Avaloq annonce des résultats solides pour le premier semestre 2018

– EBITDA ajusté de CHF 36 millions à fin juin. Chiffre d’affaires du Groupe en hausse de 8% en glissement annuel, à plus de CHF 273 millions – Poursuite du basculement de la demande vers les solutions SaaS (Software as a Service) et BPaaS (Business Process as a Service) d’Avaloq de la part des banques […]

– EBITDA ajusté de CHF 36 millions à fin juin. Chiffre d’affaires du Groupe en hausse de 8% en glissement annuel, à plus de CHF 273 millions
– Poursuite du basculement de la demande vers les solutions SaaS (Software as a Service) et BPaaS (Business Process as a Service) d’Avaloq de la part des banques et des gestionnaires de patrimoine en Asie-Pacifique, en Suisse, au Royaume-Uni et dans la région EMEA
– Parmi les nouveaux clients acquis au premier semestre 2018 figurent la société britannique de gestion de patrimoine Smith & Williamson, Industrial Bank Co., Ltd. et Intesa Sanpaolo Private Banking Suisse.
– 29 clients de nos solutions sont « live » au premier semestre, dont 23 banques du groupe Raiffeisen, Deutsche Bank Luxembourg et BBVA sur notre offre de mobile banking
– Les liquidités demeurent extrêmement robustes avec des flux de trésorerie positifs solides et une augmentation significative de l’encaisse
– Les activités de l’entreprise au premier semestre 2018 incluent l’acquisition d’une participation de 10% dans le spécialiste suisse des crypto-monnaies Metaco, l’ouverture d’un nouveau bureau à Singapour, le renforcement de l’équipe de direction en Australie et la création du Swiss Banking Cloud privé avec IBM
– Mi-2018, Standard & Poor’s et Moody’s ont confirmé les notations de B et B2 respectivement pour Avaloq, toutes deux avec des perspectives stables

Avaloq, société fintech internationale et leader du marché des solutions bancaires intégrées, a enregistré une hausse en glissement annuel de 8% de son chiffre d’affaires au premier semestre 2018 à CHF 273 millions, avec un EBITDA ajusté de CHF 36 millions à fin juin. Au cours du premier semestre, Avaloq a poursuivi sur la lancée solide entamée en 2017, avec une accélération continue de ses solutions SaaS (Software as a Service) et BPaaS (Business Process as a Service) ainsi que la mise en production d’un certain nombre de ses clients.

Sur le premier semestre 2018, la société britannique de gestion de patrimoine Smith & Williamson, Industrial Bank, Co. Ltd. et Intesa Sanpaolo Private Banking Suisse ont été acquis comme nouveaux clients. Au total, sur la période, quatre nouveaux clients ont choisi Avaloq et 29 ont procédé à leur mise en production avec des solutions Avaloq, dont 23 des 246 banques du groupe Raiffeisen en Suisse. Raiffeisen et Avaloq progressent bien dans leur projet, avec un passage en phase d’exploitation d’autres banques prévu dans les mois à venir.

Au cours de ce même semestre, Avaloq a également déployé une activité significative, notamment dans le cadre de sa stratégie d’expansion internationale. En mai, la société a ouvert à Singapour son nouveau siège pour la région Asie-Pacifique qui est à la pointe de la technologie. Au début du mois de juin, Avaloq a renforcé son équipe en Australie en nommant Anantha Ayer au poste de General Manager & Head of Avaloq Australia, et James Land à celui de Managing Director. Poursuivant son investissement dans ses solutions SaaS et BPaaS, Avaloq a également annoncé en juin son accord pour le lancement du Swiss Banking Cloud privé avec IBM Suisse.

Au bénéfice d’une forte croissance organique, Avaloq continue de cibler d’autres opportunités de fusions et acquisitions. Ainsi, la société a pris, au mois d’avril, une participation de 10% dans Metaco, un spécialiste de la blockchain et des crypto-monnaies basé à Lausanne. Dans le cadre de cette acquisition, Francisco Fernandez, fondateur et président du groupe Avaloq, a rejoint le conseil d’administration de Metaco.

Lors du congrès de l’Avaloq Community, qui s’est tenu à Zurich en juin et auquel ont participé plus de 450 acteurs du secteur, des partenaires de l’écosystème Avaloq, ainsi que des analystes et des journalistes, Avaloq a annoncé le lancement de plus de 150 API « endpoints » au second semestre 2018 – un signe de l’importance que l’entreprise accorde au développement de l’écosystème Avaloq élargi et de son intérêt pour l’innovation. En outre, plus de 1300 développeurs tiers travaillent désormais avec Avaloq et plus de 90 solutions fintech sont disponibles sur la plate-forme Avaloq Software Exchange.

A la mi-2018, Standard & Poor’s (S&P) et Moody’s ont publié leurs avis de crédit actualisés pour Avaloq. S&P a maintenu sa notation à B avec une perspective stable, tandis que Moody’s a maintenu sa notation à B2, également stable. Avaloq a été notée initialement en juin 2017, juste avant la finalisation de l’acquisition par la société de capital-investissement Warburg Pincus d’une participation minoritaire dans Avaloq.

Jürg Hunziker, CEO du groupe Avaloq, déclare: «Le premier semestre 2018 a été une période exceptionnellement chargée pour Avaloq, avec une participation record à notre conférence annuelle à Zurich. Nous sommes également ravis des progrès réalisés avec le groupe Raiffeisen en Suisse. Nous avons continué de mettre à profit notre expertise SaaS et BPaaS ce qui a stimulé une nouvelle croissance de la clientèle, nous nous sommes développés sur des territoires clés tels que les régions EMEA et Asie-Pacifique, et avons renforcé nos relations avec des partenaires importants tels qu’IBM. Alors que les institutions financières cherchent à capitaliser sur les changements liés à la technologie qui ont un impact sur le secteur, Avaloq est très bien positionnée en tant que partenaire de choix.»

Dean Gluyas, CFO du groupe Avaloq, déclare: «Avaloq a dégagé des résultats solides au premier semestre et nous sommes en bonne voie pour atteindre nos objectifs financiers pour l’année. Nous poursuivons notre croissance en dehors de notre marché principal et nous avons surperformé en générant des flux de trésorerie disponibles, ce qui a entraîné une réduction significative de l’endettement net et des charges d’intérêt associées.»

Avaloq présente ses résultats selon les normes IFRS de manière cohérente d’une année à l’autre, y compris toutes les charges, provisions et passifs transitoires reflétant les opérations de l’entreprise.

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *