6è édition du Forum International de la Cybersécurité

L’événement européen de référence en matière de cybersécurité se déroulera les 21 et 22 janvier à Lille avec pour thème central « identité numérique et confiance ». L’édition 2014 se veut plus internationale en accueillant davantage de délégations étrangères et une dizaine d’ateliers en anglais. 2500 personnes sont attendues de 40 nationalités différentes. Un bus à l’initiative d’Excellium, au départ de Luxembourg sera organisé pour les RSSI intéressés.

L’événement européen de référence en matière de cybersécurité se déroulera les 21 et 22 janvier à Lille avec pour thème central « identité numérique et confiance ». L’édition 2014 se veut plus internationale en accueillant davantage de délégations étrangères et une dizaine d’ateliers en anglais. 2500 personnes sont attendues de 40 nationalités différentes. Un bus à l’initiative d’Excellium, au départ de Luxembourg sera organisé pour les RSSI intéressés.

La cybersécurité concerne tous les domaines

La sensibilisation et la lutte contre la cybercriminalité sont une priorité dans le programme de l’UE, mais aussi dans le programme du gouvernement luxembourgeois. Crée en 2007 et organisée par la Gendarmerie Nationale, le Conseil régional du Nord-Pas de Calais et CEIS, le FIC 2014 est un événement dédié aux professionnels réunissant des praticiens de la sécurité et du management des risques.

« La cybersécurité ne doit être abordée seulement au niveau technique, c’est un problème qui va bien au-delà, dit Guillaume Tissier, Directeur général de CEIS (en photo). Aujourd’hui les attaques ne sont plus seulement basiques, elles sont de plus en plus sophistiquées. Pour avoir les bonnes réponses, il faut une approche équilibrée entre détection, protection et réaction ».

Les nouveautés de la 6ème édition

  • Des moments dédiés au networking plus nombreux, et une meilleure nomenclature pour mieux orienter les choix d’ateliers et satisfaire les différents niveaux d’expertise.
  • Plusieurs espaces VIP dédiés au networking et la possibilité d’organiser des rendez-vous « one-to-one » ciblés avec en tout 200 intervenants experts qui seront présents.
  • Le « Security Innovation Village » présentera 60 exposants développant les technologies de demain et un espace carrière type « bourse à l’emploi » permettant à chaque entreprise de nouer des contacts avec des profils aux compétences spécifiques.

Des démonstrations d’attaques

« Les menaces sont dirigées contre : les informations (dans des optiques de sabotage ou d’espionnage), les paiements (qui concentre la plupart des cybercriminalités) et le terrorisme (dirigé contre des industries les impacts peuvent être désastreux), ajoute Guillaume Tissier, d’où le but d’aider les participants à améliorer leurs stratégies de défense ».

En ce sens, des présentations de solutions, de projets R&D, des démonstrations d’attaques et d’autres présentations concrètes et opérationnelles seront mises à l’honneur.

Parcours thématiques ou programme à la carte

Une trentaine d’ateliers répartis en deux catégories : « expert » pour les experts juridiques et techniques du domaine et « enjeux » pour permettre aux non spécialistes de s’approprier les différentes thématiques.
Les visiteurs pourront suivre les ateliers selon plusieurs parcours : lutte contre la cybercriminalité, dynamiques industrielles, la fonction sécurité en entreprise, technologies, stratégie de cyberdéfense, nouvelles citoyennetés numériques et géopolitique du cyberespace.

Révéler les talents de demain

Le Challenge forensic comporte deux séries d’épreuves informatiques de 4 heures dédiées au forensic et à la lutte informatique défensive. Des lots sont prévus pour les quatre premiers vainqueurs pour encourager et valoriser le forensic et à la lutte informatique défensive.

Le FIC encourage aussi la recherche et l’innovation dans le secteur de la cybersécurité. Le « Prix de la PME innovante » distinguera une entreprise particulièrement innovante dans ce domaine sur les 13 candidates de cette année.

Une grande couverture médiatique

En plus des 80 journalistes attendus, un plateau TV est encore prévu cette année animé par un journaliste spécialisé dans l’IT, proposant des interviews et des mini-tables rondes. Elles seront ensuite disponibles sur la chaîne Dailymotion.

ITnation sera partenaire de l’événement, pour y participer : fic@itnation.lu