Le stockage objet de Scality au Laboratoire National de Santé

Tous les établissements de santé sont confrontés au même défi : plus l’infrastructure s’adapte à de nouvelles technologies numériques, plus le volume des données collectées et stockées croît. A Luxembourg, le Laboratoire National de Santé a misé sur la technologie de stockage objet de Scality avec System Solutions. Et en recueille aujourd’hui les bénéfices.

La plate-forme de stockage n’est plus un simple référentiel passif pour les données. C’est l’infrastructure d’informations qui garantit la modernité de l’établissement.

Le secteur de la santé n’échappe pas à la règle. A cette nuance près : les restrictions qui empêchent la plupart des établissements d’utiliser un cloud public. Les données doivent être gérées et stockées selon des critères de gouvernance très stricts en matière de sécurité, de confidentialité, de souveraineté et de disponibilité.

En misant sur le stockage objet sur site, il est possible de bénéficier de tous les avantages du cloud, tout en gardant un contrôle total sur ses données.

C’est le choix qu’a fait le Laboratoire National de Santé (LNS).

Le LNS, premier laboratoire national de référence au Luxembourg

Le LNS est un établissement public, fonctionnant sous la tutelle du ministère luxembourgeois de la Santé. Il est organisé en institut pluridisciplinaire comptant, outre un département administratif, quatre départements scientifiques dans les domaines de la biologie médicale, de la microbiologie, de la médecine médico-légale et de la protection de la santé, en plus d’accueillir le Centre national de pathologie et le Centre national de génétique.

Début 2021, le LNS a été désigné laboratoire national de référence pour les infections respiratoires aiguës jusqu’en janvier 2028. Cette nomination s’inscrit dans la foulée d’un appel à candidatures lancé le 7 septembre 2020. Elle confirme l’orientation stratégique prise depuis 2018, à savoir un système de valeurs qui met l’accent sur la sécurité des patients, l’excellence clinique et le travail quotidien en tant qu’équipe d’experts.

A l’instar des autres établissements publics luxembourgeois, le système d’information du LNS est principalement géré par le CTIE (Centre des Technologies de l’Information de l’Etat). Celui-ci repose sur deux data centers, l’un interne, situé au sein même des bâtiments ; l’autre sur un site extérieur à Luxembourg classé Tier IV.

Une volumétrie qui double tous les ans !

Via System Solutions, le LNS a découvert la technologie RING de Scality. A savoir le stockage logiciel à travers le SDS (Software-defined Storage). « Le principe nous a plu, explique Joaquim Goncalves, IT Specialist LNS. A l’opposé des ‘vieux’ systèmes SAN, NAS ou RAID, la gestion de l’espace de stockage repose sur du logiciel et n’est pas tributaire du matériel. Une telle désolidarisation autorise des combinaisons logiciel-matériel sans freins, ce qui facilite évidemment la souplesse et favorise la vitesse de stockage. » Dans le secteur de la santé, le stockage objet sur site est idéal pour fournir un accès sécurisé multisite aux dossiers et rapports médicaux, ainsi qu’à l’imagerie médicale sous ses différentes formes. C’est également un excellent moyen d’archiver des dossiers médicaux sur un stockage à moindre coût, tout en gardant la possibilité d’y effectuer des recherches facilement et d’y accéder rapidement en cas de besoin.

Les avantages d’un cloud public, sans les inconvénients

Le LNS dit avoir été sensible à l’idée de bénéficier des mêmes avantages qu’avec un cloud public en matière de simplicité, d’évolutivité et d’élasticité, tout en stockant les données sur site, ce qui veut dire en gardant le contrôle et en assurant leur sécurité, avec des avantages supplémentaires.

Le déploiement de la solution Scality date de fin 2019.

Début 2021, la solution RING tourne sur six machines x86 (trois sur le site interne, trois sur le site externe). Et elle peut évoluer. « Cette indépendance constitue un formidable atout, commente Mathieu Briquemont, System and Network Administrator, LNS. Avec le stockage objet, nous sommes en mesure de créer des espaces capables de gérer des Petabytes à partir de serveurs ultra denses à moindre coût. De plus, il est possible de mixer des serveurs de marques différentes, ce qui permet d’optimiser les achats de serveurs en fonction du marché. »

Autre atout majeur, la redondance. Le stockage objet assure la redondance et la haute disponibilité en stockant des copies d’un même objet sur plusieurs noeuds.

« La scalabilité pour le stockage à très grande échelle, l’indépendance matérielle, la flexibilité et, enfin, la capacité à innover ont joué en faveur de Scality, résume Yannick Kirschhoffer. La maîtrise de la technologie par System Solutions a été, pour nous, déterminante dans noire choix. Qui plus est, la proximité de l’éditeur -français- a également pesé dans la balance. »

 

Retrouvez l’interview complète ici

Suivez l’actualité de System Solutions sur LinkedIn