Thibaut Britz (Trendiction) touche le CYEL

Le nom du vainqueur de la 6e édition du concours Creative Young Entrepreneur Luxembourg, CYEL –  organisé par la Jeune Chambre Economique du Grand-Duché de Luxembourg asbl a été révélé au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les locaux d’ArcelorMittal, avenue de la Liberté, à Luxembourg ville. Le premier prix du concours revient ainsi […]

Le nom du vainqueur de la 6e édition du concours Creative Young Entrepreneur Luxembourg, CYEL –  organisé par la Jeune Chambre Economique du Grand-Duché de Luxembourg asbl a été révélé au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les locaux d’ArcelorMittal, avenue de la Liberté, à Luxembourg ville.

Le premier prix du concours revient ainsi à Thibaut Britz, fondateur de la société Trendiction qui est aujourd’hui un des leaders dans l’agrégation de données et les technologies de recherche sur l’Internet. La seconde place sur le podium revient à Sven Breckler, fondateur de BeeWee Media, une société de développement d’applications web innovantes. Fabrice Dewasmes, CEO de la société Neopixl, qui développe des projets à haute valeur ajoutée pour appareils mobiles, ferme le classement, avec la médaille de bronze.

Les trois finalistes ont remporté un trophée, des prix pour une valeur totale de 25,000 € inclus de nombreux services aux entrepreneurs, qui leur permettront de continuer à développer leurs entreprises. Le plus important reste l’impact médiatique qu’offre le concours CYEL. Inutile de rappeler le beau développement de iNUI Studio, suite à la victoire d’Olivier Raulot, son fondateur, lors de la 5e édition, l’année dernière.

Le jury du concours CYEL a su reconnaître à ces trois candidats l’esprit de jeune entrepreneur créatif, mis à contribution dans la conception de leurs projets.

Les trois finalistes du concours luxembourgeois se mesureront aux finalistes des autres pays de la Jeune Chambre économique. Nous leur souhaitons bonne chance afin qu’ils fassent partie des trois finalistes, au niveau international, qui seront annoncés et récompensés lors du Congrès Mondial de la Jeune Chambre économique, en novembre prochain à Taipei.

Le jury du concours CYEL a su reconnaître à ces trois candidats l’esprit de jeune entrepreneur créatif, mis à contribution dans la conception de leurs projets.
A noter, comme le veut la tradition, qu’un prix « coup de cœur » du jury a été remis à Nicolas Crochet de la société FundsforGood, qui se donne pour mission de faire cohabiter philanthropie et rentabilité financière… Tout un programme !

La sélection des candidats a été menée par un jury composé de personnalités reconnus, de décideurs et de personnes influentes au Luxembourg, dans le monde de l’entrepreneuriat, composé, sous la présidence de Jean-Claude Bintz – Lakehouse, de Hedda Pahlson-Moller – Entrepreneurship Task Force Luxembourg, Eric Hiéronimus -INDR, Marc Ferring –Luxinnovation, Paul Schonenberg-American Chamber of Commerce, Gérard Hoffmann – Telindus Luxembourg, Patrick Wies – KPMG Luxembourg, Jean-Paul Wolff – BGL BNP Paribas Luxembourg, Diego De Biasio – Technoport, Olivier Raulot – iNUI STUDIO
Pierre Sorlut – PaperJam, Rachel Gaessler – Business Mentoring, Frederique Gueth – 1,2,3,Go – Business Initiative asbl

Le concours CYEL, qui s’est déroulé du 1er février à la mi-avril 2012, s’adresse aux jeunes entrepreneurs de 18 à 40 ans qui se sont fait remarqués pour avoir utilisé leur imagination et leur créativité dans la résolution d’une problématique et/ou pour avoir mis en avant un service ou un produit innovant. L’organisation de ce concours et de sa cérémonie de remise de prix par la JCeL a été possible grâce au soutien de sponsors et partenaires prestigieux.

La cérémonie de remise des prix CYEL, dans les locaux d’ArcelorMittal, a eu lieu en présence de Monsieur Tom Theves, pour le Ministère de l’Economie et du Commerce Extérieur, Xavier Bettel, Maire de la Villle de Luxembourg et Jean-Pierre Lutgen, CEO d’Ice Watch comme keynote speaker de la soirée.

La Jeune Chambre Economique du Grand-Duché Luxembourg asbl remercie ses sponsors sans lesquels l’organisation d’un tel événement n’aurait pas la répercussion qu’il a actuellement en devenant, un concours de référence dans la promotion des jeunes talents entrepreneurs au Luxembourg.

Photos: CYEL, Victor GALLAVARDIN