« Chacun doit pouvoir grandir avec l’entreprise »

Nathan Mangenot, Branch Director de NSI Luxembourg, et Jenna Gadreau, Team Leader, Consultancy & Talent Acquisition, évoquent les défis du recrutement et de la gestion des compétences.  

Nathan Mangenot, Branch Director & Jenna Gadreau, Team Leader, Consultancy & Talent Acquisition – NSI Luxembourg

Dans un marché où les compétences digitales sont rares, IT et RH doivent mieux travailler ensemble. Au sein de NSI, c’est en se rassemblant autour d’un projet commun, en veillant au respect de chacun, en donnant de réelles perspectives à l’ensemble des collaborateurs que l’on recrute et fidélise. Nathan Mangenot, Branch Director de NSI Luxembourg, et Jenna Gadreau, Team Leader, Consultancy & Talent Acquisition, évoquent les défis du recrutement et de la gestion des compétences.  

 

Aujourd’hui, on parle beaucoup de pénurie de talents. Comment cela se ressent-il sur le marché ?

Nathan Mangenot : C’est clair. Les compétences digitales sont rares et particulièrement disputées. Les organisations ont d’importants besoins en talents pour mener à bien leur transformation digitale. Elles doivent trouver des spécialistes comme des généralistes capables de les accompagner globalement. Une demande importante est aussi exprimée pour des profils atypiques, qui peuvent faire valoir de nouvelles expériences. Or, si on regarde ce qu’il se passe à l’échelle du marché, les acteurs ont aujourd’hui le sentiment de voir et de revoir les mêmes profils, qui leur sont présentés par différentes structures. On tourne en rond.

 

Quels sont à vos yeux les leviers pour dépasser cette problématique ?

Jenna Gadreau : Toute piste envisageable pour recruter de nouveaux profils doit aujourd’hui être exploitée. Notre rôle, au niveau du recrutement, est d’apporter une réelle valeur ajoutée à l’équipe en y injectant des compétences qui aideront NSI ainsi que nos clients à grandir. Nous sommes une structure jeune, jouissant d’une belle image, avec des collaborateurs qui sont bien chez nous, heureux dans leur travail, désireux de contribuer à la construction du projet. Dans ce contexte, on se rend compte qu’un des vecteurs les plus intéressants pour recruter reste le bouche-à-oreille. Nos collaborateurs parlent de nous positivement. Ils n’hésitent pas à nous proposer des profils, des compétences qu’ils ont dans leur réseau et qui, à leurs yeux, peuvent soutenir notre développement.

 

Quels sont les autres canaux de recrutement à privilégier ?

N.M. : Aujourd’hui, comme tous les acteurs qui ont d’importants besoins en recrutement, nous sommes très sollicités par des fournisseurs de services de type Job Board. Le problème, c’est que 80% du marché utilisent les mêmes outils. Si l’on veut se démarquer, il faut donc explorer d’autres pistes. Au sein de NSI, société membre de Cegeka, on a la chance de profiter d’un effet « groupe ». On dispose à travers lui d’un vivier de compétences humaines et techniques en phase avec notre projet. Des plans de mobilité à l’échelle de l’Union européenne ont été mis en place. D’autre part, dans les démarches de recrutement, il faut s’appuyer sur une équipe proactive et réactive. Elle doit aller à la rencontre de nouveaux candidats et les accompagner à travers l’ensemble du processus de validation des compétences, du premier contact à leur intégration au sein de l’équipe.

J.G : Pour trouver des profils spécifiques, il faut aussi aller de plus en plus loin. Ce qui entraine d’autres contraintes, pour obtenir un permis de travail, accompagner leur installation, mais aussi s’assurer que ces personnes, avec d’autres cultures, puissent s’intégrer dans notre l’environnement, celui du client, et surtout s’y épanouir !

 

Comment les attentes des candidats ont-elles évolué ? Et comment parvenez-vous à les satisfaire ?

J.G. : Les candidats cherchent aujourd’hui bien plus qu’un package salarial. Ils sont aussi à la recherche d’un projet à travers lequel leurs compétences pourront s’exprimer, s’enrichir. L’humain est au cœur de nos démarches. Cela se traduit dans tout ce que nous faisons au quotidien. Nous veillons à ce que le travail de chacun soit valorisé comme il se doit, que chacun profite de la reconnaissance de l’entreprise. La relation ne s’arrête donc pas à une rémunération. Chacun doit trouver sa place dans le projet d’entreprise, pour grandir avec elle.

N.M. : Nous ne sommes pas juste une société de body shopping, qui plaçons des compétences chez le client. Nous appuyons aussi notre développement sur une équipe interne, qui travaille en mode projet ainsi que sur une équipe Consultance. Les synergies entre nos équipes, c’est l’une de nos forces. Quand le collaborateur n’est pas attaché à une mission chez le client, il peut contribuer à d’autres projets, au développement de solutions nouvelles. En travaillant sur un large champ d’activités, nous pouvons donner aux collaborateurs de belles perspectives d’évolution de carrière. Chacun peut se projeter sur le long terme.

 

Quelles sont les clés, au point de vue organisationnel, pour garantir la pérennité d’un tel environnement ?

J.G : La communication est un élément important, pour rassembler l’ensemble des équipes autour de nos valeurs. Chez nous, chacun est libre d’exprimer ses idées pour contribuer à améliorer notre organisation. Nous rassemblons régulièrement les équipes pour échanger, partager des moments conviviaux. Nous voulons que l’équipe, aux yeux de chacun, soit une deuxième famille. Il est important que l’organisation soit la plus horizontale possible, pour faciliter l’échange d’idées. Cela se traduit dès le recrutement. Dans les relations entretenues, le RH et le candidat sont au même niveau.

N.M. : Il faut s’inscrire dans une relation gagnant-gagnant. Ce qui n’est pas évident dans un marché où les candidats manquent. Certains seront tentés de valoriser, parfois de manière abusive, leurs compétences. Nous voulons, dès le départ, éviter tout rapport de force. Nous souhaitons que les personnes qui nous rejoignent le fassent pour les bonnes raisons, qu’elles s’inscrivent dans la vision que nous développons ensemble, qu’elles partagent nos valeurs, qu’elles construisent le projet avec nous. Dans ce contexte, nous faisons aussi le pari de la jeunesse, complémentaire d’une équipe Senior, qui nous réussit bien jusqu’ici. L’équilibre et la complémentarité !