Le Luxembourg aime la banque digitale

- 9 résidents luxembourgeois sur 10 possèdent un smartphone
- 84% pensent qu'il est facile d'utiliser différents appareils pour gérer leur argent
- Seulement 1.2% de la population ne possèdent pas d'appareil connecté
- 75% des personnes interrogées au Luxembourg attendent des banques qu'elles leur offrent les dernières technologies

Pour beaucoup, la banque mobile est désormais une norme

En 2018, 68 % des utilisateurs de smartphone au Luxembourg ont déjà effectué des opérations bancaires sur un smartphone. 85 % d’entre eux pensent que la gestion de leur argent depuis des appareils est agréable et 71 % des résidents luxembourgeois estiment que c’est intelligent.

Les résidents au Luxembourg, à l’instar des Européens, utilisent de plus en plus leur smartphone et d’autres formes de technologie mobile pour faire leurs opérations bancaires. Le pourcentage de personnes utilisant les applications mobiles de leur banque augmente régulièrement depuis 2015 (39 % en 2015). Après un démarrage relativement lent, une majorité de consommateurs a suivi la tendance en seulement quelques années (69 % en 2018).

Il ressort que la grande majorité des personnes qui utilisent déjà plusieurs appareils n’en privilégie aucun particulièrement, le principal critère étant la disponibilité. Au Luxembourg, selon les opérations qu’ils font (paiement, vérification des soldes, etc.) entre 86 % et 94 % des répondants disent utiliser l’appareil (téléphone mobile, tablette, ordinateur et montre intelligente) qui est à portée de main. « La technologie fait partie de la vie quotidienne et les progrès de la technologie bancaire semblent suggérer que les utilisateurs passent indifféremment d’un appareil à un autre pour leurs opérations bancaires », explique Ingrid Ballesca, Market Intelligence Analyst chez ING Luxembourg. Par exemple, pour vérifier le solde de leur compte, 94 % des personnes interrogées au Luxembourg utilisent l’appareil disponible à ce moment-là.

Les Luxembourgeois souhaitent disposer d’un grand choix de technologies

Au Luxembourg, les consommateurs attendent des banques qu’elles leur proposent les technologies dernier cri, même s’ils déclarent qu’ils ne souhaitent pas adopter immédiatement les nouvelles technologies financières. 75 % des répondants luxembourgeois veulent que les banques collaborent pour offrir les technologies de pointe à leurs clients.

Il existe un large consensus sur la nécessité de proposer des technologies bancaires fonctionnant sur toutes les plateformes et dans le monde entier.

Diversification de l’accès aux services

Les clients sont ouverts aux nouvelles technologies et l’utilisation d’une application pour trouver des renseignements est particulièrement populaire au Luxembourg où 78 % des personnes interrogées utilisent leur application bancaire pour rechercher des renseignements contre 64 % qui préfèrent téléphoner. Toutefois, 65 % des personnes interrogées se rendent encore dans leur agence pour accéder aux services (en Europe elles sont 70 %).

La tendance est à l’utilisation de différentes méthodes pour accéder aux services financiers.

Il est intéressant de constater que l’utilisation d’appareils tels que les tablettes ou les téléphones est associée à une vérification plus fréquente du solde des comptes pour 70 % des répondants luxembourgeois (contre 63 % des européens), mais que cela ne se traduit pas par une perception plus claire des objectifs financiers (seulement 37 % disent que leurs objectifs financiers sont plus clairs que lorsqu’ils n’utilisaient pas l’appareil).

L’enquête internationale ING (ING International Survey) est publiée plusieurs fois par an par ING eZonomics. Axée autour des thèmes de l’argent et de la vie quotidienne, elle combine des idées sur l’éducation financière, la finance personnelle et l’économie comportementale pour offrir des informations régulières et pratiques sur la manière dont les gens gèrent leur argent et comment cette gestion se répercute sur la vie des consommateurs.

Profil ING

Présente au Grand-Duché de Luxembourg depuis 1960, ING est une banque universelle qui se veut accessible par ses canaux digitaux faciles et bien développés, appréciés par notre clientèle Retail, Private et Wholesale Banking, ainsi que de manière plus personnelle via notre réseau d’agences. Avec plus de 100.000 clients, ING se classe dans le Top 5 des banques du pays et figure dans le Top 10 des meilleures marques au Luxembourg (Source : 2018 KPMG Luxembourg Customer Experience Excellence Report).

Notre mission est de donner à chacun les moyens de garder une longueur d’avance, tant sur le plan privé que professionnel. Nous croyons que le rôle d’une institution financière est de soutenir et de promouvoir le progrès économique, social et environnemental tout en générant des rendements sains pour les actionnaires.

Toujours à la pointe en matière de digitalisation, nous avons été la première grande banque de réseau à lancer l’ouverture de compte online sur le marché luxembourgeois. Comptant plus de 800 collaborateurs au Grand-Duché (dont 700 réunis au sein de notre siège, ING Lux House), nous pouvons, grâce à notre présence locale combinée à la force d’un groupe international solide comme ING, proposer à nos clients privés et professionnels une large gamme de solutions via le canal de leur choix.

Nous contribuons activement au développement de l’économie locale, comme le montre la hausse significative de nos volumes de crédits (+16%) en 2017. Plus spécifiquement, notre portefeuille de crédits hypothécaires a continué à se développer en 2017 (+15%), dépassant pour la première fois le seuil des 2 milliards EUR. Des deux côtés de notre bilan, nous enregistrons une croissance à deux chiffres (+18%) en 2017, à 18,5 milliards EUR.

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *