« L’Excellence passe par l’expertise, l’attitude et le bien-être »

Sur le marché, les compétences dans le domaine du développement informatique se font de plus en plus rares. Pour répondre à la demande, l’équipe de recrutement des entités du groupe Cronos au Luxembourg (C-Services et C-Dev), multiplie les approches pour toucher les candidats tout en veillant à proposer le meilleur environnement pour permettre à chacun de s’épanouir.

Stéphanie Pucelle, Talent/Job matchmaker – C-Dev & C-Services

« Au vu de notre croissance et stabilité les dernières années, nos besoins en compétences sont importants, explique Stéphanie Pucelle, en charge du recrutement des talents pour les entités luxembourgeoises du groupe Cronos. Nos recherches sont multiples que ce soit en développement (Java, .NET, SharePoint, Angular…), gestion de projet, analyse métier, designer, web designer…. Un pourcentage important de nos recrutements passe d’ailleurs le plus souvent par des collaborateurs qui connaissent des talents à la recherche de nouvelles opportunités. »

L’importance de l’environnement de travail

Aujourd’hui, Cronos profite d’une bonne réputation au Luxembourg. La société est parvenue à se distinguer à la fois par l’expertise de ses équipes, par la qualité des projets réalisés mais également par la philosophie prônée et basée sur le modèle « d’entreprise libérée ». « Nous avons l’habitude de dire qu’il n’y a pas de « chef » mais uniquement des responsables. Chaque personne dans l’entreprise est responsable des tâches qui lui incombent et de sa carrière. L’entreprise quant à elle doit offrir le cadre afin que chaque personne puisse s’épanouir, évoluer et simplement se sentir bien professionnellement parlant. Cette philosophie combinée à notre approche qualitative offre beaucoup de flexibilité et d’autonomie et laisse la place à la créativité et la proactivité.

L’ambiance de travail proposée ainsi que le sentiment d’appartenance à l’entreprise sont aussi déterminants pour nous. Cronos Luxembourg multiplie les événements au niveau de l’entreprise. Ceux-ci permettent aux collaborateurs qui se trouvent en permanence chez le client de se retrouver, d’échanger, de partager des moments au cœur des valeurs qui animent l’entreprise.

Tous ces éléments participent à l’émulation en terme de recrutement puisque tout un chacun véhicule à l’extérieur cette philosophie/atmosphère de travail qui est véhiculée par le bouche à oreille et attire des talents au sein même du réseau de nos collaborateurs. »

Sans cela, le recrutement serait bien plus difficile. « Des canaux comme LinkedIn ne permettent désormais plus de recruter efficacement. Les talents sont sur-sollicités via les réseaux. Si bien qu’ils ne répondent plus aux demandes. Dans le contexte actuel, il faut envisager d’autres approches », ajoute Stéphanie Pucelle.

Tsvetelina Tsvetkova, Sales & HR Manager – Cronos International

Aller à la rencontre des juniors

Les entités du groupe Cronos au Luxembourg s’affichent donc dans les salons, comme ceux proposés par Moovijob à Paris, Luxembourg ou Lille. « Il faut aller de plus en plus loin. Dans ces événements, nous allons principalement à la rencontre des profils juniors. Nous multiplions aussi les collaborations avec les écoles pour accueillir des stagiaires dans la perspective qu’ils poursuivent leur parcours professionnel chez nous », poursuit-elle. Les relations long terme créées avec nos clients et nos collaborateurs nous permettent de positionner des jeunes au cœur des équipes. « Quand nous proposons un profil à un client, nous veillons toujours à ce qu’il s’intègre parfaitement dans son environnement pour un résultat rapide et qu’il soit encadré par un collaborateur ou une équipe de senior », commente la responsable du recrutement. D’autre part, un pan de l’activité est mené en mode projet ou en mode centre de services. La formule permet aux stagiaires comme aux jeunes talents de faire leurs armes en étant immergés au sein d’équipes, aux côtés de profils plus expérimentés.

Doriane Holuka, Recruiter – C-dev & C-services

Des personnalités qui matchent avec l’entreprise

L’équipe en charge du recrutement, composée de Doriane, Tsvetelina et Stéphanie, doit aussi faire preuve d’une réactivité accrue. « De manière générale, dès qu’un développeur souhaite changer d’environnement, il se manifeste via un job board. Il faut dès lors être rapide pour lire son CV et prendre connaissance de son parcours afin de pouvoir entamer une discussion constructive et voir si on est fait pour s’entendre », affirme Stéphanie Pucelle. Car si le besoin en compétences est criant, les entités du groupe Cronos n’embauchent pas aveuglément. Le processus de recrutement passe par plusieurs étapes. « Le premier entretien se déroule avec un membre de l’équipe RH. On lui explique qui nous sommes, ce que l’on fait et on observe attentivement le candidat en face de nous afin de voir s’il est en phase avec les valeurs de l’entreprise, poursuit la recruteuse.L’entretien technique, avec le directeur de projet ou un service manager n’intervient que dans un second temps, quand on est assurés que la personne pourra bien s’intégrer dans notre équipe, selon notre mode de fonctionnement. » Dans le contexte actuel, les entités du groupe Cronos recrutent bien évidemment des compétences pour répondre aux exigences des clients cependant, afin de construire une relation sur le long terme, la personnalité rentre dans les critères de choix. De cette manière, elle peut garantir une plus grande fiabilité et qualité de service à sa clientèle tout en construisant une équipe solide. Elle développe un socle de compétences sur lequel elle peut appuyer son développement et sa réputation. « Notre leitmotiv étant que l’excellence passe par l’expertise, l’attitude et le bien-être au travail ».