Pour Orange, la connectivité de demain passera par la lumière

Orange place beaucoup d’espoir dans la technologie LiFi. Capable d’assurer une connexion sans fil rapide et stable grâce à la lumière visible ou infrarouge, le LiFi pourrait révolutionner la connectivité de demain.

Depuis les premiers temps de la transmission radio, les ondes électromagnétiques sont utilisées pour transmettre de l’information, désormais sous la forme de 0 ou de 1.

De nombreuses technologies comme Bluetooth, Zigbee, LoRa, Wi-Fi ou les réseaux mobiles tels la 5G, sont les principaux moyens de communication aujourd’hui.

Mais en l’espace de quelques décennies, avec la croissance exponentielle d’objets connectés, de smartphones, la quasi-totalité des fréquences radio composant l’« espace électromagnétique » deviennent saturées, avec des conséquences qu’on ne soupçonne pas toujours. « Au cours de toutes ces années, l’armée et l’aviation civile, qui étaient les premiers utilisateurs des ondes radio, ont décédé petit à petit des fréquences et ont favorisé le développement des nouvelles technologies,  explique Micheline Perrufel, Ingénieur de recherche et Chef de projet Innovation chez Orange Labs, la division recherche et développement du groupe Orange. Il n’est toutefois plus possible, désormais, d’élargir le spectre de fréquences sans compromettre la sécurité des pays.

 L’Union Internationale des Communications (UIT), qui gère les fréquences autour du globe terrestre, a donc demandé aux industriels, opérateurs de télécommunications d’explorer de nouvelles solutions de communication sans fil pour transmettre de l’information mais sans passer par les fréquences radio. 

Un code Morse optique

C’est vers la lumière que les chercheurs et les équipes du Orange Labs se sont tournés. La transmission de données par ce moyen avait en effet déjà été testée dès 1880, avec succès, par l’inventeur du téléphone lui-même, Graham Bell. Mais ce n’est qu’à partir du milieu des années 2000, avec l’apparition des lampes LED, que l’on a pu envisager de nouvelles avancées technologiques en la matière. « On peut comparer le principe du LiFi à un code Morse optique, poursuit Micheline Perrufel. En modulant de façon imperceptible à l’œil nu le flux lumineux, il est possible de transmettre de l’information sous forme de 0 et de 1. Après quelques années de tâtonnement, la technologie est à présent mature et on peut trouver des équipements LED – un lampadaire ou un plafonnier suffisent – pour 500 ou 600 €. Certains terminaux sont déjà compatibles mais, si ce n’est pas le cas, une simple clé USB permet dès à présent de profiter du LiFi avec n’importe quel ordinateur. »

Si le LiFi présente le gros avantage de désengorger des fréquences radio proches de la saturation, il offre également d’autres bénéfices à ses utilisateurs. Tout d’abord, le LiFi propose un haut débit presque individuel entre 100 et 250 Mbits/seconde selon la solution commerciale choisie; le signal LiFi ne sera pas partagé comme avec les réseaux mobiles ou Wi-Fi, les débits sont donc garantis.

Le LiFi permet aussi d’assurer une plus grande sécurité de la connexion, puisque celle-ci est limitée au spectre lumineux. « En outre, le signal émis par le LiFi est très stable et ne cause aucune perturbation électromagnétique. C’est particulièrement intéressant dans le secteur de l’aviation civile, les hôpitaux. L’armée, également, commence déjà à s’équiper avec cette technologie car elle offre des garanties de sécurité supplémentaires. Les universités se montrent aussi intéressées. De manière générale, nous estimons que Wi-Fi et LiFi seront complémentaires dans un avenir très proche », ajoute la chercheuse d’Orange Labs.

Une nouvelle boutique équipée du Li-Fi

L’ambition du groupe Orange est de bientôt proposer cette technologie à ses clients, privés comme professionnels, notamment au Luxembourg. Pour permettre à chacun de tester le LiFi, les équipes d’Orange Luxembourg ont ainsi décidé d’équiper leur nouvelle boutique Kirchberg de cette nouvelle technologie. « Il y a un an, nous devions mettre en place quelques nouvelles boutiques, explique Mustapha Rahem, Consumer market et online sales manager chez Orange Luxembourg. Nous avions la volonté de proposer quelque chose de différent et c’est à ce moment-là que le groupe Orange nous a parlé du LiFi. Nous avons rapidement décidé d’équiper notre boutique du shopping center du Kirchberg avec cette technologie. » Entretemps, la pandémie est passée par là et a retardé le projet. Mais, depuis ce 1er septembre, le LiFi est bel et bien installé au sein de la boutique Orange du Kirchberg.

Pour Orange Luxembourg, ce projet permet de rester à la pointe de l’innovation et de répondre à une demande croissante de sa clientèle. « Dès que nous parlons de nouvelle connectivité, nos clients évoquent le LiFi. Le public est aujourd’hui très bien informé sur les nouvelles technologies, et nous devons donc prendre les devants, indique Mustapha Rahem. Toutefois, avant de proposer le LiFi à domicile, il nous faut encore trouver les bons partenaires et les bons use cases. »

Membre de la « Light Communication Alliance », le groupe Orange a en tout cas pris une belle avance dans le développement de cette technologie innovante. Dans les prochaines années, vous devriez donc avoir de plus en plus souvent l’occasion de vous connecter à Internet à partir du LiFi…