NYX, le nouveau restaurant… du groupe ARHS

C’est à Belval, il y a deux ans, qu’ARHS a installé ses quartiers. Acteur majeur du développement logiciel, avec 700 collaborateurs sur place, ARHS explore depuis peu une nouvelle activité. Son dynamique patron, Jourdan Serderidis, a en effet décidé d’y ouvrir un restaurant, où l’on sublime les saveurs méditerranéennes. Si l’établissement est accessible au grand public, il ravit en premier lieu les papilles des collaborateurs du groupe.

NYX – ©Pieter D’Hoop

C’est attablé au milieu de son nouveau restaurant que Jourdan Serderidis nous accueille. Le fondateur et patron du groupe ARHS ne nous parlera pas de développement logiciel aujourd’hui, mais d’une tout autre aventure entrepreneuriale. NYX, c’est le nom de ce nouvel établissement, qui a trouvé place dans l’immeuble qui  accueille chaque jour les équipes d’ARHS au Luxembourg. 

« NYX, c’est la déesse grecque de la nuit », nous confie-t-il. Il ne nous en faut pas plus pour nous imaginer, un jeudi soir, à Belval, savourer un moment de détente attablé dans ce lieu aménagé avec goût. Ou encore assis dans l’espace lounge, en train de déguster un verre de vin issue de la sélection grecque que propose l’établissement. « Lorsque nous avons conçu notre siège, il était prévu qu’il accueille un espace commercial au rez-de-chaussée. Dès l’inauguration, nous avons envisagé d’y développer un espace convivial, qui puisse être accessible au public, mais aussi à nos employés, explique le patron. Nous nous sommes donc lancés dans cette aventure. »

Un lieu décontracté pour les employés

Dans le développement de ses installations, ARHS a souhaité offrir à ses collaborateurs un espace de travail convivial, où chacun prendrait plaisir à venir travailler. Prolongeant la démarche, les dirigeants du groupe en sont arrivés à la conclusion qu’il manquait sur place un lieu où se restaurer et où profiter d’un verre entre collègues. « Nous avons donc décidé de développer un concept intégré, avec d’une part un restaurant de 120 couverts, d’autre part un bar à vin où l’on peut se retrouver en toute décontraction, poursuit Jourdan Serderidis. A côté de cela, on trouve un espace take away, pour ceux qui ne désirent pas s’attabler et veulent plutôt manger sur le pouce. » 

Tous les employés du groupe ARHS peuvent accéder à ces nouveaux services, qui viennent considérablement étoffer l’offre en restauration à Belval, profitant de remises et d’avantages. « Ce seront, nous l’espérons, les premiers clients de notre établissement, commente le patron. Mais plus qu’un service de restauration, nous avons voulu leur offrir un espace de détente, où se retrouver, où partager de bons moments, où les liens peuvent se renforcer. » Il faut bien avouer qu’on est loin de l’ambiance d’un restaurant d’entreprise. L’ambiance est branchée, décontractée, judicieusement animée. 

Une offre unique pour le grand public

L’espace n’est d’ailleurs pas réservé aux collaborateurs. Il entend en effet attirer le grand public, les salariés de la zone toujours plus nombreux ainsi que les visiteurs, de sortie à l’occasion d’un concert à la Rockhal ou simplement des épicuriens, animés par l’envie de bien manger. Chacun peut venir y savourer une cuisine fusion et créative, aux accents méditerranéens, accompagnée d’une sélection de vins exclusive. « Je pense qu’au niveau de l’offre luxembourgeoise en restauration, cette proposition n’existait pas encore », poursuit la patron, qui ne manque jamais de faire référence à sa Grèce natale dans ce qu’il entreprend. 

La Grèce à l’honneur

Pour le coup, toutefois, le patron est sorti de sa zone de confort. « On est bien loin de mon métier et de mes compétences habituels. Pour relever ce défi, dès lors, je me suis bien entouré. Je me suis appuyé sur un manager, lui aussi d’origine grecque et pouvant faire valoir une solide expérience au Luxembourg, explique-t-il. Hari Tsitsigos m’a accompagné dans le développement du concept, a assuré le recrutement des équipes et du chef, qui est lui aussi grec. » Le manager a aussi permis à un sommelier, détaillant spécialisé en vin de la péninsule hellénique, de s’installer juste à côté, afin de pouvoir pourvoir à une sélection de qualité dans le bar à vin. « En matière d’aménagement technique, la réalisation de ce restaurant a représenté un vrai défi et un investissement conséquent, explique le patron. Cependant, le groupe se portant bien, c’était aussi une opportunité de se diversifier, d’envisager une nouvelle activité qui puisse répondre aux attentes de nos 700 collaborateurs travaillant dans l’immeuble tout en apportant quelque chose à la population locale. » 

Lorsqu’il est au Luxembourg, il ne fait aucune doute que Jourdan Serderidis sera le premier client de ce nouveau restaurant, le sien. Car il l’a conçu en tenant évidemment compte de ses attentes à l’égard d’une bonne table. « Comme beaucoup de monde, j’apprécie de bien manger et passer un moment convivial à table. Cela implique un accueil et un service de qualité, décontracté, mais aussi une bonne cuisine qui fasse en sorte  que l’on ne ressorte pas avec l’estomac trop lourd », commente-t-il. A ses yeux, ces éléments, combinés à une somptueuse terrasse orientée sud, participeront aux succès de cette nouvelle aventure entrepreneuriale.

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *