luxembourg-gaming.com: Small country, High level

Luxembourg est sur la carte avec cette journée « One Day B2B » qu’offre le luxembourg-gaming qui accueille pres de 600 visiteurs dans une ambiance gaming et business. Jean-Louis Schiltz, avocat au bureau Schiltz & Schiltz et ancien Ministre des Communications a inauguré le Forum Luxembourg-Gaming. Durant son ministère, « quelque chose s’est produit, a-t-il déclaré. Lorsque AOL puis plus […]

Luxembourg est sur la carte avec cette journée « One Day B2B » qu’offre le luxembourg-gaming qui accueille pres de 600 visiteurs dans une ambiance gaming et business.

Jean-Louis Schiltz, avocat au bureau Schiltz & Schiltz et ancien Ministre des Communications a inauguré le Forum Luxembourg-Gaming. Durant son ministère, « quelque chose s’est produit, a-t-il déclaré. Lorsque AOL puis plus tard Amazon se sont présentés à nous en 2003, nous ne disposions pas d’une présence sur la carte européenne du business de l’internet. Depuis lors, cela bien changé. Récemment, le pays a su s’imposé comme key-location pour l’industrie de l’Online Gaming. Mais pour l’horizon 2020, nous aurons encore à affirmer nos qualités, en matière d’infrastructure ICT, en mettant en place Luxembourg comme un Hub pour la protection des données, en persévérant sur le régime légal de la propriété intellectuelle, mais aussi en adressant les défis pour supporter la présence de HQ’s ».

Des innovations présentes à chaque stand et des exposants étonnants comme la présentation du « Transparent Display », dernier né de la StartUp luxembourgeoise INUI-Studio. En plus de son prototype, INUI expose ses différentes solutions éducatives dont la « Table Multitouch SUR40″.

Les grands noms du jeu en ligne sont au rendez-vous, Kabam, BigFish, Microsoft et sa XBOX360, ainsi que des acteurs du monde IT comme ebrc, SecureIT, Datacenters, Level3 Communications, des fournisseurs de Cloud et de services IT indispensables au dévelopement d’une structure online.

Avec cet événement, la place luxembourgeoise montre les infrastructures et les possibilités qu’elle peut offrir.

François Biltgen, Cyber-Super Ministre, a ouvert la keynote session du Luxembourg-Gaming Forum. En effet, avec ses casquettes de Ministre de la Justice mais aussi de l’Enseignement Supérieur, François Biltgen est surtout le Ministre des Communications et Media, le sujet parfait pour l’industrie de l’Online Gaming. Mais c’est en tant que Chairman du Cyber Security Board à Luxembourg que Mr Biltgen a d’abord ouvert et finalement fermé son discours. « Une Cyber Policy est avant tout une façon de pousser en avant l’industrie, a assuré le Ministre Biltgen. Et cette industrie peut être promue par la connectivité et la qualité de ses infrastructures, mais, d’un autre côté, également par la confiance qu’elle engage. »

Un sujet parfait pour une économie des jeux en ligne. « Le Luxembourg-Gaming Forum n’est pas qu’un autre événement pour les gamers, a expliqué le Ministre. C’est une occasion non pas tant pour les développeurs de jeux de se rencontrer, mais bien une formule unique pour les services de support de cette industrie. » Et au Ministre de rappeler que le pays entretient une position unique à l’échelle pan-européenne et même au-delà en matière de la distribution du contenu multimédia avec RTL ou SES. « Il y a ici des similitudes évidentes avec le Gaming », a noté François Biltgen.

Il faut dire que le progrès sur le secteur est majeur depuis quelques années. « Lorsque je suis devenu pour la première fois Ministre des Communications et des Médias, le Luxembourg n’était nulle part sur la carte de l’internet. Nous avons bâti une bonne infrastructure et maintenant nous sommes connectés au monde. Demain, nous nous positionnerons encore sur la carte des pays qui dispose d’une hi-speed internet strategy. » Et d’annoncer aussi en teaser que dans les prochaines semaines, le gouvernement va annoncer sa prochaine intention sur le sujet.

« Nous disposons de 15% de la capacité mondiale en matière de centre de données en Tier IV. » Incroyable à l’échelle du pays. « Avec Lu-Cix, nous engageons aussi à mettre Luxembourg sur le Golden Ring qui relie les capitales économiques principales que sont Paris, Frankfort et Amsterdam. Avec un marché qui représente 68 milliards sur le globe, l’Online Gaming est un Big Business… », a conclu le Ministre avant de céder la parole à un Big Player : Big Fish…

[nggallery id=23]