Miser sur l’UX pour maximiser la valeur de vos développements

A travers Inspiiro.me, le groupe Cronos au Luxembourg développe une expertise unique autour de l’expérience utilisateur, pour garantir des développements qui répondent aux attentes réelles. En travaillant sur les interfaces, l’organisation peut considérablement améliorer ses processus et sécuriser ses investissements.

Annabelle Buffart, Responsable Communication & Marketing – Inspiiro.me & Christophe Cypers, Partner – C-Services

« L’ergonomie a longtemps été vue comme un sujet de second plan, pratiquée sans réelle proximité avec les utilisateurs. Nous avons pu l’expérimenter dès 2008 lorsque nous avons créé C-Services avec une offre centrée sur l’expérience utilisateur.  Aujourd’hui, la maturité du marché s’est accrue sur le sujet et l’expérience utilisateur fait désormais partie intégrante des enjeux d’une stratégie digitale » commente Christophe Cypers, partner de C-Services, entité du groupe Cronos au Luxembourg spécialisée, entre autres, dans le développement applicatif. C’est dans ce contexte qu’une nouvelle structure baptisée Inspiiro.me a été créée afin de complémenter l’offre de développement, avec la volonté de se spécialiser autour des enjeux liés à l’expérience utilisateurs. « La mise en œuvre d’interfaces utilisateur de qualité constitue un levier d’amélioration de la productivité mais également un facteur de différenciation commerciale. Aujourd’hui l’adoption d’un produit ou d’une application doit se faire très rapidement. Les interfaces doivent donc être accessibles et intuitives. », assure Annabelle Buffart, responsable communication et marketing au sein d’Inspiiro.me.

Un enjeu crucial pour l’entreprise

A notre époque, les utilisateurs sont devenus exigeants. Ils ont l’habitude de jongler avec des interfaces extrêmement qualitatives au quotidien, quand ils font des achats en ligne, cherchent des informations, échangent avec leurs proches, effectuent toutes sortes de transactions… Désormais, tous souhaitent pouvoir profiter d’expériences similaires au travail. Sur un plan commercial, l’expérience utilisateur proposée sur le web ou à travers tout autre outil digital est un différenciateur fort. Elle permet de capter et de fidéliser un client. D’autre part, confronté à un bug, l’utilisateur se détourne rapidement de l’outil ou de l’application au profit d’une autre. « On comprend donc pourquoi il est important d’adjoindre une expertise UX aux équipes de développement IT afin de mieux intégrer cette approche interface au projet », poursuit Annabelle Buffart. C’est précisément là que se positionne Inspiiro.me, à côté des équipes de développement, afin d’enrichir leur démarche. « Le travail sur les interfaces et l’ergonomie s’intègre en amont et tout au long du cycle de développement, explique Christophe Cypers. Cela nécessite des compétences (UX/UI Designer, Ergonome…) et une approche dédiée »

Confronter sans délais l’utilisateur à l’interface

A travers des maquettes, de l’établissement de wireframes, de la réalisation d’interviews d’utilisateurs, on peut mieux composer ce qu’on appelle une user story. L’utilisateur est donc directement confronté à la nouvelle interface et le sera régulièrement tout au long du développement. Les outils disponibles lui permettent de jouer rapidement avec elle, de voir les écrans s’enchainer. « Pour garantir la meilleure adoption de l’interface, des analyses et des tests utilisateurs sont réalisés entre la conception et la livraison. Ils permettent de s’assurer que le travail engagé s’inscrit dans la bonne direction, poursuit Annabelle Buffart. On peut ensuite adapter l’application en fonction des retours des utilisateurs. L’important, c’est que l’on n’attend désormais plus la fin d’un projet pour procéder, à côté de tests fonctionnels, à ceux relatifs à l’expérience utilisateur. » Ils permettent de détecter très rapidement les problématiques : un bouton peu visible, un problème de fonctionnalité, une erreur dans l’enchainement des écrans… « Travailler sur l’expérience utilisateur de cette manière permet aussi d’identifier d’autres leviers d’optimisation. Dans une perspective de digitalisation, on peut envisager d’automatiser certaines fonctions ou de simplifier certaines procédures », assure Christophe Cypers.

Sécuriser l’investissement et créer de la valeur

Proposer une expérience utilisateur optimale implique des échanges permanents entre le métier, les responsables du design et de l’ergonomie de l’interface et les techniciens en charge du développement. « C’est une question d’équilibre. Tout ce qu’un designer imagine n’est pas forcément réaliste. Si le métier parvient à exprimer des attentes, il ne parvient pas toujours à penser au-delà de ses habitudes. Enfin, il faut tenir compte d’un budget global. La démarche doit partir du besoin, de l’utilisateur, intégrer ces nouveaux enjeux en tenant compte des limites et contraintes », assure Christophe Cypers. « De plus en plus, les organisations qui mènent des projets de développement prennent conscience que la démarche est cruciale, qu’elle vient sécuriser leur investissement et, plus encore, qu’elle crée de la valeur », commente Annabelle Buffart.

Envisager de nouvelles expériences

Dans l’optique de proposer des expériences utilisateur optimales, Inspiiro.me ambitionne aussi d’accompagner ses clients en amont des projets de développement, à travers des démarches de design thinking et d’innovation. « Satisfaire les attentes des utilisateurs implique le plus souvent de penser en dehors du cadre, d’aller voir ce qui se fait ailleurs. Nous voulons accompagner nos clients dans des démarches d’idéation, en explorant de nouveaux horizons, explique Annabelle Buffart. A ce niveau, nous voulons être un véritable moteur d’innovation au service des entreprises, pour permettre à de nouvelles idées d’être placées au service de la croissance de nos clients et de mieux aller à la rencontre de leurs futurs utilisateurs. »