Le secret des organisations plates pour prospérer

Le COVID-19 nous a appris à « aplatir la courbe ». Mais la pandémie a également appris aux organisations à aplatir leurs cultures.

Comment la pandémie a-t-elle aplati la culture du travail ?

Même avant le COVID, de nombreuses organisations adoptaient des cultures plus égalitaires et moins hiérarchisées. Ces entreprises ont reconnu que la gestion descendante et les systèmes qui traitent certains employés comme « supérieurs » à d’autres manquent d’agilité et limitent les contributions potentielles des employés « de rang inférieur ».

Mais la pandémie semble avoir accéléré le passage à une structure organisationnelle « plus plate ».

Pourquoi ? L’année dernière, nous avons vu notre quotidien chamboulé, les appels Zoom et Webex étant devenus la norme. Nous voyons nos dirigeants dans leur « bureau à domicile », la table à manger, un coin du salon ou peut-être une chambre d’amis, souvent avec un chat ou un enfant qui court en arrière-plan. Et ces mêmes dirigeants ont réalisé qu’ils pouvaient faire confiance et compter sur les employés pour produire des résultats positifs, même à distance.

Les organisations qui adoptaient la planéité avant la pandémie étaient peut-être les mieux préparées à ce passage à cette méthode de travail virtuelle et décentralisée.

Le top-down est dangereux et dommageable en cas de crise

Malgré cette expérience d’aplatissement en 2020, nous avons également vu des dirigeants d’organisations prendre des décisions unilatérales.

La plupart des entreprises certifiées Great Place to Work® ont vu leurs scores d’expérience-collaborateur s’améliorer au cours de l’année écoulée, alors que les dirigeants et les employés de ces organisations basées sur la confiance se sont réunis pour faire face à de multiples crises.

Mais lorsque les dirigeants au sommet imposaient des changements concernant les horaires, les avantages et les activités de travail sans écouter d’abord les idées et les perspectives des employés, les scores de notre enquête auprès des employés avaient tendance à baisser.

Or, nos décennies de recherches montrent qu’un niveau élevé de confiance entre les employés et le management se traduit par de meilleurs résultats commerciaux et une meilleure résilience pendant les périodes difficiles.

Les organisations plates font des employés heureux, même en situation de crise

Avant la pandémie, nous avions identifié un nombre important d’organisations qui avaient une culture plate – c’est-à-dire qu’elles cherchaient consciemment à minimiser les relations hiérarchiques et les disparités de pouvoir. Nous avons remarqué que ces entreprises plus horizontales ont tendance à avoir un pourcentage très élevé de leaders inclusifs et efficaces – ce que nous, chez Great Place to Work®, appelons des leaders pour tous™.

Pour voir comment ces entreprises fonctionnaient dans le cadre du Covid, nous avons étudié les commentaires des employés formulés lors d’enquêtes récentes et les avons comparés aux commentaires des employés avant la pandémie. Ce que nous avons découvert était plus ou moins la même chose.

Autrement dit, les employés de ces organisations ont connu leurs dirigeants au cours de l’année écoulée de la même manière égalitaire qu’avant 2020.

5 thèmes communs (avant et après 2020)

  • Tout le monde est traité comme un membre à part entière
  • Les leaders sont accessibles – ils consacrent du temps aux employés et s’engagent de manière proactive avec les personnes de toute l’organisation, quel que soit leur niveau, leur ancienneté ou leur service.
  • Les dirigeants demandent fréquemment des commentaires authentiques – les commentaires ne sont pas à sens unique du haut vers le bas.
  • Les employés font l’expérience d’une communication ouverte – ils se sentent à l’aise d’exprimer des opinions différentes de celles des dirigeants.
  • Les employés se sentent profondément appréciés par les dirigeants – ils ont le sentiment que les dirigeants les apprécient autant qu’ils accordent de la valeur aux bénéfices ou aux clients

Les organisations plates stimulent leurs collaborateurs

Ce commentaire d’un employé résume les avantages des organisations plates : « C’est la société la moins hiérarchisée pour laquelle j’ai travaillé. Les traitements spéciaux sont rares et le leadership est accessible. Dans les cabinets précédents où j’ai travaillé, les partners sont considérés comme des « célébrités » et les membres du personnel du cabinet sont considérés comme des « frais généraux ». Ici, nous sommes considérés comme des personnes ayant des contributions importantes à apporter. C’est vraiment une entreprise hors pair dans son secteur. »

L’un des aspects les plus frappants de ce commentaire d’employé est ce qu’il n’inclut aucune mention du Covid, même s’il a été tiré d’une enquête de fin 2020.

Cela suggère que cet employé gère relativement bien les défis de la pandémie. Alors même que des millions d’employés à travers le monde sont en burn-out, cet employé se sent « stimulé » par la culture plate de cette société.

La conclusion ? Tenez compte des secrets de ces organisations plates pour stimuler vos employés et vos résultats commerciaux !

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *