La Start-up Gig&Go fait confiance à la Software Factory d’Agile Partner

GRAND DOSSIER START-UP / ITNATION MAGAZINE AUTOMNE 2018

La start-up Gig&Go a été constituée par des professionnels issus du monde musical, organisateurs d’événements, producteurs, agents d’artistes . Constatant un manque d’outils facilitant la programmation d’artistes par les organisateurs et, inversement, la recherche d’opportunités de se produire quand on est un groupe, une bande de potes a décidé de construire une plateforme dédiée. « L’idée était de faciliter la mise en relation entre artistes qui cherchent à se produire et des programmateurs. Nous avons voulu proposer un outil qui simplifie la gestion, permet de mieux organiser les contacts, améliore les échanges », commente Stéphanie Muller, associée de Gig&Go et gestionnaire d’une société de production d’artistes.

L’équipe est composée de Stéphanie, Yann, Olivier et Philippe, ce-dernier étant lui-même employé d’Agile Partner. Elle rassemble des compétences liées au monde musical d’une part et une expertise dans le domaine technique d’autre part. « Il y a 5 ans, nous avons commencé à développer une première version, à mettre en place une architecture, à proposer des interfaces. Dans le même temps, nous avons intégré le programme d’accompagnement de Nyuko », explique Stéphanie Muller. C’est dans ce contexte qu’Agile Partner a commencé à s’intéresser à eux.

« A un moment où notre projet patinait, Agile Partner nous a proposé son aide. » En décembre 2017, les quatre associés constituent officiellement la société Gig&Go. En février 2018, elle intègre la Software Factory d’Agile Partner. « Nous avons été immergé au cœur de ce plateau extraordinaire, où sont rassemblées des compétences variées, qui s’entraident en permanence, qui évoluent et avancent ensemble, commente Stéphanie Muller. Pour nous, ça a été une formation accélérée aux méthodes agiles et aux différentes rôles et pratiques que cela implique, mais aussi un apprentissage unique dans le domaine du développement logiciel. Le projet a pris une toute autre dimension. »

Accompagnée par les coaches, l’équipe a été challengée, tant au niveau de son produit que sur son approche du marché. « A chaque étape clé, on est invité à envisager le projet selon différents points de vue, afin de s’assurer de créer de la valeur, de bien qualifier la cible, pour mieux servir le client. En peu de temps, notre business model a ainsi beaucoup évolué», explique-t-elle.

La vraie difficulté, toutefois, se trouvait dans la capacité de l’équipe à livrer la solution. « Notre travail au sein de la Software Factory a permis de révéler beaucoup de choses. Au cœur de cette équipe, d’atelier en atelier, on organise, on priorise… On se met en ordre de marche, pour avancer », poursuit Stéphanie Muller. L’équipe, qui travaillait jusque-là de manière distribuée, a gagné en cohésion et en maturité. « Rapidement, les développeurs d’Agile Partner nous ont suggéré de migrer vers de nouvelles technologies et d’appuyer notre développement sur le cloud. » Deux stagiaires d’Agile Partner ont été rapidement mis à disposition du projet, puis un développeur senior est venu renforcer l’équipe ponctuellement pour avancer plus vite.

« Au-delà de l’offre de base, qui doit permettre aux organisateurs et aux artistes de mieux se trouver, nous avons beaucoup d’idées à mettre en œuvre », explique Stéphanie Muller.

La software factory nous a permis d’avancer et de concrétiser notre projet. Nous allons pouvoir poursuivre sur cette lancée. L’expérience nous permet d’être autonome. Mais nous comptons continuer à nous appuyer sur l’expertise d’Agile Partner, et particulièrement sur ses équipes de développement, pour mener à bien notre croissance »

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *