iKe et POST placent SharePoint pour favoriser la collaboration

Les deux acteurs ont dévoilé leur offre commune facilitant le déploiement et l’adoption effective de l’outil SharePoint au service de la collaboration en entreprise. Selon les besoins, les possibilités offertes facilitent le partage des connaissances, l’interaction entre collaborateurs et permet des gains de productivité.

iKe et POST ont dévoilé leur offre commune facilitant le déploiement et l’adoption effective de l’outil SharePoint au service de la collaboration en entreprise. Selon les besoins, les possibilités offertes facilitent le partage des connaissances, l’interaction entre collaborateurs et permet des gains de productivité.

D’une part, iKe place ses ressources et compétences digitales au service de la transformation digitale des entreprises et de leur productivité. D’autre part, POST déploie une réelle expertise dans une large gamme de solutions technologiques. Ces deux acteurs luxembourgeois se sont rapprochés pour présenter une offre commune. Cette alliance doit faciliter le déploiement de la solution SharePoint en entreprise et son adoption par les membres du personnel afin de permettre une plus grande collaboration. « Il y a un réel enjeu à encourager la collaboration à tous les niveaux de l’entreprise, à favoriser un meilleur partage des connaissances dont dispose chacun de ses collaborateurs, au sein d’une équipe voire à l’échelle de l’entreprise », commente Antoine Pichot, SharePoint business architect chez iKe. SharePoint permet une meilleure gestion des connaissances à l’échelle de l’entreprise, mais aussi du social networking. Elle facilite la gestion de projets et le suivi des dossiers, ainsi que la recherche d’informations. Enfin, un portail d’entreprise permet de générer de l’engagement. »

Adopter SharePoint : une question de méthode

Toutefois, pour accéder à ces bénéfices, faut-il encore que l’outil soit adopté par les collaborateurs. Et, en l’occurrence, c’est souvent là que ça coince. « Le déploiement de l’outil exige de la méthode et, plus particulièrement, de partir des besoins du métier dans une approche agile », poursuit Antoine Pichot. Dans cette optique, iKe se positionne en assistant à la maîtrise d’ouvrage, entre le métier et les opérateurs techniques, afin d’assurer une adoption optimale. « Au départ des besoins du métier, nous pouvons requérir des besoins spécifiques auprès de notre partenaire POST, qui assure la mise à disposition de la solution et son hébergement à travers des formules cloud, ou de nos équipes qui peuvent assurer des développements spécifiques, poursuit Antoine Pichot. Au-delà de l’implémentation des solutions utiles, nous accompagnons les collaborateurs pour utilisation de l’outil à la faveur d’une adoption optimale. »

Déployer SharePoint en 90 jours

Pour les acteurs qui ne disposent pas encore d’un outil SharePoint, iKe a développé une offre de mise en œuvre d’un intranet collaboratif en 90 jours. Et pour ceux qui disposent déjà de la solution, la société de conseil met en place des programmes d’adoption au départ des attentes identifiées.

L’outil SharePoint accessible depuis le cloud de POST

POST, de son côté, offre des formules de mise à disposition de l’outil en mode « as a service ». A travers CloudBizz, les PME peuvent disposer d’un outil standard, offrant déjà de nombreuses possibilités de collaboration. « Cette formule permet d’offrir toutes les fonctionnalités aux end-users à un coût très raisonnable, à partir de deux utilisateurs et sans limite supérieure », assure Luc Halbardier. Ceux qui souhaitent privilégier un environnement dédié et profiter d’une grande liberté de développement pourront se tourner vers les solutions collaboratives POST proposées à travers sa formule CloudCorp. Cette offre exige un minimum de 100 collaborateurs. POST élabore aussi une formule enrichie, avec des garanties de sécurité supplémentaire, s’appuyant sur l’offre Office365.