Sorepol a choisi la plateforme IoT de Digora

Digora présente, à l’occasion du salon IoT World à Paris, une première application de sa plateforme de services IoT développée en co-construction avec la société Sorepol. Cette plateforme a été initiée il y 18 mois avec le laboratoire iCube et l’école d’ingénieurs Télécom Physique de l’Université de Strasbourg.

Grâce à sa plateforme de services IoT, Digora a ainsi permis à la société Sorepol, spécialisée dans la détection, la mesure, l’écrémage et la valorisation des pollutions surnageantes, de rendre ses solutions communicantes. Les détecteurs DIM’OIL de Sorepol, sont désormais intégrés à la plateforme de services IoT de Digora afin de pouvoir assurer à distance le suivi du fonctionnement, la production d’alertes, l’enregistrement de données et la maintenance de ces équipements. Cette première application sera progressivement déployée à l’offre de services de Sorepol.

Placés dans un bassin ou dans une installation de déshuilage, les détecteurs DIM’OIL de Sorepol permettent de mesurer l’épaisseur, en millimètres, d’hydrocarbures surnageants sur l’eau. Afin de rendre ces détecteurs communicants, les données sont transmises et affichées sur la plateforme de services IoT HUB de Digora via un objet développé par Digora et placé dans la centrale DIM’OIL. Sorepol peut désormais suivre en temps réel le fonctionnement de ses installations et proposer une offre de maintenance pro-active de ses équipements (ré-étalonnage, nettoyage des pompes…). D’autre part, en mettant l’accès à la plateforme de service IoT HUB de Digora à disposition de ses clients, Sorepol leur permet de créer de la valeur en optimisant les tournées de contrôle. La mise en place d’un système d’alerte en cas de dépassement de niveau ou de défaillance du capteur permettra aux clients de Sorepol de prioriser les interventions sur leurs sites.

« Les équipes de Digora ont parfaitement su s’adapter à nos besoins en nous proposant une solution sur mesure pour connecter nos détecteurs et rendre notre technologie communicante. Cette application va ainsi permettre de proposer de nouveau services pour nos clients« , évoquait Marc Coussens – Directeur de Sorepol.

Cette solution est basée sur la technologie GSM (données mobiles 2G ou 4G), permettant ainsi à Sorepol d’exporter ses solutions dans d’autres pays européens qui ne sont pas couverts par des réseaux dédiés comme LoRa ou Sigfox, notamment l’Ukraine où l’entreprise a déjà implanté ses détecteurs.

Construire une offre sur-mesure

Ce partenariat mis en œuvre avec une démarche de co-construction entre les équipes de Digora et de Sorepol, bâti autour de la plateforme de services IoT Digora, illustre parfaitement la stratégie que propose Digora à ses clients : créer des outils de développement pour prototyper des objets, tester de nouvelles architectures et des nouveaux services, développer des POC (Proof Of Concept) et aider les entreprises à industrialiser des services d’IoT.

Pour Sorepol, la plateforme de services IoT de Digora permet l’exploitation des données issues des détecteurs DIM’OIL connectés, le stockage de ces données, leur traitement ainsi que leur visualisation et leur valorisation.

« Avec Sorepol, nous avons travaillé dans un premier temps sur un « atelier de réflexion IoT » (IoT assessment. De celui-ci ont été identifiés deux besoins : un système de remontée d’alerte et l’historisation du fonctionnement des équipements de Sorepol. Enfin, nous avons développé un objet prototype associé à notre IoT HUB tout en étudiant le retour sur investissement et la faisabilité du projet« , précisait Didier Lavoine – Directeur Technique et Responsable du Pôle Innovation et Développement de Digora.

Le service a été initialisé en février 2018 chez Sorepol et la pré-industrialisation devrait suivre en conditions réelles sur des sites pilotes dédiés et chez des clients finaux.

Pour aller plus loin… 

Lire l’avis d’expert « La valeur de l’IoT n’est pas dans l’objet, mais dans le service » de Didier Lavoine, Directeur Technique chez Digora.