Les traits de caractère d’une Best Workplace™ au Luxembourg

Le Label Best Workplaces™ de cette année récompense donc spécifiquement les héros de cette pandémie, parmi les 19 entreprises certifiées Great Place to Work au Luxembourg depuis 2020.

L’année 2020 s’est avérée particulièrement éprouvante pour les employeurs du Luxembourg : assurer la pérennité économique de l’entreprise tout en veillant au bien-être physique, mais aussi psychologique, de leurs collaborateurs, était un challenge jamais vu depuis au moins la crise financière de 2009. Ceci a poussé Great Place to Work® à opter pour une évaluation de la culture d’entreprise (« Culture Audit™ ») différente des années précédentes : nous avons demandé aux sociétés candidates de nous décrire de manière exhaustive leur gestion de la crise du Covid-19. Le Label Best Workplaces™ de cette année récompense donc spécifiquement les héros de cette pandémie, parmi les 19 entreprises certifiées Great Place to Work au Luxembourg depuis 2020. Plus d’informations sur cette nouvelle forme de récompense intermédiaire au Label ici.

L’avantage du diagnostic de Great Place to Work étant la présence dans près de 100 pays à travers le monde et un modèle qui évolue sans cesse, nous analysons en permanence les millions de données, et une des conclusions les plus importantes : les Best Workplaces™, c’est-à-dire les entreprises qui ont identifié le bien-être de leurs collaborateurs comme élément clé du succès économique, se montrent davantage résilientes à une crise globale profonde qu’une entreprise lambda.

Le graphique ci-dessus montre que toutes les entreprises ont souffert de la crise financière de 2008-09, mais que l’impact sur les Best Workplaces™ (Fortune 100 Best) était considérablement moindre que sur les autres entreprises, tout comme la reprise était plus rapide et conséquente post-crise. Nous nous attendons à de pareilles conclusions suite à la crise du Covid-19 de 2020-21 (données venant des USA).

Ce que nous avons pu observer dans les enquêtes de satisfaction (« Trust Index™ ») que nous avons mené auprès des entreprises luxembourgeoises de mi-2020 à mars 2021 confirme ce constat : les résultats des Best Workplaces™ 2021 n’ont pas chuté, mais grimpé par rapport à l’année 2020. Ainsi, le résultat global monte en moyenne de 5% (de 82% à 87% de réponses positives aux 60 assertions du modèle). Ce constat se confirme si l’on compare les labellisés de 2020, qui ont à nouveau décroché le label en 2021 : AkaBi, ATOZ, Devoteam, InTech, Reazn, Pictet Technologies ou encore System Solutions ont en moyenne augmenté leur résultat de 4%. Félicitations aussi à GSK, Mixvoip, CTG IT Solutions et Cocottes, qui ont, de par leur gestion remarquable de la crise et leurs très bons résultats à l’enquête auprès des employé(e)s, décroché le Label pour leur première participation !

Au total, 80% des employés des sociétés labellisées ont participé à l’enquête Great Place to Work l’année passée, ce qui correspond à 961 personnes. Pour être éligible au label Best Workplaces ™, il faut atteindre un taux de participation équivalant à un niveau de confiance de 95% (avec +- 5% de marge d’erreur).

Les collaborateurs l’ont souvent mentionné  dans les commentaires aux questions ouvertes et le résultat de la dimension Convivialité (90%, la meilleure des 5 dimensions que le modèle identifie) le confirme : les héros de la crise sont les employeurs qui ont su protéger leurs employés, mais aussi et surtout assurer le lien social en ce temps de télétravail généralisé et contacts rapprochés interdits.

Ce contexte a nécessité de la créativité, de l’innovation et une écoute permanente des besoins et défis quotidiens des employés, dépourvus de bureau et des activités entre collègues. Les idées étaient multiples : transformation des activités en virtuel surtout, mais aussi envoi de box apéro à domicile, jeux/blind test en ligne, ou des concours. Il n’empêche que la plupart des collaborateurs attendent avec impatience le retour des activités au et hors bureau entre collègues, ceci souvent étant une des raisons principales qui, à leurs yeux, fait de leur organisation un lieu où il fait bon travailler.

La dimension qui enregistre le score le plus bas est l’Equité avec 85% de réponses positives : tandis que les assertions mesurant un traitement équitable quels que soient l’âge, l’origine ethnique/la religion, le sexe et les orientations sexuelles enregistrent des scores très hauts au Luxembourg (93% à 98%), une part non-négligeable des salariés souhaiterait un partage plus équitable des bénéfices, par exemple à travers des primes en fonction du résultat de l’exercice.

Outre les assertions de traitement équitable mentionnés ci-dessus, les 5 assertions suivantes ont connu en 2020-2021 les scores les plus élevés :

  • Les conditions de sécurité sont remplies. (95%)
  • Les nouveaux collaborateurs sont bien accueillis. (94%)
  • La Direction gère l’entreprise de façon honnête et en respectant des règles éthiques. (94%)
  • Si nécessaire, le personnel est prêt à faire un effort spécial pour finir ce qu’il y a à faire. (92%)
  • Je suis fier.e de déclarer à d’autres que je travaille pour cette entreprise. (92%)

En parallèle, les 3 scores les plus bas sont les suivants :

  • Le partage des bénéfices de l’entreprise me paraît équitable. (67%)
  • Dans cette entreprise, le travail est rémunéré à sa juste valeur. (75%)
  • Les promotions sont attribuées à ceux qui les méritent le plus. (75%)

Il est important de noter que des scores de 75% signifient toujours que seulement 1 collaborateur sur 4 estime que cela n’est pas souvent le cas ou qu’il y a une inconstance.

Enfin, 91% des employé(e)s des Best Workplaces™ Luxembourg 2021 disent que dans l’ensemble, il fait souvent ou presque toujours bon travailler dans leur entreprise.

Depuis cette année, nous demandons aux collaborateurs en outre d’évaluer leur confiance en leur équipe de direction, ainsi que le nombre d’opportunités significatives pour développer de nouvelles ou meilleures façons de travailler. 89% des employés des sociétés labellisées disent accorder beaucoup ou suffisamment de confiance aux décisions de leur management, pendant que 74% ont eu beaucoup ou au moins quelques opportunités de proposer leurs idées d’innovation.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la méthodologie Great Place to Work et/ou participer au diagnostic pour tenter de devenir une Best Workplace 2022, n’hésitez pas à nous contacter à info@greatplacetowork.lu ou à nous envoyer une demande d’information via ce lien.