Nos cartes SIM ont intégré 1,2 millions de véhicules

Profitant du renforcement des expertises ICT au sein du Groupe POST Luxembourg, l’entité POST Telecom met en œuvre de nouvelles offres innovantes pour les professionnels comme pour les particuliers.

Profitant du renforcement des expertises ICT au sein du Groupe POST Luxembourg, l’entité POST Telecom met en œuvre de nouvelles offres innovantes pour les professionnels comme pour les particuliers. Elle développe aussi une expertise unique dans le domaine de l’Internet des Objets (IoT) et de la voiture connectée, qui lui permet de faire valoir son savoir-faire à l’international. Par Sébastien Lambotte

Cliff Konsbruck, directeur de POST Telecom SA, était l’invité de la rédaction d’ITnation.

Cliff Konsbruck 2016Monsieur Konsbruck, avec quelles ambitions avez-vous accepté la fonction de Directeur de POST Telecom au printemps dernier ?

POST Luxembourg, et en particulier son métier télécom, se transforme d’un opérateur classique vers un acteur polyvalent dans les domaines télécom et ICT. Nous disposons d’un potentiel impressionnant et mon ambition est de transformer ce potentiel en force de frappe sur le marché. Ainsi, depuis début avril, je dirige nos activités s’adressant d’une part à la clientèle résidentielle, avec notre nouvelle offre Triple-Play BAMBOO, et d’autre part aux acteurs professionnels, PME ou grands groupes, avec des solutions et services ICT pouvant répondre à une large palette de besoins.

En B2B, à quels besoins particuliers répondez-vous ?

Nous offrons une gamme de produits et de solutions facilitant la communication et la collaboration en entreprise. On parle d’ailleurs de communication unifiée pour des solutions hébergées dans nos data centres – certifiés Tier IV et gérés par EBRC – intégrant voix, vidéo et outils collaboratifs sur un même poste de travail. A travers nos offres Cloud, CloudBizz ou CloudCorp, nous sommes aujourd’hui en mesure de reprendre tout ou partie de la gestion d’un environnement IT, dans un mode « Managed Services », selon les besoins spécifiques de chaque client.

Comment évolue la position des acteurs économiques vis-à-vis du Cloud ou de l’externalisation des services ?

Les clients envisagent de telles migrations surtout pour disposer d’une plus grande sécurité, et pour s’assurer d’une meilleure disponibilité à leurs systèmes et données. De plus, ils prennent conscience de la complexité inhérente à la gestion de la sécurité des systèmes et des efforts requis pour en assurer la disponibilité. En matière de sécurité informatique, nous sommes fiers de présenter une offre unique et intégrée, en partenariat avec notre filiale EBRC. De notre côté, nous assurons la mise en œuvre de solutions de sécurité, de type firewall, web-mail filtering et sandboxing. Nous proposons à nos clients un SOC (Security Operations Center) qui supervise l’ensemble de la sécurité de leurs systèmes. Enfin, en tant qu’opérateur, avec une présence dans les plus importants IX (Internet EXchange Points) d’Europe, entre autres le DECIX à Frankfort et le LINX à Londres, nous pouvons prévenir des attaques de déni de service (DDoS) en amont, bloquant ainsi le trafic malveillant dès l’entrée de notre réseau, bien avant qu’il n’atteigne sa cible.

Quels sont vos grands projets de développement à venir ?

Un des enjeux, pour un acteur luxembourgeois comme POST Luxembourg, est de faire valoir l’expertise luxembourgeoise au-delà des frontières. Pour cela, nous avons développé des compétences uniques dans le domaine de l’Internet des Objets (IoT) et de la communication « Machine to Machine » (M2M) par exemple. Aujourd’hui, un nombre croissant de voitures est équipé de cartes SIM. Ainsi il est devenu possible de proposer de nouvelles applications comme le service eCall en cas de panne, des offres d’assurance adaptées aux habitudes de conduite et bien d’autres encore. Les applications vont continuer à se multiplier avec l’émergence de la voiture autonome.

Comment POST Telecom s’inscrit-elle sur ce marché ?

Ces applications exigent une couverture réseau optimale, en local comme à l’international. Cette couverture intégrale ou quasi-intégrale existe sur chaque marché, mais uniquement si on cumule les réseaux des différents opérateurs. POST est un opérateur clé d’un petit marché, avec une excellente couverture au niveau national et permet ainsi à ses clients, grâce aux multiples accords de roaming en place, d’accéder à plusieurs réseaux à l’étranger. Dès lors, nous sommes mieux positionnés que les opérateurs multinationaux pour offrir une solution internationale. Et cela fonctionne. Aujourd’hui, nous gérons 1,2 millions de cartes SIM installées dans des véhicules à travers le monde. Mais POST Telecom ne se positionne pas seulement en tant que fournisseur de connectivité pour des solutions M2M ; nous développons, avec notre filiale InTech, des applications qui permettent d’exploiter les informations récoltées pas des capteurs M2M ou IoT. Le marché des objets connectés, avec une expertise unique due à une forte intégration des compétences du Groupe POST Luxembourg, nous permet aujourd’hui de faire valoir le savoir-faire luxembourgeois bien au-delà de nos frontières.

 

A propos de Cliff Konsbruck

Diplômé de la RWTH Aachen, Cliff Konsbruck débute sa carrière en tant qu’ingénieur auprès de Goodyear. Il rejoint P&T Luxembourg (devenue POST Luxembourg en 2013) en 1999, où il occupe successivement les postes de Head of Internet Services, Head of Applications IP et, depuis septembre 2013, Head of Customer Services. En 2016, Cliff rejoint la direction de POST Luxembourg en tant que directeur de POST Telecom.