Integrated Containers.
  • Des connexions directes entre deux nœuds – avec cette nouvelle fonctionnalité, il ne sera plus nécessaire de mettre en place des routeurs/commutateurs entre plusieurs systèmes VSAN sur les sites ROBO. Les clients pourront ainsi réduire leurs coûts de 15 à 20 % par site.
  • API REST et prise en charge étendue de PowerCLI – les clients auront la possibilité d’accroître leur réactivité à l’aide de technologies d’automatisation offrant une flexibilité et des capacités de gestion d’environnements Virtual SAN dignes du Cloud.
  • La prise en charge des disques durs 512e et des SSD – le support de disques hautes capacités favorisera l’adoption d’infrastructures hyperconvergées entièrement flash.

Au 4e trimestre 2016, VMware mettra à jour son offre Virtual SAN Standard pour prendre en charge les configurations entièrement flash et réduire le coût total de possession des systèmes de stockage.

L’éditeur annonce aujourd’hui un nouveau programme de certification Ready for VSAN favorisant le déploiement, l’exécution et l’interopérabilité entre Virtual SAN et les services de fichiers et solutions de protection de données de ses partenaires. Le programme réduira les délais de rentabilisation des clients en les aidant à trouver rapidement un partenaire qualifié. Dell EMC, NetApp et Nexenta en seront les premiers fournisseurs de services de fichiers, tandis que Commvault, Dell EMC, Veeam et Veritas en seront les premiers fournisseurs de solutions de protection des données. D’autres partenaires devraient rejoindre leurs rangs et renforcer l’écosystème de VMware.

En outre, VMware annonce vSphere Virtual Volumes™ 2.0. Cette solution fournira des capacités encore plus adaptées au monde des entreprises, notamment avec la prise en charge native de la réplication de baies, ainsi que d’applications critiques telles qu’Oracle Database with Real Application Clusters.

VMware vRealize : une plus grande simplicité d’utilisation avec la prise en charge native d’Azure et de technologies de conteneurisation

VMware lance aujourd’hui un grand nombre de mises à jour à sa plate-forme de gestion du Cloud, avec notamment d’importantes améliorations au niveau des solutions vRealize Automation et vRealize Log Insight. vRealize Automation 7.2 offrira la prise en charge native de Microsoft Azure (en plus d’AWS, de VMware vCloud Air et de vCloud Air Network), ainsi que de nouvelles capacités de gestion de conteneurs, afin de mieux répondre aux besoins des développeurs et des équipes informatiques. Ces derniers pourront unifier leurs schémas de services dans le but de simplifier le déploiement d’applications multi-tier en profitant de fonctions réseau et de sécurité axées sur les applications.

La prise en charge des conteneurs, elle, donnera aux développeurs et aux équipes chargées des applications la possibilité d’en accélérer le déploiement. L’intégration d’Admiral, une plate-forme hautement évolutive et légère, permettra en effet de déployer et de gérer des conteneurs sur des hôtes Docker. (La capacité de cette plate-forme à déployer des conteneurs vers des hôtes virtuels sur VMware vSphere Integrated Containers est actuellement en phase de test dans le cadre d’une bêta privée). Outre cette prise en charge, les développeurs pourront également provisionner des hôtes à partir du catalogue de services de la solution. Ils auront le choix de modéliser des applications conteneurisées à l’aide de schémas de services unifiés ou avec Docker Compose. Quant aux équipes chargées des applications, elles pourront créer des déploiements hybrides constitués de VM et de conteneurs. Enfin, les administrateurs de Clouds pourront gérer des hôtes, et adapter leur gouvernance à leur utilisation, y compris à l’aide de quotas de capacité ou de workflows d’approbation. vRealize Automation 7.2 répond aux besoins des organisations devant assurer le support de leurs applications existantes tout en les modernisant en adoptant des microservices et une architecture Cloud native. Grâce aux multiples outils de VMware pour Clouds privés et publics, et à la prise en charge de conteneurs et d’OpenStack, les clients ont la flexibilité nécessaire pour gérer leurs réservoirs de talents et piles technologiques comme nécessaire dans l’immédiat et à long terme.

L’éditeur présente également vRealize Log Insight 4.0 et vRealize Operations 6.4. La solution de gestion et d’analyse de logs offrira des fonctionnalités améliorées de gestion d’alertes, ainsi qu’une interface repensée et simple à utiliser. vRealize Operations 6.4 proposera pour sa part des capacités de gestion d’alertes améliorée et de regroupements de métriques accélérant la résolution des problèmes. Les clients profiteront également de nouveaux tableaux de bord personnalisés en fonction des profils d’utilisateurs des équipes chargées de la gestion des infrastructures, des applications et du Cloud. Les deux solutions incluront également des nouveautés en termes d’intégrations avec vSphere 6.5 et avec le portefeuille de produits vRealize au sens large .

