S’appuyer sur des compétences de plus en plus spécialisées

Pour accompagner les besoins des organisations dans le domaine de gestion de l’IT et de la transformation digitale des métiers, Aubay rassemble de nombreux talents, du support informatique au management de la sécurité en passant par la gestion de l’infrastructure. Ensemble, ces compétences contribuent à l’amélioration des performances de ses clients. Cinq membres de la société de consultance informatique évoquent pour nous les défis rencontrés par leurs clients.

Christophe Davreux et Joël Sanzot

« Les enjeux de nos clients, et donc les nôtres, sont liés d’une part à la gestion de l’informatique dans un milieu concurrentiel, voire hostile et d’autre part la nécessité de la transformation digitale des organisations. » nous confirme la direction d’Aubay. Relever ce challenge implique de s’appuyer sur une palette de plus en plus large de compétences toujours plus spécialisées. Le groupe international Aubay, présent au Luxembourg depuis 1995, met à disposition des organisations, acteurs privés ou institutions publiques, des compétences IT et managériales dans divers domaines. Tous les témoignages ci-dessous mettent en évidence de manière très concrète les différentes facettes de ce défi et illustrent la valeur ajoutée par Aubay et ses consultants. Nous ne manquerons pas de développer ces thèmes dans les prochaines semaines.

Alexis – Software Architect – 2 ans d’ancienneté au sein d’Aubay

Alexis a intégré une équipe « d’architecture transversale » au sein d’une compagnie d’assurance à Luxembourg. « Un des défis, pour soutenir la transformation digitale de toute une organisation, est de parvenir à moderniser l’architecture de développement et la gestion des ressources informatiques. Dans cette optique, le déploiement de nouveaux outils et méthodes doit notamment faciliter la collaboration entre les équipes de développement et celles en charge de l’exploitation, explique-t-il. Notre mission est de mettre en place un environnement qui permet d’accélérer la transformation digitale des métiers et rend possible l’intégration continue de nouvelles fonctionnalités. » Pour saisir les nouvelles opportunités business au cœur d’une économie de plus en plus digitale, les organisations doivent en effet se donner les moyens d’évoluer plus rapidement. « Nous pouvons, dans ce contexte, agir en facilitateur ou catalyseur du changement, en mettant en place une architecture transversale qui peut répondre à chaque besoin de manière efficace. »

Thierry – Business & Product Owner – 3 ans d’ancienneté au sein d’Aubay

Un product owner est responsable du cycle de vie de son produit. De la genèse de l’idée, à son challenge, en passant par l’idéation et la conception, il ne retiendra pour le cycle de développement, que les fonctions ayant le plus de valeur, et optimisera le retour sur investissement dans le temps.  « Garant de ce ROI, il devra aussi établir et piloter sa stratégie de change management. Ces objectifs ne sont pas celui d’un seul Homme, mais bien le travail d’une multitude d’intervenants lors de différentes étapes ; le travail collaboratif et la quête de la valeur sont la pierre angulaire du succès. UX et UI designers, Business Analyst, stakeholder, experts métier sont à l’écoute des utilisateurs finaux, pour délivrer l’outil le plus adapté au plus grand nombre », précise Thierry. Les processus de gestion sont challengés par les nouveaux besoins, revus pour faciliter leur digitalisation.
Parce que pour prévoir le futur, il est préférable de l’inventer, l’entreprise se remet en question. Le product owner l’accompagne dans sa stratégie, entouré et épaulé par ses experts (métier, analyse, UX, équipes informatique), il délivre rapidement et régulièrement les outils de demain sur lesquels l’organisation va s’appuyer pour se développer.

