Continuous développe une offre de CTO as a service

Il n’est pas toujours possible ni évident, pour des petites structures, de s’appuyer sur les compétences d’un Chief Technology Officer. La plupart n’ont pas besoin d’un tel profil à temps plein. D’autre part, ces compétences étant très recherchées, ces profils privilégient rarement les petites structures et encore moins les postes à temps partiel. Pour répondre aux besoins des entreprises en la matière, la société Continuous a mis au point une offre de CTO as a service. 

Oswald De Riemaecker, CEO & cofondateur et Frédéric Dewinne, CTO & cofondateur / Continuous

Toute entreprise, qu’elle soit active dans les métiers du numérique ou non, est aujourd’hui amenée à faire des choix technologiques sur lesquels elle va pouvoir appuyer son développement. « C’est une mission habituellement dévolue au Chief Technology Officer, au même titre que la gestion des équipes techniques et des compétences au sein de la structure ou encore la définition des budgets, explique Oswald De Riemaecker, CEO et cofondateur de Continuous SA. Cette fonction doit assurer à l’entreprise qu’elle dispose des bonnes ressources pour l’avenir tout en garantissant l’indépendance et l’autonomie de l’entreprise en la matière. » 

Une offre originale dédiée aux petites structures

Le problème, aujourd’hui, est que les plus petites structures ne disposent pas forcément des compétences nécessaires pour définir une stratégie en matière de déploiement et pour accompagner sa mise en œuvre. Le recrutement d’un CTO à temps plein, au-delà des considérations financières, ne se justifie généralement pas pour de nombreuses entreprises. « D’autre part, les compétences d’un CTO étant très recherchées sur le marché, peu de profils sont enclins à accepter l’offre d’une petite structure ou encore un poste à temps partiel, explique Frédéric Dewinne, CTO et cofondateur de Continuous. Dans ce contexte, pour répondre à ces besoins, nous avons développé une offre de CTO as a service. »

S’appuyer sur un CTO quelques heures par semaine

Cette solution est complémentaire à l’accompagnement proposé par Continuous aux start-up et PME pour la mise en œuvre de solutions technologiques et d’une équipe en charge de leur développement et gestion. « Avec cette offre de CTO as a service, des structures qui débutent ou désirent mettre en œuvre les bonnes fondations technologiques peuvent s’appuyer sur un profil expérimenté, issu de nos équipes, à raison de quelques heures ou jours par semaine, explique Oswald De Riemaecker. La volonté est de trouver le meilleur équilibre entre le coût et le besoin de l’organisation. »

Des missions diversifiées

Continuous, dont le métier est d’accompagner la mise en œuvre de projets technologiques au niveau des organisations, peut s’appuyer sur une grande diversité de profils expérimentés en son sein et mettre leurs compétences à la disposition des organisations. « En fonction du besoin, le CTO sera amené à choisir des solutions vis-à-vis de problématiques métiers pour soutenir le développement de l’organisation dans le temps, à budgétiser les dépenses liées à l’utilisation des technologies ou encore à recruter, structurer et gérer une équipe technique et les compétences technologiques en interne, assure Frédéric Dewinne. Le CTO as a service intervient le temps de mettre en place les ressources utiles, les procédures ou encore une équipe qui pourra gérer les éléments de manière autonome, dans la durée. Cette intervention permet d’amorcer une démarche, qu’il s’agisse de l’installation d’un environnement technique adapté ou d’un changement au niveau de l’organisation. »

Limiter les coûts, gagner en réactivité

Le CTO as a service n’a donc pas vocation à rester durablement dans l’entreprise. L’offre de CTO as a service permet à des organisations de se doter rapidement de compétences utiles pour se renforcer et grandir plus efficacement au départ des possibilités offertes par la technologie. « Nous avons une équipe de 5 à 10 CTO à disposition, tous pouvant démontrer une réelle expérience dans des domaines variés, dans les médias, l’e-commerce, la finance, l’IoT, la blockchain…  Tous sont prêts à accompagner des structures qui débutent ou qui souhaitent évoluer et à partager leur expérience de terrain, explique Frédéric Dewinne. La solution, au moment d’envisager de nouveaux développements, permet de limiter les coûts et les contraintes liées à un recrutement traditionnel. »