Attaques financières : une recrudescence de 16% au second trimestre

Au cours de ce trimestre, 1 132 031 attaques de malwares financiers ont été bloquées

Il semble que la collaboration des développeurs de logiciels malveillants change la donne en matière de malwares financiers. C’est ce qui ressort du rapport de Kaspersky Lab sur l’évolution de la menace informatique du deuxième trimestre 2016. Au cours de ce trimestre, 1 132 031 attaques de malwares financiers ont été bloquées par les produits de Kaspersky Lab, soit une hausse de 15,6% par rapport au trimestre précédent. Une des causes de cette augmentation est la collaboration entre les développeurs de deux chevaux de Troie bancaires de référence, à savoir Gozi Trojan et Nymaim Trojan, qui se sont dès lors hissés dans le top 10 des malwares financiers.

 kaspersky_malware

La Belgique et les Pays-Bas parmi les pays les plus sûrs.

Quelques statistiques du rapport du deuxième trimestre de 2016 :

·       Les pays les plus sûrs pour les activités en ligne sont le Canada (15 % de risque d’infection par un malware), la Roumanie (14,6 %) et la Belgique (13,7 %), tandis que les pays avec le risque de contamination le plus élevé via l’internet sont l’Azerbaïdjan (32,1 %), la Russie (30,8 %) et la Chine (29,4 %).

·       Le trio de tête des pays les plus sûrs en termes de risque d’attaques financières se compose du Royaume-Uni (0,41 %), de la France (0,44 %) et des Pays-Bas (0,5 %).

·       Au cours du deuxième trimestre, les produits de Kaspersky Lab ont bloqué en tout 171 895 830 attaques en ligne ciblant les utilisateurs.

·       Les malwares sont issus de 191 pays, quoiqu’une majorité écrasante, soit 81 %, ne provienne que de 10 pays, dont les États-Unis (35,4 %), la Russie (10,3 %) et l’Allemagne (8,9 %).

·       Les solutions de sécurité de Kaspersky Lab ont recensé 54 539 948 URL uniques malveillantes, soit un recul de 17 % par rapport au même trimestre de 2015.

·       Un cinquième des utilisateurs de PC ont été confrontés au moins une fois ce trimestre à une attaque web.

·       Les produits de Kaspersky Lab ont intercepté 16 119 489 objets malveillants uniques, dont des scripts, exploits, fichiers exécutables, etc.

 

À propos de Kaspersky Lab

Kaspersky Lab est une société de cyber-sécurité fondée en 1997 et opérant dans le monde entier. L’expertise approfondie de Kaspersky Lab en matière de renseignements et de sécurité se traduit constamment dans des solutions et des services de sécurité pour protéger les entreprises, les infrastructures critiques, les pouvoirs publics et les particuliers. Le portefeuille étendu de sécurité de la société comprend la référence en matière de protection de terminaux et plusieurs solutions et services de sécurité spécialisés pour lutter contre les menaces numériques avancées et en évolution continue. Les technologies de Kaspersky Lab offrent une protection à plus de 400 millions d’utilisateurs et nous aidons 270.000 clients professionnels à protéger leurs biens les plus précieux. Plus d’information sur www.kaspersky.com.