Digitalisation : Une entreprise sur cinq n’a pas suffisamment conscience des avantages financiers

Une enquête réalisée par Axians (à la demande de Panelwizard) auprès de 575 employés et cadres de l'industrie manufacturière montre que pas moins de 31 % des entreprises de ce secteur sont à la traîne dans le domaine de la digitalisation et de l'innovation.

Malgré l’implication massive des trois quarts des entreprises dans la digitalisation, un tiers des personnes interrogées déclarent qu’il est difficile pour leur organisation de mettre en œuvre tous les développements numériques. Il existe cependant des solutions pour faciliter le processus.

Conséquences de la numérisation et choix du matériel

Selon les personnes interrogées, les conséquences possibles de la digitalisation pour une société ne sont pas suffisamment connues. Par exemple, une personne sur cinq a déclaré que son entreprise n’en savait pas assez sur les conséquences financières de la digitalisation. Ainsi, les organisations ne semblent pas réaliser qu’investir dans du matériel de numérisation adapté à la situation dans laquelle il est utilisé est assurément rentable. En effet, en plus d’avoir une durée de vie de plus en plus longue, les équipements digitaux contribuent à une augmentation de la productivité.

L’utilisation du bon type de matériel dans le cadre d’un projet de digitalisation est également cruciale. « Il n’est pas possible d’utiliser un seul type d’appareil pour tout le personnel de terrain », explique Lisbeth Lashmana, responsable marketing Benelux de la Panasonic Mobile Solutions Business Division – Europe. « Les travailleurs de terrain qui effectuent des tâches variées dans des circonstances difficiles différentes ont chacun besoin d’un équipement spécifiquement adapté à leur situation. La clé pour augmenter leur productivité est de concevoir des équipements informatiques mobiles qui répondent exactement à leurs besoins. Une bonne conception fonctionnelle et ergonomique aide les employés à atteindre leurs objectifs plus rapidement ».

Au lieu d’acheter immédiatement de grandes quantités de matériel, une autre option consiste à le louer. Panasonic propose par exemple le Toughbook-as-a-Service (TaaS), qui permet d’acheter des tablettes, des ordinateurs de poche et des PC portables durcis à un prix mensuel fixe sans intérêt. Ainsi, les coûts d’achat élevés pour équiper le personnel de terrain avec des appareils durcis sont fortement réduits.

En plus de l’utilisation d’un appareil Toughbook Panasonic, un abonnement TaaS offre également une garantie de trois ans, une assistance téléphonique et d’autres services, notamment la collecte, le recyclage et l’effacement des données à la fin du cycle de vie de l’appareil. En outre, il est possible d’ajouter à l’abonnement des options supplémentaires tels que des supports pour véhicules, des stations d’accueil, des applications logicielles et divers accessoires au même taux d’intérêt de 0 %[1]. Une garantie étendue et une assurance contre les dommages accidentels peuvent également être ajoutées à l’abonnement TaaS.

Une question d’avenir

L’enquête montre également que 42 % des personnes interrogées souhaiteraient que l’organisation pour laquelle elles travaillent continue à digitaliser, notamment pour pouvoir rivaliser avec des concurrents qui sont déjà plus avancés dans le processus ; 18 % d’entre eux trouvent la concurrence dans ce domaine difficile à gérer. 19 % déclarent même que si leur employeur ne digitalise pas rapidement, ce sera au détriment de l’avenir de l’entreprise.

La large gamme Panasonic fournit le matériel idéal pour commencer ou développer la digitalisation des entreprises.

Pour plus d’informations, visitez le site web : www.toughbook.eu

 

[1] Le TaaS est une solution de financement à 0 % des frais généraux, dont 20 % de coûts indirects. Si la transaction nécessite plus de 20 % de coûts/logiciels, le taux d’intérêt sera plus élevé sur 3 ans.