OneLife active sa transformation digitale

Avec la collaboration d’Ainos, le spécialiste en assurance vie à des fins de gestion patrimoniale s’est doté d’une nouvelle application mobile. Désormais, OneLife offre la possibilité à ses partenaires d’accéder à tout moment à des informations business pertinentes et de suivre l’évolution de leurs opérations.

Johann Blais-Ainos - Eric LippertOneLife - Marc Stevens OneLifeAvec la collaboration d’Ainos, le spécialiste en assurance vie à des fins de gestion patrimoniale s’est doté d’une nouvelle application mobile. Désormais, OneLife offre la possibilité à ses partenaires d’accéder à tout moment à des informations business pertinentes et de suivre l’évolution de leurs opérations. Outil de communication et de travail, cette solution vient renforcer les relations existantes entre la compagnie et ses partenaires.

OneLife propose des solutions d’assurance vie au service de la sécurisation, structuration et transmission du patrimoine. La compagnie, qui rassemble désormais sous un nouveau branding l’ensemble des entités de NPG Wealth Management, est particulièrement attentive aux évolutions qui animent le marché. « Nos clients fortunés sont des personnes de plus en plus mobiles. Plus internationaux et plus exigeants, ils souhaitent accéder aux données relatives à leur patrimoine quand ils le désirent, où qu’ils soient, depuis n’importe quel device, explique Marc Stevens, CEO de OneLife. Pour répondre à leurs attentes, nous avons décidé d’investir dans le futur, avec la mise en œuvre de nouveaux outils de communication, à différents niveaux, au service de nos partenaires et de nos clients. »

Cet automne 2016, OneLife a donc présenté une nouvelle application mise à disposition de ses partenaires qui ont recours aux produits de OneLife afin de gérer et structurer les actifs de leurs clients. « A travers cette application, accessible depuis n’importe quel terminal mobile, nos partenaires peuvent accéder à une information complète relative aux actifs sous gestion inscrits dans nos contrats. A tout moment, ils peuvent avoir une vision sur leurs positions et leurs performances. Ils peuvent aussi mieux suivre les opérations en cours (operation tracking), l’avancement des procédures administratives liées à leur demande, en matière de compliance ou de lutte anti-blanchiment (set up tracking) par exemple,» poursuit Marc Stevens.

A travers cette application, accessible depuis n’importe quel terminal mobile, nos partenaires peuvent accéder à une information complète, à tout moment.

Capture d’écran 2016-10-26 à 08.25.11La nouvelle application constitue un outil de communication placé au service de la relation client. Les partenaires de OneLife peuvent plus facilement interagir avec la compagnie, trouver des réponses à leurs questions. « A travers son utilisation, le travail des uns et des autres est facilité mais, surtout, c’est la relation de partenariat qui est renforcée, dans une approche à long terme », assure Christophe Regnault, Digital Marketing Manager de OneLife. L’idée de développer une telle application a émané à la fois d’une étude menée par OneLife sur la maturité des partenaires à l’égard du digital et de workshops menés avec les équipes en interne sur les opportunités d’innover dans le métier. « A bien des égards, et à notre grande surprise, beaucoup de nos partenaires étaient bien plus avancés que nous en matière de transformation digitale et d’utilisation d’outils numériques et de leur utilisation quotidienne. Il y avait donc une réelle opportunité à proposer un outil permettant de mieux travailler ensemble et de faciliter l’échange d’information, au quotidien. »

OneLife, depuis deux ans, avait opéré un travail de transformation IT profond, se dotant d’une nouvelle infrastructure et d’une architecture de l’information. « Pour pouvoir proposer de tels outils, il est essentiel de pouvoir s’appuyer sur une information centralisée et de qualité. La remise à plat de l’infrastructure et la mise en œuvre d’une architecture ouverte constituaient un préalable indispensable à tout projet de transformation plus avancé. Au départ de cette architecture ouverte, nous avons désormais la possibilité d’alimenter une multitude de canaux », précise Eric Lippert, CIO de OneLife.

Pour développer cette application, OneLife a souhaité se faire accompagner et s’est tournée vers Ainos, société spécialisée dans le développement technologique au service de projets de transformation métier. « Nous avions besoin d’un partenaire qui, d’une part, présente une grande maturité à l’égard de ce genre de développements et qui, d’autre part, puisse interagir facilement avec notre équipe, explique Eric Lippert. En étant à l’écoute de nos besoins et faisant preuve d’une réelle pro-activité, Ainos nous a convaincus. »

En étant à l’écoute de nos besoins et faisant preuve d’une réelle pro-activité, Ainos nous a convaincus.

Le défi était de pouvoir développer dans un délai assez court une application en tenant compte des nombreux enjeux de contenu, design, développement, expérience utilisateur (UX), qualité. Le projet a été mis en œuvre par un petit comité, composé de Marc Leoka, Christophe Regnault et Eric Lippert, du côté de OneLife, et de Johann Blais, Head of Software Solutions au sein d’Ainos.

« Au regard des délais, nous nous sommes inscrits dans une démarche de développement et de déploiement en continu, en nous appuyant sur l’engagement fort de nos équipes de développement. Ainos a mis en œuvre des moyens importants sur ce projet, qui correspond à notre raison d’être : l’accompagnement de la transformation digitale des acteurs business », commente Johann Blais.

Dès le départ, la volonté a été de pouvoir présenter une application finie en six semaines. « Ainos nous a accompagné tout au long du projet, de la définition des besoins à la mise en production, en passant par la conception technologique, l’établissement des wireframes, le développement, le testing… Nous avons travaillé au rythme des releases proposées. Et il pouvait y en avoir plusieurs sur une même journée. Pour chaque proposition, il était facile de réagir et de procéder aux adaptations utiles, commente Eric Lippert. Il y a eu un engagement incroyable des équipes d’Ainos, composées de techniciens passionnés, avec lesquelles nous étions en contact permanent. »

Courant octobre, OneLife a présenté son application à ses premiers partenaires. « On constate que la technologie est un vecteur fort de la transformation des relations que nous entretenons avec nos partenaires et nos clients, commente Marc Stevens. Nous sommes le premier acteur, dans une approche cross-border à partir de Luxembourg, à proposer un tel outil. A travers lui, les partenaires deviennent des ambassadeurs de notre marque. Et nous pouvons plus facilement, grâce au partage d’informations, entretenir le lien avec chacun d’eux. »

OneLife continue à investir dans son application. De nouveaux développements, toujours en relation avec Ainos, sont envisagés. A l’avenir, OneLife imagine pouvoir la rendre directement accessible au bénéficiaire final d’un contrat d’assurance vie. La possibilité de pouvoir, à travers l’interface, directement opérer l’on-boarding des clients est aussi à l’étude. « Avec Ainos, nous profitons d’une relation de confiance, porteuse de résultats. Nous apprécions particulièrement la réactivité et la rigueur des équipes, assure Christophe Regnault. Sur ces bonnes bases, avec de nombreuses idées déjà sur la table et apportées par nos collègues et partenaires, nous allons poursuivre notre transformation porteuse d’opportunités. »