Ryanair migre ses données dans le Cloud d’AWS

La compagnie aérienne low-cost Ryanair a annoncé son intention de migrer ses datacenters dans l’infrastructure cloud du géant américain Amazon.

La société va progressivement regrouper la totalité de son activité IT autour des services d’AWS. Elle y concentrera ses bases de données et leurs analyses, puis mettra à profit les outils de “learning machine” et de “deep learning”. La compagnie des airs qui utilise déjà en grande partie les services cloud d’Amazon pour ses réservations d’hôtel sur Ryanair Room  ainsi que la gestion en S3 (Simple Storage Service) de son data lake souhaiterait également migrer ses bases de données Microsoft SQL vers Aurora Amazon.

Learning machine & Deep learning pour le service à la mobilité

Ryanair, qui traite des millions d’informations quotidiennement, souhaiterait profiter des services d’Amazon en terme d’I.A. afin de créer une application qui permet à la compagnie de prévoir les pics de réservation et anticiper les changements d’horaire. Cela lui permettra également de réduire ses coût en terme de campagne marketing d’emailing tout en optimisant son efficacité.

D’un autre côté, la compagnie voudrait également utiliser le deep learning afin d’orienter au mieux la clientèle. La technologie des chatbots pourrait ici répondre automatiquement aux demandes d’assistance des clients. Un autre point que Ryanair aimerait développer est le traitement des demandes vocales par le biais de l’assistant virtuel Alexa d’Amazon.

Enfin, la compagnie imagine également améliorer l’expérience web utilisateur en personnalisant automatiquement le site de réservation en fonction de l’apprentissage et le traitement des information client. Une expérience unique pour un voyage personnalisé.