VMware Cloud Services : de nouvelles solutions de Cloud hybride pour entreprises

VMware continue d’aider ses clients à étendre leurs ressources privées vers le Cloud public à l’aide de vCloud Air et avec le soutien de l’écosystème vCloud Air Network. La reprise d’activité sous forme de service est un facteur important d’adoption du Cloud. Dans cette optique, l’écosystème vCloud Air Network a récemment introduit vCloud Availability for vCloud Director au profit des plus de 4 000 fournisseurs de services proposant des services Cloud reposant sur des offres VMware dans plus de 100 pays. Dans le cadre des annonces du jour, VMware présente également la version bêta de sa nouvelle solution de reprise d’activité vCloud Air conçue spécifiquement pour les entreprises. Celle-ci associe la sécurité et l’isolation d’un environnement Cloud dédié à la simplicité d’une solution de réplication directement intégrée à vSphere, et optimisée avec des technologies de SD-WAN. Autre nouveauté : la version bêta de VMware Cloud Foundation Service on vCloud Air, un outil rapide et simple permettant de tirer parti de la puissance combinée de vSphere, VSAN et NSX au sein d’une offre entièrement intégrée. Les clients l’utilisant sur des environnements VMware Cloud Foundation sur site peuvent étendre leurs Clouds, mais aussi accroître leur agilité et leur flexibilité, tout en profitant d’une compatibilité complète pour une expérience de Cloud hybride unifiée.

Commentaires sur l’annonce

« VMware Virtual San fournit une combinaison convaincante d’un prix attractif pour une haute performance, » selon Søren Vendler, IT enterprise architect, Coop. « VMware virtual San nous a permis de concevoir une solution hyper-convergée exactement adaptée nos besoins. Nous avons standardisé VMware Virtual San pour gérer nos activités principales de nos points de vente aux sites internets de fidelité clients, à  nos sites à distance, à la chaîne d’approvisionnements et aux systèmes dorsaux. »

« Nous avons adopté des méthodologies DevOps dans le but d’accroître notre agilité », déclare David Coker, vice-président des technologies informatiques d’entreprise chez Intelligent Software Solutions. « En complément de ces pratiques, nous nous appuyons sur la virtualisation, des conteneurs et d’autres technologies pour améliorer notre rendement, notre réactivité, et nous adapter afin de servir aux mieux nos clients. Les capacités de VMware vRealize Automation 7.2 seront pour nous l’occasion de prendre en charge des applications basées sur des conteneurs, tout en assurant les niveaux de gouvernance nécessaires et en respectant les politiques adaptées. »

« Otto Group est un groupe d’approximativement 53.000 employés à travers 120 sociétés avec des équipes de développement locales dans les différentes sociétés, » Frank Borchard, chef de services de datacenter, gestion de transformation, groupe de service informatique d’Otto. « Plusieurs de nos équipes de développement utilisent des conteneurs pour construire les nouveaux projets de logiciel. Les conteneurs intégrés par vSphere de VMware est l’évolution logique de notre plate-forme privée Cloud.. Il fournira à nos développeurs l’accès sur demande aux ressources informatiques tout en employant nos processus existants et en respectant la continuité de la gestion, l’exécution, la sécurité de notre groupe.»

« UKCloud est le principal fournisseur de services cloud pour le secteur public britannique, assurant entre autre la transformation numérique du gouvernement britannique, » selon David Woolger, director of technology strategy, UKCloud. « Le secteur public britannique désir un meilleur outil de décision commandée par des données, prenant en compte des solutions Big Data, et avoir un Cloud performant, peu onéreux et avec des services cloud flexibles. À cet effet, les ingénieurs d’UKCloud ont travaillé en collaboration avec VMware pour fournir un service bon marché, agile et extensible, basé sur les services Hadoop, qui accroît l’investissement d’UKCloud dans les technologies de VMware, comme vSphere, NSX et vCloud Director. »

Prix et disponibilités

VMware vRealize Automation 7.2, VMware vRealize Log Insight 4.0, VMware vRealize Operations 6.4, VMware Virtual SAN 6.5, VMware vSphere 6.5 et VMware vSphere Virtual Volumes 2.0 seront toutes disponibles au 4e trimestre 2016.

VMware vSphere sera disponible au prix initial de 995 $ par processeur. VMware vSphere Integrated Containers est une nouvlle fonctionnalité de vSphere 6.5 (également accessible sur vSphere 6) et sera disponible gratuitement pour les clients de VMware vSphere Enterprise Plus Edition.

VMware Virtual SAN sera disponible à partir de 2 495 $ par processeur. La version destinée aux postes de travail sera disponible à partir de 50 $ par utilisateur. VMware Virtual SAN Standard Edition prend désormais les équipements de stockage entièrement flash. 

A propos

À propos de VMware

VMware, un leader mondial des infrastructures Cloud et de la mobilité d’entreprise, aide les organisations à accélérer leur transformation numérique. Celles-ci peuvent mettre en œuvre une approche software-defined de leur activité et de leur informatique grâce à l’architecture Cross-Cloud de VMware et à ses solutions de data center, de mobilité et de sécurité. Basé à Palo Alto en Californie, VMware a réalisé un chiffre d’affaires de 6,6 milliards de dollars en 2015, et compte plus de 500 000 clients et 75 000 partenaires dans le monde.

VMware, VMware Cloud, vSphere, Virtual SAN, VMware Cloud Foundation et NSX sont des marques déposées ou des marques VMware, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres juridictions. Toutes les autres marques et tous les autres noms mentionnés sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs.