Des rencontres de la sécurité marquées par le retour du présentiel

Ce 7 octobre avait lieu la 7e édition des Rencontres de la Sécurité, organisées par Excellium. Un événement qui marquait les retrouvailles physiques des acteurs du secteur, après un an et demi d’échanges à distance.

 

 

 

Les Rencontres de la Sécurité d’Excellium ont toujours eu pour ambition d’offrir des contenus de qualités à leurs participants, le tout dans une atmosphère conviviale. Pour cette édition 2021, les équipes d’Excellium ont mis le paquet sur ce dernier élément. « Certains participants m’ont confié qu’ils n’avaient assisté à aucun événement depuis un an et demi, qu’ils étaient à peine sortis de chez eux dans le cadre professionnel. Pour eux, cet événement était donc l’occasion de retrouver physiquement leurs confrères. Nous avons fait le maximum pour favoriser les échanges et faire en sorte que chacun exploite au mieux ce moment », explique Xavier Vincens, Managing Partner d’Excellium.

Black Jack et sujets chauds

Pour donner à l’événement un supplément d’âme, Excellium avait choisi de le placer sous le thème « Las Vegas ». Black jack, magiciens, machines à sous, taureau mécanique… Tout avait été mis en œuvre pour plonger les participants dans l’ambiance électrique de la cité du Nevada. Cette atmosphère particulière, qui se prolongeait avec une soirée sur le même thème, a suscité l’adhésion du plus grand nombre.

Mais ce sont également les thèmes abordés tout au long de l’événement qui ont attiré l’attention d’un public diversifié. Cloud public, DevOps et cyber incidents occupaient en effet le haut de l’affiche de cette 7e édition des Rencontres de la Sécurité. « Notre but était de faire intervenir editeurs, experts et end users autour sur ces sujets, poursuit Xavier Vincens. Dans le cadre de cet événement, notre volonté n’est pas de vendre du Excellium, mais d’amener de l’expertise et de permettre aux acteurs du secteur d’échanger, de voir ce que font les autres par rapport à des problématiques qui les touchent également. »

Plus de 200 participants

Au final, ce sont plus de 200 personnes qui ont participé à cet événement accueillant pas moins de 30 intervenants. Certes, la crise du Covid et le manque de contacts physiques qu’elle a causé ont permis d’attirer l’attention d’un nombre important de personnes. Mais les Rencontres de la Sécurité offraient également aux personnes présentes des clés pour mieux comprendre l’évolution de certaines fonctions dans un monde post-Covid. « Le rôle du CISO, par exemple, a totalement évolué avec cette crise, indique le Managing Partner d’Excellium. Comme l’a illustré le dessinateur Fix qui était présent pour réaliser des croquis durant l’événement, alors que le CISO faisait auparavant figure de Cerbère montant la garde devant son château, il garde à présent une porte nue, entourée d’aucun mur. Il est donc primordial de s’interroger sur son rôle aujourd’hui. »

Le retard assez important constaté au fil de la journée (deux heures en fin de journée) atteste de l’intérêt des sujets abordés et des sessions de networking entrecoupant les interventions des experts. « La soirée s’est finie à 1h45, je pense donc que les gens ont passé un bon moment, ajoute Xavier Vincens. Pour ma part, j’ai passé beaucoup de temps à connecter les personnes qui étaient confrontées à un problème similaire. C’est positif, car c’est vraiment la vocation de cet événement que nous n’appelons pas ‘Rencontres’ pour rien. »

Xavier Vincens et les équipes d’Excellium ont en tout cas été particulièrement inspirées par l’événement de cette année, qui leur a donné des idées. « On pense peut-être lancer une version ‘winter’ et ‘summer’ de l’événement, parce qu’on voit qu’il y a une réelle demande », conclut le Managing Partner d’Excellium.

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *