«Bankable, la Bank as a Service (BaaS)»

Bankable illustre parfaitement la créativité et le dynamisme de l’économie digitale européenne. Avec des équipes provenant de 12 nationalités, et basées à Londres, Paris et Grenoble, cette FinTech est hébergée dans les Data Centres Tier IV d’EBRC au Luxembourg.

Eric Mouilleron, fondateur et CEO de Bankable

En moins d’un an, Bankable, une FinTech européenne, a permis à Moneyou, filiale d’ABN AMRO, de proposer un service de compte courant à ses 500.000 clients. Hébergée chez EBRC, sa plateforme «Bank as a Service », permet à de nouveaux acteurs de la banque et de l’assurance d’émerger plus facilement, mais aussi à des institutions établies de lancer de nouveaux services en profitant d’un time to market extrêmement réduit.

Le monde de la finance, et plus singulièrement celui des banques, change. Confrontées à de nouvelles exigences réglementaires, tel que le RGPD, et à une concurrence digitale renforcée à travers le monde, les institutions sont notamment amenées à faire évoluer leur environnement informatique. « A l’avenir, la performance des banques dépendra fortement de leur capacité à être flexible », commente Eric Mouilleron, fondateur et CEO de Bankable, acteur de la FinTech proposant une plateforme de banking as a service. « Beaucoup d’institutions bancaires se retrouvent cependant dans l’impossibilité de bouger, paralysées par une infrastructure IT difficile à faire évoluer. Pour beaucoup, on parle de systèmes IT développés dans les années 60, auxquels l’on a ajouté de nouvelles fonctionnalités comme des strates s’empilant les unes après les autres. Désormais, ces banques doivent faire face à un risque grandissant d’obsolescence des systèmes, tant les compétences à même de les maintenir se raréfient. D’autre part, il est difficile de faire évoluer des environnements aussi complexes afin de répondre aux nouveaux défis. Le projet de transformation d’un core banking system est extrêmement complexe. Il doit généralement s’étaler sur plusieurs années, avec des coûts difficiles à appréhender. Or, dans un marché ultra-concurrentiel, perdre du temps et de l’argent n’est plus permis ni toléré. »

Déployer des services innovants en un temps réduit

Pour répondre à leur besoin en agilité, Bankable a développé une plateforme bancaire multi-tenant, directement accessible, permettant aux banques de déployer de nouveaux services en un temps extrêmement réduit. « Au départ de notre environnement, nous leur offrons la possibilité de répondre aux nouvelles aspirations de leurs clients, avec des services transactionnels innovants. Elles peuvent, grâce à nous, leur proposer des expériences enrichies. Notre rôle n’est pas de changer l’IT des acteurs bancaires, mais de mettre à leur disposition la plateforme sur laquelle ils pourront s’appuyer. Avec nous, ils n’ont plus à se soucier des problématiques IT et peuvent concentrer leurs efforts sur le développement commercial ou la relation client », précise Eric Mouilleron.

La plupart des équipes IT, sur la base d’une infrastructure existante, sont aujourd’hui dans l’incapacité de livrer un projet en six mois. « A contrario, la plateforme Bankable est déjà opérationnelle et prête à l’emploi. Il suffit aux acteurs de s’y greffer et d’activer les services qui l’intéressent. La solution est directement prête à répondre aux besoins spécifiques de chaque institution, proposant entre autres une large diversité de modalités de services de paiement, de gestion de compte, de réconciliation des données et de data analytics. »

Un POC en 3 mois, un service de compte courant opérationnel en moins d’un an

Bankable permet à une banque de lancer un nouveau service à partir d’une plateforme vierge, à laquelle elle peut facilement s’interconnecter au moyen d’interfaces de programmation (API). Moneyou, filiale digitale détenue à 100% par ABN AMRO, qui était jusqu’il y a peu spécialisée dans l’épargne, propose désormais à l’ensemble de ses clients d’accéder à un compte courant multi-wallet. Ce service s’appuie sur la plateforme de Bankable. « La stratégie du groupe ABN AMRO est de développer une challenger bank (banque compétitive). Celle-ci doit pouvoir rivaliser avec les nouvelles offres qui apparaissent sur le marché et permettre de fidéliser dans le giron du groupe les clients historiques en leur permettant de profiter d’une autre expérience bancaire nouvelle et performante », précise Eric Mouilleron. Cette stratégie est comparable à celle qui a conduit une grande compagnie aérienne française, à lancer sa propre filiale low-cost.

