ACCOMPAGNER LA MISE EN OEUVRE DE LA DEMARCHE OPEN BANKING

Les effets domino de la DSP2 sur les Systèmes Bancaires

Depuis Janvier 2018, la DSP2, changement règlementaire majeur oblige les banques à ouvrir leurs systèmes bancaires en matière de services de paiements. La DSP2 est le véritable socle pour les développements et/ou investissements futurs, en intégrant les différents progrès de la relation client, les progrès de ses concurrents (GAFA, Fintech), et en ayant une stratégie d’ouverture de ses données allant vers l’open banking.

Les banques sont ainsi confrontées à des choix de trajectoires. Elles peuvent adopter un modèle interne pour répondre aux enjeux réglementaires, un modèle mixte se basant sur un écosystème externe avec la mise en place de services à valeur ajoutée, ou un modèle ouvert accélérant innovation vers l’open banking, se positionnant ainsi en tant que tiers de confiance.

Enjeux et usages clients

Tout l’enjeu pour les banques au-delà de la DSP2 est de se positionner sur le marché des paiements en intégrant les nouvelles offres innovantes et l’exigence client, d’une manière progressive, en privilégiant l’évolutivité et l’ouvertures aux données, pour :

  • Eviter la désintermédiation et offrir un service moderne et évolutif
  • Innover avec des solutions au-delà des paiements, répondant à d’autres types de comportement clients et élargir leur utilisation
  • Adapter et repenser les modèles économiques actuels et futurs, basée sur l’optimisation des données bancaires

La vision onepoint

Consciente que l’industrie bancaire européenne est confrontée à des bouleversements et ruptures technologiques sans précédent, onepoint accompagne les banques à faire face à ces évolutions de rupture.

Une phase d’analyse d’impact avec des experts paiements et open banking est mise en place pour mener à bien l’accompagnement permettant de définir la trajectoire « open banking ». Cependant, plusieurs questions sont à se poser : Quels services ? Quelle ouverture du SI avec quelles données ? Quelles APIs ? Quels écosystèmes ? Quelle gouvernance de la Data ? Quels modèles à adapter ? Un benchmark est ensuite réalisé avec une identification de partenaires et des solutions de marchés à adopter pour la création de nouveaux services.

Vient ensuite, la mise en place d’un dispositif complet constitué des solutions, compétences, usages et parcours client, permettant la création d’une plateforme open banking avec le degré d’ouverture adéquat.

onepoint intéragit avec l’ensemble des écosystèmes de Fintech, Start-Up, opérant un « scoring », facilitant ainsi l’approche à adopter pour la feuille de route open banking.

Références bancaires – open banking

BNP Paribas Corporate & Institutional Banking : Plan de transformation digitale de la Banque auprès de la cellule d’architecture

Société Générale : Principes de construction et Urbanisation de la plate-forme Bank-As-A-Services, usage interne pour les projets développés via des API.