InTech décroche son 6e label Great Place to Work®

InTech est fière de conserver en 2021 son statut de Best Workplaces™ Luxembourg dans la catégorie Large Companies de plus de cent personnes pour la sixième année consécutive, et ceci en situation de pandémie de COVID19.

Le label Great Place to Work® est aujourd’hui reconnu internationalement, ce qui a conduit InTech à reconduire ce sondage chaque année depuis sa première participation en 2016. Apparue sur le podium à chaque palmarès au Luxembourg, en 2020 elle s’est hissée à la première place et a également intégré le TOP 50 des meilleures entreprises où il fait bon travailler en Europe.

Cette récompense est le fruit d’une philosophie de travail collaborative et de choix innovants en matière de gouvernance qui placent les employés au centre des préoccupations de l’entreprise.

« Nous sommes fiers d’obtenir à nouveau le label Great Place to Work®. Ceci est le fruit d’une implication sans faille de nos collaborateurs et d’une attente du quotidien de la part de notre management. Je tiens à les remercier tous pour leur attachement à la société, ainsi que nos clients pour la confiance qu’ils nous accordent en nous confiant leur projet. » déclare Fabrice Croiseaux, CEO de InTech.

La confiance comme fondation

La proximité du management et l’environnement relationnel sont des points forts d’InTech salués par l’ensemble des collaborateurs. Aussi, le contexte particulier de l’année passée s’est avéré être un vrai challenge. Il a conduit à la mise en place d’actions qui avaient pour principaux objectifs d’assurer :

  • la sécurité et le bien-être des collaborateurs
  • le maintien et la continuité de l’activité
  • l’adaptation et l’accompagnement des collaborateurs et des clients.

 

Dès le début de la crise, le télétravail a été généralisé pour tous. Cette pratique a pu s’installer facilement grâce au cadre organisationnel et aux moyens matériels qui étaient déjà en place chez InTech mais aussi grâce à la confiance.

La confiance, composante essentielle de la stratégie d’entreprise d’InTech est d’autant plus importante dans la période actuelle de travail à distance.  Le collaborateur doit pouvoir se sentir bien et serein dans son quotidien au travail tout en sachant qu’il peut compter sur le management pour l’accompagner en cas de besoin. Cette relation de confiance entre InTech et ses collaborateurs est indispensable et implique une réciprocité de part et d’autre pour réussir ensemble. Elle repose ainsi sur plusieurs concepts :

  • suivre les aspirations du collaborateur tout au long de son parcours dans l’entreprise,
  • proposer des missions et activités à même de satisfaire ces aspirations,
  • instaurer un climat de travail sain, bienveillant et transparent avec le collaborateur.

 

La satisfaction et l’épanouissement des collaborateurs sont stratégiques dans le modèle de développement de l’entreprise. Aussi, le label Great Place to Work® constitue un indicateur pertinent car il permet de mesurer la maturité et le progrès de façon régulière pour attirer de nouveaux talents et fournir des services de haute qualité au clients.

Une organisation flexible

Depuis plus de 25 ans d’existence, la culture d’entreprise d’InTech se veut être la conciliation harmonieuse des attentes de chacun des collaborateurs d’une part et des clients d’autre part. Néanmoins, pour aller encore plus loin, InTech a choisi courant 2020 d’amorcer une transition vers une organisation plus flexible s’inspirant de la philosophie de l’entreprise libérée, donnant plus de responsabilité et d’autonomie à l’ensemble des collaborateurs.

Dans cette perspective, de nombreuses  initiatives ont déjà été mises en œuvre ces  dernières années telles :

  • du temps libéré pour la réalisation de projets qui font sens pour le collaborateur,
  • les squads organisées autour du partage de compétences techniques et métier,
  • la journée de conférences organisée par et pour les équipes InTech (Luxio) ou le hackathon (Lux4Good) sur base du volontariat,
  • les collectifs pour contribuer en autonomie au sein d’un groupe de collaborateurs à un projet qui leur tient à cœur (le télétravail est issu de ces groupes de travail).

Aujourd’hui, InTech souhaite continuer dans cette voie et accentuer l’engagement des collaborateurs en leur permettant, au sein d’activités auto-gérées, d’être libres et responsables de leurs actions pour atteindre un objectif collectif. L’ équipe managériale se pose en coach et facilitateur plutôt qu’en contrôleur. Là encore, le niveau de confiance mutuelle a un rôle important à jouer.