Moneyou et Bankable, dans une logique de co-création, ont mis au point le Proof of Concept en 30 jours. La version pilote était déployée 3 mois plus tard. « Au final, il a fallu moins d’un an pour lancer un nouveau service destiné à plus de 500.000 clients aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique et d’ici la fin de l’année dans d’autres pays européen», affirme le CEO. Désormais, la banque dispose d’une plateforme très agile permettant de déployer facilement des services qui répondent aux nouveaux besoins des clients, brique par brique.

Une nouvelle expérience, en temps réel

La solution de Bankable ne répond pas uniquement aux besoins des banques récemment créées. La FinTech, aux ambitions paneuropéennes, sert d’autres institutions bien établies, comme Deutsche Bank. « Les banques peuvent facilement se greffer à la plateforme pour faire profiter leurs clients des services digitaux innovants que nous proposons quasiment en temps réel », précise le fondateur.

La plateforme Bankable séduit également les assureurs en quête d’amélioration de leur expérience utilisateur et de réduction de coûts. A titre d’exemple, la plateforme est utilisée pour assurer est indemniser les passagers aériens. Couplée à un outil de veille des départs et arrivées de vols, lorsqu’un retard de deux heures est constaté, une notification automatique l’invite à fournir l’IBAN sur lequel la somme prévue par sa police d’assurance sera immédiatement provisionnée. « Pour l’assureur, ce processus automatisé supprime les tâches manuelles à grande échelle au profit d’une meilleure rentabilité et d’une amélioration de la satisfaction client. Les clients ayant souscrit à une assurance annulation pour des vols accusant un retard de minimum 2 heures reçoivent quant à eux une indemnisation à 2 heures et 1 seconde, sans devoir se préoccuper de quoi que ce soit. En fin de compte, la plateforme permet d’effectuer en une opération unique des virements vers tous les numéros de comptes renseignés.  Et les assurés bénéficient d’un traitement immédiat, simple et sans erreur», explique Eric Mouilleron.

La banque ou l’assureur peut se concentrer sur l’adaptation de son offre à son marché, et au développement de nouveaux services, sans devoir se préoccuper de la contrainte de la gestion informatique, du software, ou du hardware. Bankable perçoit une commission sur chaque transaction. « Notre succès dépend donc directement de celui de nos clients. Dès lors, nous nous inscrivons en permanence dans une logique de co-création et d’innovation, au service de la réussite du client », assure le CEO.

Bankable, une solution “Powered by EBRC”

Bankable illustre parfaitement la créativité et le dynamisme de l’économie digitale européenne. Avec des équipes provenant de 12 nationalités, et basées à Londres, Paris et Grenoble, cette FinTech est hébergée dans les Data Centres Tier IV d’EBRC au Luxembourg. La maintenance de l’environnement IT sur lequel s’appuie la solution et sa sécurisation ont été confiées aux équipes du prestataire IT luxembourgeois, leader européen de la gestion des données sensibles. « On parle ici de services transactionnels et donc critiques pour nos clients. Afin de leur assurer la confiance requise, nous devons sélectionner des partenaires en mesure de fournir des garanties de qualité probantes. Les banques ou assureurs demandent à auditer notre solution, les infrastructures à partir desquelles sont menées les opérations, développe Eric Mouilleron. Les certifications d’ERBC, s’appuyant sur des procédures strictes et des infrastructures de pointe, nous garantissent le plus haut niveau de sécurité et de disponibilité. Et « Powered by EBRC » est le label qui répond à ce besoin de garanties vis-à-vis de nos clients. La certification PCI DSS, dont dispose EBRC, nous permet en outre de proposer des services de paiement par cartes de crédit aux clients. »

Sans être lui-même régulé, Bankable est un prestataire de services digitaux soumis aux contraintes de ses clients régulés. « La banque reste responsable. Dès lors, elle ne pourra faire confiance qu’à un acteur qui lui offre les garanties requises. En travaillant avec EBRC, au cœur de l’écosystème luxembourgeois, nous pouvons leur apporter toutes les garanties utiles. »

Et demain

Bankable s’inscrit dans une démarche d’innovation permanente. Son objectif est de faire évoluer sa plateforme afin de proposer de nouveaux services aux clients des banques qui lui font confiance. « L’avenir des banques n’est pas dans la technologie qu’elles mettent elles-mêmes en œuvre, mais dans les services et les expériences nouvelles qu’elles peuvent offrir à leurs clients. Nous devons leur permettre d’innover, en nous appuyant sur la technologie, en leur garantissant toute l’agilité requise », affirme Eric Mouilleron.