Luxembourg bien représenté au Paris Fintech Forum

Sponsor de cette grand-messe des fintechs, la Luxembourg House of Financial Technology (LHoFT) sera présente ces 30 et 31 janvier au Paris Fintech Forum. L’occasion de mettre en avant des membres et partenaires triés sur le volet, et de vanter les mérites de l’environnement fintech luxembourgeois. Un protocole d’entente sera ensuite signé avec B-Hive, l’équivalent belge de la LHoFT.

Lancé en 2016, le Paris Fintech Forum est déjà devenu l’événement international de référence pour les fintechs en Europe. Cette année, la LHoFT est partenaire et sponsor de cet événement où 2000 participants, 200 orateurs et 150 CEO de sociétés fintechs du monde entier vont se réunir.

La structure luxembourgeoise, qui veut promouvoir les start-ups spécialisées dans la fintech, en profitera pour mettre en avant son propre travail. De nombreux membres et partenaires de la LHoFT seront ainsi présents au Palais Brongniart, au cœur de Paris, où a lieu l’événement. On cite notamment bitFyler, Bitpesa, Crosslend, Duco, Infrachain, Scorechain, Secourriel SA, Seqvoia, Six Payments, Telindus, Tetrao, etc.

Une collaboration accrue avec B-Hive

En tant que partenaire du Paris Fintech Forum 2018, la LHoFT organise également, au sein du salon, un cocktail de networking ce 30 janvier. A cette occasion, la collaboration avec B-Hive, une structure belge équivalente à la LHoFT, sera renforcée par la signature d’un protocole d’entente. Cette signature sera effectuée sous le patronage des ministres belge et luxembourgeois des Finances, Johan Van Overtveldt et Pierre Gramegna. L’accord devrait permettre de multiplier les initiatives développées en étroite collaboration par les deux hubs.

La relation entre ces deux structures n’est pas neuve et devrait d’ailleurs encore s’intensifier prochainement. « Notre relation va continuer à se développer, a ainsi commenté Ellen Thijs, Executive Program Manager de B-Hive, en marge de l’événement. Le 15 février, une délégation de B-Hive se rendra au Luxembourg pour connecter notre communauté à celle de la LHoFT. »