Energie connectée, le défi des villes du futur

Frédéric Salles, président de Matooma explique que « dans plusieurs pays européens, certaines infrastructures sur lesquelles s’appuient les systèmes d’approvisionnement en énergie (eau, gaz, électricité) sont obsolètes."

Selon le dernier rapport de Mordor Intelligence, le marché de l’Internet des Objets appliqué au secteur de l’énergie connaîtra une croissance au cours des cinq prochaines années à un taux moyen de 17,24% pour atteindre les 39 milliards de dollars en 2025. En 2019, ce marché a généré un chiffre d’affaires mondial de 15 milliards de dollars selon le même cabinet de conseil. 

Frédéric Salles, président de Matooma explique que « dans plusieurs pays européens, certaines infrastructures sur lesquelles s’appuient les systèmes d’approvisionnement en énergie  (eau, gaz, électricité) sont obsolètes. Les solutions IoT/M2M permettront de moderniser ces systèmes et de rechercher une plus grande efficacité et rentabilité ».

Comment gérer les réseaux d’énergie ?

Dans les villes intelligentes, l’optimisation des ressources naturelles jouera un rôle clé. Elle sera considérée comme l’une des principales priorités de l’urbanisme avec des technologies IoT/M2M qui permettront d’en faciliter la gestion.  

Il s’agit de mettre à disposition des entreprises de gestion d’énergie des outils de pilotage connectés capables d’offrir une vision globale du réseau, d’automatiser la détection de fuites et de faciliter la maintenance à distance grâce à une analyse de données en temps réel. Selon Frédéric Salles, « les besoins d’une connectivité stable dans les Smart Energy Networks sont élevés. Matooma accompagne les entreprises et les organismes publics du secteur de l’énergie pour les aider à améliorer la connectivité de leurs équipements ». 

Améliorer la connectivité grâce à la carte SIM multi-opérateur

Les cartes SIM M2M multi-opérateurs de Matooma permettent d’accéder au différents réseaux télécom locaux disponibles. En cas de panne ou de coupure sur le réseau principal, le boîtier initiera un nouveau scan des réseaux et la carte se connectera au deuxième meilleur réseau disponible. Ce système permet d’assurer une continuité de service proche de 100%, essentielle dans le domaine de l’énergie.

Pablo Casado, Directeur Commercial et Marketing d’Usanca Metering Solutions, qui a confié à Matooma la connectivité de ses équipements, commente que « dans le monde de l’efficacité et de la gestion énergétique, les données sont primordiales. L’absence de données actualisées entraîne un mauvais contrôle des consommations, et par conséquent, des coûts. Il existe encore de nombreuses installations avec une mauvaise connexion, de multiples chaufferies sans télégestion, ni contrôle à distance de leurs fonctionnalités. Une technification de toutes ces installations est essentielle afin d’obtenir une meilleure efficacité et une économie d’énergie ».

Sécuriser les connexions pour éviter les intrusions et surconsommations de données

En plus de la carte SIM multi-opérateur, les entreprises du secteur énergétique ont confié à Matooma la sécurité des connexions M2M de leurs services et équipements via le réseau privé MatooWan.  

La Régie des Eaux de Montpellier Méditerranée Métropole qui assure la production et la distribution de l’eau potable de la ville, utilise le réseau privé de Matooma, associé aux cartes SIM M2M multi-opérateurs. Cette solution permet d’assurer une continuité de service entre les équipements sur le terrain et le centre de supervision de la Régie des Eaux, avec un niveau de sécurité adapté.

« Grâce à cette collaboration, nous avons pu nous affranchir de certaines problématiques liées à la couverture des opérateurs. En effet, certains de nos ouvrages se situent dans des zones isolées ou basées sur le littoral sujettes à des sur-sollicitations en période estivale. Ce système nous apporte également une maîtrise plus fine des niveaux de sécurité, notamment une meilleure vision de la disponibilité et la maîtrise des règles de filtrage des communications entre les différentes interconnexions », explique Bazile Lebeau, Directeur des Systèmes d’Information de la Régie des Eaux de Montpellier Métropole.

Infrastructure du MatooWan

De la même façon, l’entreprise Arson Metering, spécialisée dans la fourniture de solutions innovantes de télérelève de compteurs d’eau et de gaz, utilise le réseau privé MatooWan pour transférer les données des compteurs en toute sécurité. Jorge Manrique, directeur commercial d’Arson Metering commente que « lorsque les données circulaient sur Internet, les piratages étaient nombreux et les équipements devaient répondre à ces menaces en consommant davantage et en dépensant plus d’énergie. A présent, avec le MatooWan, nous pouvons contrôler les communications et économiser de l’énergie ».  

Vous travaillez dans le domaine des ressources naturelles et vous êtes intéressé par nos solutions ? Expliquez-nous votre projet en cliquant ici ou consultez nos études de cas.