25 ans au service de l’écosystème luxembourgeois de la cybersécurité

Le club de la sécurité du Luxembourg a célébré ce 20 octobre 2021 ses 25 années d’existence.

Le CLUSIL participe depuis ses débuts à renforcer la compréhension des enjeux de la cybersécurité par les décideurs de tous secteurs tout en étant un soutien pour les professionnels et futurs professionnels afin de partager leurs bonnes pratiques. La soirée d’anniversaire était l’occasion de mettre en valeur le travail effectué par l’association, en particulier autour de certains évènements et défis sécurité de ces dernières années tels que la mise en oeuvre d’un système de management de la sécurité de l’information, de la signature électronique ou bien même de la formation.

Le programme de la soirée fut ponctué par plusieurs interventions d’acteurs clés de la cybersécurité tant au niveau local qu’international :
Sujet n°1 : Convaincre une organisation et implémenter un système de management de la sécurité de l’information (SMSI). Retour d’expérience sur dix ans de pratiques par Patrick Houtsch du CTIE.
Sujet n°2 : La signature électronique : évolutions des besoins et des pratiques sur ces cinq dernières années par Olivier Barette de Nowina Solutions revenant sur ce qui s’est passé depuis sa présentation de 2016
Sujet n°3 : Support du Clusil sur les initiatives de formations continue au Luxembourg par David Hagen et Cédric Mauny du Clusil pour revenir sur le Master MSSI et le récent BTS Cybersécurité ainsi que le support à d’autres cursus de formation dans le domaine, y compris en dehors du Grand-Duché.
Sujet n°4 : Échange sur l’évolution des pratiques en matière de « serious games » par Pascal Steichen et Raphaël Taban du Clusil en revenant sur ce qui a changé dans le paysage depuis une présentation de ce topic en 2016 et les évolutions de l’offre telle que la Room42 de SMILE.
Sujet n°5: Constituency building via essential services par Éric Romang du GOVCERT pour accroître la confiance dans les infrastuctures des services essentiels pour le Luxembourg.

Cette conférence a également été l’occasion d’inscrire et de renforcer le lien avec les Clubs de nos pays limitrophes, Madame Perrinjaquet pour la Suisse avec le CLUSIS ainsi que Monsieur Golvers pour la Belgique avec le CLUSIB. Les contacts étant maintenant également avec le CLUSIF en France comme l’a rappelé Cédric Mauny, le cinquième Président du CLUSIL.

Ce fût également l’occasion d’un mot par les précédents Présidents du CLUSIL, Messieurs Hagen, Goetzinger et Steichen par chacun leur tour des éléments saillants qui ont caractérisé leur mandat. Monsieur Reding étant Président-Fondateur n’a pas pu être présent mais en a
échangé en amont.

Inscrivant sa démarche dans le temps long, le CLUSIL a renouvelé son soutien à la formation de nouveaux professionnels via son implication dans le BTS cybersécurité porté par le Lycée Guillaume Kroll mais également l’appel à la mise en oeuvre d’autres initiatives telles qu’un bachelor pour rapprocher l’initiative historique du MSSI, Master en Sécurité des Systèmes d’Information de l’Université de Luxembourg et celle du BTS du Lycée Guillaume Kroll.

Bien que limitée par les contraintes relatives aux restrictions sanitaires, cette édition fut un succès grâce au soutien des membres de l’association mais également du soutien d’acteurs de la place et de ses pairs belges et suisses.
Dans la conclusion a été rappelé l’importance des trois principes de l’association : Confiance, Ouverture et Collaboration.