Le géant chinois Alibaba investit massivement dans l’Intelligence Artificielle

Sense Time, start-up qui attire les regards grâce à son travail sur la reconnaissance faciale, a bouclé une levée de fonds de 600 millions de dollars. C’est un groupe d’investisseurs qui réalise ce tour de table dont notamment le géant asiatique de l’e-commerce Alibaba.

Machine learning, deep learning, computer vision, natural language processing; toutes ces technologies composantes de l’intelligence artificielle qui envahissent notre quotidien sont outrageusement prisées par les géants américains du numérique… sans compter les start-ups florissantes ainsi que les investisseurs asiatiques.

C’est Sense Time, start-up créée il y a quatre ans, qui attire les regards grâce à son travail sur la reconnaissance faciale. En effet, la jeune pousse originaire de Hong-Kong a bouclé une levée de fonds de 600 millions de dollars ce lundi 09 avril 2018. C’est un groupe d’investisseurs qui réalise ce tour de table dont notamment le géant asiatique de l’e-commerce Alibaba. Ce dernier a également investi fortement chez le concurrent direct de Sense Time, Megvii qui développe entre autres des projets de paiement par biométrie faciale.

Des investissements pour des projets aux divers horizons

Au travers de ces différentes levées de fonds, Sense Time est aujourd’hui la start-up dcI.A. la plus valorisée au monde. Mais quelles utilisations de ces financements ? Les développements à venir concernent entre autres la conduite autonome et la réalité augmentée. Il est aussi question de poursuivre le développement du projet (actuellement très controversé) de surveillance de masse par reconnaissance faciale et traitement d’image à grande échelle : Viper.

De son côté, le projet Face++ développé par Megvii permettant le paiement par reconnaissance faciale intéresserait le géant Alibaba. Cette technique aussi appelée “Smile To Pay” permettant de payer à l’aide d’un selfie est déjà en test depuis septembre 2017 aux bornes libre-service du KFC de Hangzhou.

Un partenariat plus qu’un mécénat

Au-delà de la manne financière qu’elle représente, Alibaba apparaît comme un soutien de taille au développement des projets de Sense Time notamment au niveau des infrastructures IT. En effet, les consommations en ressources de la compagnie Hongkongaise devraient se voir multiplier dans un futur proche ce à quoi peut répondre aisément le leader du e-commerce ainsi que du Cloud en Chine, Alibaba.