Résultats du premier semestre pour Tango

Tango clôture ce premier semestre avec un chiffre d’affaires de 61 millions d’euros. Des résultats en voie de stabilisation essentiellement du fait de la nouvelle réglementation du roaming et d’un recul de la vente d’appareils

tangoTango clôture ce premier semestre avec un chiffre d’affaires de 61 millions d’euros. Des résultats en voie de stabilisation essentiellement du fait de la nouvelle réglementation du roaming et d’un recul de la vente d’appareils. Par ailleurs, même si Tango voit sa base totale de clients descendre à 281.000 clients, du fait de l’arrêt de la vente de cartes prépayées anonymes, on note également une augmentation de sa base de clients abonnés. Le revenu moyen par utilisateur (ARPU) s’élève quant à lui à 28,2 €.

Des chiffres significatifs pour le deuxième trimestre 2016

Le chiffre d’affaires de Tango atteint les 30 millions d’euros, soit une légère diminution de 3,7 % en glissement annuel, essentiellement expliquée par le recul des ventes d’appareils et la nouvelle règlementation sur les tarifs de roaming appliquée dès fin avril.

Ces résultats n’enlèvent rien au succès des produits offerts par Tango. Si l’on note une diminution de la base de clients prépayés suite à la fin de l’anonymat des utilisateurs, on constate également une augmentation de plus de 11.000 clients abonnés entre le deuxième trimestre 2015 et le deuxième trimestre 2016.

Ces derniers mois marquent également le lancement des nouveaux produits Tango Smart qui ne se contentent pas d’appliquer les nouvelles réglementations en terme de roaming mais en anticipent déjà la disparition en incluant par défaut du roaming partout en Europe.

tango001

Les faits marquants des six premiers mois de 2016 :

  • Base de clients mobile de 281 000 clients. soit une diminution de 2,1 % par rapport au premier semestre 2015, essentiellement expliquée par une diminution du nombre de clients prépayés, suite à la fin des ventes de cartes anonymes imposée en vertu des mesures anti-terroristes. Le nombre d’abonnés mobile a quant à lui enregistré une croissance de plus de 11.000 clients sur la même période.
  • Base de clients Internet en progression de 12,8 % par rapport au premier semestre de 2015.
  • Base de clients TV en augmentation de 32 % par rapport au premier semestre 2015. Une belle progression qui se confirme encore ce trimestre.
  • Chiffre d’affaires de 61 millions d’euros : le chiffre d’affaires des six premiers mois de 2016 est en voie de stabilisation du fait de la baisse des ventes de mobile et de l’impact de la nouvelle réglementation des tarifs d’itinérance.
  •  Revenu moyen par utilisateur mobile (ARPU) de 28,2 euros. L’ARPU affiche un léger recul de 0,9 % par rapport au premier semestre 2015, dû au recul des ventes d’appareils et à la réglementation des tarifs d’itinérance.

Jean-François Willame, Directeur Général de Tango
« Les résultats de ce deuxième trimestre sont marqués par la stabilisation déjà amorcée au premier trimestre. Cette année se caractérise par de nombreux changements : des changements dans la structure de notre portefeuille de clients, des changements de réglementation pour ce qui est du roaming mais également des changements dans les habitudes de consommation de nos clients qui gardent plus longtemps leurs smartphones. Attentifs à ces changements, nous continuons d’anticiper les besoins de nos clients et avons sorti une nouvelle version de nos produits Tango Smart qui anticipe la fin des frais de roaming et inclut par défaut les communications depuis et vers toute l’Europe. Un produit révolutionnaire qui rencontre déjà beaucoup de succès et devrait soutenir la compétitivité de Tango au troisième trimestre.», conclut Jean-François Willame, Directeur Général de Tango.