Allier DevOps et Cloud pour passer à la vitesse supérieure

Associé aux compétences DevOps, le cloud public est un catalyseur important de la transformation numérique des organisations. Spikeseed, l’entité du groupe Arηs spécialisée dans l’accompagnement des projets IT complexes s’appuyant sur des pratiques agiles et des technologies, a récemment obtenu la compétence DevOps délivrée par Amazon Web Services (AWS). Son directeur, Christophe Grosjean, évoque les opportunités que cela représente pour les acteurs luxembourgeois.

Christophe Grosjean, directeur de Arηs Spikeseed & Kamini Aisola, General Manager, AWS Benelux

Les acteurs qui performent le mieux au cœur de leur marché sont ceux qui se sont donné les capacités de faire évoluer leur environnement système efficacement et rapidement afin de toujours mieux soutenir les objectifs poursuivis par l’organisation. 

Que l’on soit un acteur privé ou une organisation relevant de la sphère publique, l’enjeu est aujourd’hui de placer les systèmes d’information au service de son efficience opérationnelle et de son développement. 

Accélérer les cycles de développement

Pour rester à la pointe, les outils numériques doivent soutenir le développement et ne peuvent en aucun cas constituer un frein. « Les challenges sont les mêmes pour la plupart de nos clients. Il s’agit de transformer l’IT pour gagner en agilité dans la mise en œuvre de nouveaux projets et de réduire le time-to-market, explique Christophe Grosjean, directeur de Arηs Spikeseed. Dans cette perspective, s’appuyer sur une plateforme cloud comme AWS permet d’accélérer les cycles de développement, notamment à travers la mise en œuvre rapide de nouveaux environnements et l’accès à de nombreux services déjà disponibles. Si, au-delà, on s’inscrit dans une démarche DevOps Cloud, en automatisant toute une série de choses, on peut profiter de gains de temps supplémentaires et bénéficier d’économie de coûts. »

Rapprocher le développement et les opérations

Récemment, Spikeseed a obtenu la compétence DevOps d’Amazon Web Services. Le programme de compétences associé à la plateforme cloud a été conçu pour mettre en évidence les acteurs membres de son programme de partenariat mondial qui ont démontré des compétences techniques et un succès prouvé par les clients dans des domaines de solutions spécialisés. En l’occurrence, Spikeseed a fait valoir sa capacité à accompagner ses clients et ceux d’AWS à adopter une démarche DevOps. « Les pratiques DevOps sont importantes. Elles aident les organisations à créer rapidement plus de valeur commerciale et à réduire les risques, explique Kamini Aisola, General Manager, AWS Benelux. Elles visent à améliorer la collaboration, la communication et l’intégration entre les équipes de développement et celles en charge des opérations. À travers elles, on modifie l’approche qu’ont les entreprises en matière informatique, pour les rendre plus agiles et plus efficaces. » 

Automatiser le déploiement

Quand une entreprise migre vers le cloud, elle peut en effet y répliquer son environnement tel qu’il était on-premise. Ce faisant, elle risque de passer à côté des réelles opportunités liées à l’utilisation de ces plateformes. « Les compétences DevOps nous invitent à envisager des stratégies plus élaborées, permettent d’activer d’importants leviers de performance, poursuit Christophe Grosjean. Des pratiques comme l’infrastructure as a code permettent d’automatiser la mise en œuvre d’un environnement qui puisse accueillir un applicatif donné. L’intégration des applicatifs en fonction des besoins est facilitée. On peut accélérer le processus et s’inscrire dans une approche de déploiement continu des applications et des services. L’autre avantage est que tout est directement documenté au sein même du code. »

Des compétences avancées

Pour acquérir la compétence DevOps d’AWS, Spikeseed a dû obtenir un niveau de certification suffisant, attestant de sa capacité à mettre en œuvre ces pratiques et techniques de manière autonome. Architectes, ingénieurs, gestionnaires de réseau, experts en sécurité, en gestion des données ou encore en intelligence artificielle ont dû monter en compétences. D’autre part, AWS considère aussi des critères de satisfaction client et prend le soin de valider les compétences acquises à travers un processus d’audit. 

« Ces efforts nous permettent aujourd’hui de gérer des projets pour le compte de clients, en prenant la responsabilité de leurs opérations avec un niveau de services garanti. Notre expertise nous permet par ailleurs d’accompagner plus efficacement des projets de migration des environnements de nos clients vers le cloud, en nous assurant qu’ils puissent bénéficier de tous les bénéfices que leur offre AWS. Au cœur de ces projets, nous aidons les équipes que nous accompagnons à maîtriser les pratiques DevOps et leur nouvel environnement », explique Christophe Grosjean.

Nouvelles opportunités

« Spikeseed est le premier de nos partenaires au Luxembourg à accéder à la compétence DevOps, précise Kamini Aisola. Pour nos clients, c’est une nouvelle enthousiasmante. Spikeseed se positionne comme un partenaire de choix pour les  organisations désireuses de mettre en œuvre des modèles de développement, d’intégration et de livraison en continu ou d’automatiser le provisionnement et la gestion de l’infrastructure au départ des outils proposés par AWS. » 

 

Le machine learning au service des enjeux de prévention sanitaire

Animé par la volonté d’innover et de proposer de nouveaux services au départ des possibilités offertes par la technologie, Spikeseed a mis en œuvre deux concepts s’appuyant sur le machine learning dans le domaine de la sécurité et de la santé. « Nous avons récemment travaillé sur un projet de computer vision, avec une caméra intelligente connectée à un moteur d’intelligence artificielle tournant sur AWS, afin de détecter des situations spécifiques, explique Christophe Grosjean. Un des cas d’usage que nous avons mis au point vise la détection des équipements professionnels de sécurité dans une logique de prévention en entreprise. La caméra permet par exemple de détecter si un ouvrier revêt bien son casque ou si une personne porte un masque de protection quand cela est requis. Cette technologie, par exemple, pourrait servir dans la lutte contre la propagation du coronavirus, afin de rappeler à chacun de bien porter son masque et de contribuer à la protection de tous. »