Véronique – Analyste – Experte XML – 19 ans d’ancienneté au sein d’Aubay

Une meilleure gestion de l’information doit aussi améliorer la qualité des textes et l’efficacité de leur gestion mais également renforcer la collaboration à l’échelle de l’organisation. Véronique, analyste, travaille pour une institution européenne sur la représentation XML de la structuration des documents juridiques. Elle met à profit son expertise d’Akoma Ntoso, un standard OASIS pour la spécification des documents législatifs et juridiques ainsi que la définition de modèles de métadonnées.
« Un des objectifs du projet auquel je participe est l’élaboration d’une spécification inter-institutionnelle du format des documents, suivant le standard Akoma Ntoso. Le but est d’améliorer l’interopérabilité entre institutions durant le processus législatif d’adoption des actes européens. Dans les documents juridiques, le législateur utilise un formalisme très précis pour référencer un fragment de texte. Une définition informatisée correcte de la structure du texte, par exemple, permet de gérer plus facilement ces références », explique-t-elle. « La définition commune du format des documents en Akoma Ntoso améliore la qualité des textes et est la brique de base pour la réutilisation de l’information et la construction d’outils plus performants reposant sur ces fondamentaux (éditeurs spécialisés, gestion d’amendements, consolidation des actes, traductions…). »

Véronique, Emmanuel et Martine

Emmanuel – Consultant sécurité – 8 ans d’ancienneté au sein d’Aubay

Dans tout projet de digitalisation de l’organisation, la dimension sécurité ne peut aujourd’hui plus être négligée. « L’information est le carburant de notre économie, assure Emmanuel, en charge du développement de l’offre en management de la sécurité d’Aubay Luxembourg. Il est donc essentiel de mieux la gérer et la protéger. Cela implique de travailler sur plusieurs dimensions et plus particulièrement sur les enjeux de conformité, de gouvernance, de gestion des risques, de gestion des compétences. » La sécurité, avec des implications juridiques, technologiques, managériales, … relève donc d’une approche transversale à mettre en œuvre. « Nous pouvons accompagner les organisations sur l’ensemble de ces enjeux. Au départ d’un diagnostic, nous aidons nos clients à se mettre en conformité vis-à-vis de la GDPR ou d’une norme comme ISO27001 par exemple, et à adopter une gouvernance de l’information intégrant les meilleures pratiques, poursuit le consultant. Une bonne gestion des risques doit en outre permettre de prendre les mesures adaptées pour renforcer la sécurité de l’information. Nous aidons aussi nos clients à se doter des compétences utiles mais aussi à mieux sensibiliser leurs équipes vis-à-vis des risques. » Aubay déploie par ailleurs des offres permettant de mieux répondre aux défis rencontrés par les organisations en matière de sécurité, comme celle de Chief Information Security Officer as a service ou encore la mise en place d’un Security Operation Center permettant de mieux détecter les risques et les incidents.

Martine – Service desk Management – 10 ans d’ancienneté au sein d’Aubay

Aubay a aussi développé une expertise forte dans le domaine de la gestion de l’infrastructure et l’accompagnement de ses clients au niveau du support. Le prestataire IT luxembourgeois gère notamment ces aspects pour une institution européenne. « Notre team assure le support aux utilisateurs pour tout ce qui touche à l’IT mais aussi aux bâtiments et aux services généraux », explique Martine, en charge de la gestion du service desk. L’équipe d’Aubay, dans ce contexte, assure le support de niveaux 1 et 2 auprès des utilisateurs de l’institution. « Notre action au service des fonctionnaires vise avant tout à leur faciliter la vie, en leur permettant d’accéder simplement aux services dont ils ont besoin, à travers par exemple la préparation de l’installation des logiciels. Nous accompagnons, si possible de manière proactive les utilisateurs tout au long de leur vie dans l’organisation, depuis leur arrivée jusqu’à leur départ, en leur fournissant les outils mais aussi en les formant à leur utilisation. Nous nous adaptons aux évolutions des besoins du métier, par rapport aux défis d’aujourd’hui tels que la mobilité ou le BYOD par exemple. Puisque nous constituons l’interface entre les utilisateurs et le reste des autres activités de support, comme le service IT, nous sommes bien positionnés pour contribuer à l’évolution de l’environnement de travail de chacun. Au-delà des engagements pris, et traduits à travers un SLA, nous sommes aussi force de conseil et acteur d’amélioration continue. »