Le Big Data pour lutter contre la criminalité financière

LOGOS ITS a été sélectionnée par de nombreuses institutions prestigieuses gérant de très grands volumes de données en temps réel.

olivier_maul-jean-paul_gaumet_logosits
Olivier Maul & Jean-Paul Gaumet

iDETECT est une solution logicielle haut de gamme destinée à détecter et prévenir les risques criminels dans le secteur financier. LOGOS ITS, sa société éditrice, a été sélectionnée par de nombreuses institutions prestigieuses gérant de très grands volumes de données en temps réel. Jean-Paul Gaumet, Corporate Development and Chief Strategy Officer ainsi qu’ Olivier Maul, Senior Project Manager de LOGOS ITS, présentent les atouts de cette solution. En croissance continue dans la région EMEA, la société développe une stratégie fondée sur les défis ‘Big Data’. Par Sébastien Lambotte pour l’ITnation Mag Novembre 2016.

«Nous sommes très heureux de proposer une solution qui répond aux exigences modernes de gestion des risques et de lutte contre le crime financier, en fournissant à nos clients l’infrastructure logicielle et technique “Big Data” requise pour une stratégie globale de lutte contre la criminalité financière, affirme d’emblée Jean-Paul Gaumet. Nous constatons un intérêt considérable de la part de nombreuses institutions dans le monde entier qui souhaitent déployer une solution de toute dernière génération. De plus, nous sommes confiants dans notre capacité à proposer des solutions innovantes avec des avantages concurrentiels réels. »

Une solution Big Data concrète qui convainc sur le terrain

Cette capacité ne s’est pas développée en un jour. Elle est le résultat d’efforts importants pour développer une solution parmi les plus performantes au monde. Avant de se lancer dans l’aventure iDETECT, Jean-Paul Gaumet travaillait auprès des Big 4. « Il m’est alors paru important de démontrer que la haute technologie pouvait s’affranchir de son allure parfois rébarbative et de son discours un peu solennel ou pseudo ésotérique. Nombre d’éditeurs établis font uniquement référence à leur légitimité par rapport à des clients qu’ils ont acquis il y a un certain temps et risquent de s’endormir sur leurs lauriers, explique-t- il. Je considère qu’une légitimité doit s’obtenir sur le terrain et dans son application réelle. Nos clients sont des institutions du “Tier1” qui travaillent avec notre technologie en temps réel sans interruption et l’utilisent dans toutes les situations imaginables, avec des volumes de données qui donnent un sens réel au terme “Big Data”. »

Partir des données pour répondre à un besoin

Mais concrètement, comment conduit-on un projet Big Data ? « Un déploiement typique commence avec un dialogue de haut niveau entre nos experts et les équipes du client, répond Olivier Maul. Ensemble, ils se penchent sur les sources de données, qu’elles soient structurées ou non structurées, et identifient les possibilités de les utiliser au mieux dans le cadre de la lutte contre la criminalité financière ou bien encore la mise en conformité réglementaire. En ce qui nous concerne, nous limitons volontairement le nombre de projets afin de pouvoir nous consacrer à des institutions de renom à fort potentiel stratégique. »
Du fait que les cycles de projets s’étendent sur plusieurs mois, les experts iDETECT gardent un contact très proche avec les clients, afin d’analyser chaque changement et de fournir une configuration de l’application au plus proche des leurs besoins. « Nous nous efforçons d’apporter de la valeur ajoutée à chaque étape de nos projets, poursuit Olivier Maul. Nous devons solutionner des problèmes techniques extrêmement difficiles, et ce, parfois à des endroits de la planète exposés à des risques très importants, où les enjeux relatifs au crime financier sont réels. Nos clients comptent sur nos produits pour réduire leur risque. Ils attendent de nous que nous fassions les choses de la meilleure façon possible. »

Jean-Paul Gaumet ajoute que « pour les clients, utiliser l’expertise de l’équipe iDETECT est bien plus rentable que de développer des projets en interne. Nous collaborons avec les meilleures universités sur les problèmes techniques les plus ardus. La Recherche et le Développement, c’est l’essence même de sociétés telle que la nôtre. Nous avons d’ores et déjà alloué un budget important pour les trois années à venir à cet égard. En plus d’étoffer notre portefeuille clients et de recruter du personnel de haut niveau, nous continuons à investir dans la recherche et l’innovation. Ces investissements sont plus risqués et plus difficiles à évaluer. A long terme, cependant, ils créent des avantages compétitifs décisifs. C’est dans ce cadre que nous avons fait appel avec succès au programme Innovfin ».

Des technologies fines pour une utilisation quotidienne

Quand on demande aux experts de LOGOS ITS la manière dont évoluera l’informatique, ils détaillent leur vision, limpide. « Une société éditrice de logiciel comme la nôtre doit imprimer une forte image, assure Jean-Paul Gaumet. iDETECT est un outil à performance élevée, ergonomique pour les utilisateurs, disposant de fonctions avancées, utilisé tous les jours par les professionnels les plus exigeants en termes d’analyse et détection. L’utilisation fine des technologies et algorithmes de dernière génération ainsi que notre approche, que je qualifierais de “haut de gamme”, nous positionnent de manière résolument différente et nous distinguent nettement de la concurrence. »

L’équipe, au quotidien, est confrontée à un des principaux défis de l’ère que nous vivons : l’abondance d’information combinée aux risques inhérents à notre société actuelle, tels que le financement du terrorisme ou les attaques asymétriques sur les sociétés et Etats.
« Les technologies de l’information actuelles stockent les données et présentent des informations d’une manière qui est devenue totalement inaccessible aux méthodes de traitement traditionnelles. Face à des données si complexes et massives nous souhaitons fournir à nos clients un accès conceptuel efficace permettant d’analyser ces grandes quantités d’informations. N’est-ce pas cela l’essence même du défi “Big Data” ? », précise Jean-Paul Gaumet.

Néanmoins, même si les processus des entreprises sont pris en charge par les nouvelles technologies, ils nécessitent encore l’intelligence humaine pour définir et mettre en œuvre ces technologies. « L’humain est essentiel pour formuler et transformer les besoins du client en vue d’obtenir un résultat fonctionnel,
que les opérateurs soient en mesure de traiter. C’est pourquoi LOGOS ITS base ses services sur les solides compétences de ses consultants métiers appliquées par des experts de l’informatique de dernière génération », conclut Olivier Maul.