Speed IT : Recruteurs et candidats au Tramsschapp

À l’occasion de la Soirée Recrutement organisée par ITnation et son portail emploi jobs.itnation.lu, recruteurs et candidats du secteur IT se sont rencontrés au format éclair d’un speed dating emploi, mais aussi dans le cadre convivial d’un networking event au Limpertsberg. Plus de 150 candidats ont répondu présents et ont organisé leur participation active à […]

À l’occasion de la Soirée Recrutement organisée par ITnation et son portail emploi jobs.itnation.lu, recruteurs et candidats du secteur IT se sont rencontrés au format éclair d’un speed dating emploi, mais aussi dans le cadre convivial d’un networking event au Limpertsberg.

Plus de 150 candidats ont répondu présents et ont organisé leur participation active à la soirée recrutement en s’enregistrant sur la plateforme mise en place par ITnation pour l’événement : il s’agissait de la solution de Yappoint, la start-up luxembourgeoise de gestion de rendez-vous, qui permettait d’organiser les speed meetings entre candidats et recruteurs. En 10 minutes, les candidats pouvaient brosser avec les recruteurs les points d’accroche entre les talents des premiers et les besoins des seconds.

Ainsi, de 17h30 jusqu’à 22h00, les partenaires de la soirée Logica, Accenture, CTG, Dimension Data, Easi, iKe, Sogeti, Trasys, Lancelot, Logos, PricewaterhouseCoopers, ont été largement sollicités par plus de vingt, voir trente rendez-vous par société. Les stands des recruteurs ont permis aussi une rencontre conviviale autour d’un échange informel et du traditionnel verre de l’amitié. Logica, Platinum sponsor de la soirée recrutement a aussi offert, par tirage au sort, un Parrot Air Drone… C’est Achraf Mouguerzi qui emporte l’engin télécommandé.

Le recrutement, une affaire de branding !

Auparavant, les postulants et les recruteurs ont eu l’occasion de découvrir les tendances actuelles en matière de communication et de marketing de la démarche de candidature. Frédéric Lesaulnier, président du groupe Elite RH et agitateur en ressources humaines, comme il se définit lui-même, a donné trucs et astuces, tendances et vérités aux candidats sur l’impact de leur marque personnelle sur le processus de candidature et de rencontre sur le marché de l’emploi. « Regardez, dit-il en pointant la page web ouverte sur le moteur de recherche. Google me connaît. Et Google vous connaît aussi. » Il invite donc les candidats à se préparer, IRL (In Real Life) et dans l’espace digital à se présenter comme étant différent des autres.

« Aujourd’hui, construire son identité numérique est clé pour le candidat en recherche d’emploi ou en repositionnement de carrière, dit Frédéric Lesaulnier. Ceci passe principalement par les réseaux sociaux ; le profil des personnes étant le futur du CV pour nombre d’entre-nous. Viadéo, LinkedIn, Xing ou même Facebook sont les témoins de votre histoire. » Même si pour le spécialiste, il ne faut pas écarter le CV, il est critique de soigner sa présence digitale, comme une marque personnelle. Dans un billet sur son blog, Frédéric Lesaulnier avec Didier Erwoine, reprend cet axe : gérer sa carrière est un véritable business. (http://revolution-rh.com/gerer-sa-carriere-un-veritable-business/). « N’oubliez pas que tout est interconnecté entre les sites et les réseaux sociaux, précise aussi Frédéric Lesaulnier. Grâce à la technologie, il est aujourd’hui possible de répondre à une offre d’emploi entre le dessert et le café… » Les offres sont mobiles et ont une durée de visibilité assez courte. Soyez ultra-réactifs. L’exemple de tweetemploi est une caricature extrême de ces nouvelles démarches, a-t-il cité.

Spécialiste de la chasse à l’envers, de la promotion du candidat, Elite RH pousse les candidats qu’elle aide dans leurs up-placements à créer leur marque personnelle, pour les aider à se distinguer de la masse des postulants. « C’est le contenu qui pour moi est le plus différentiateur. »

Logica : Osez, Osez-Moi

Pour Dominique Dervieux, Directrice Adjointe Recrutement et Responsable Relations Ecoles de Logica France (photo), la marque employeur est aussi un critère important pour les candidats, dont ceux de la Gen Y. « Pour Logica, il est important de se présenter comme un employeur différent, qui offre plus qu’un job, mais une véritable perspective de carrière. » Pour partager cette envie, Logica compte sur son plus grand sponsor : « le cercle vertueux des collaborateurs. » Pour la SSII, un collaborateur engagé pleinement dans sa mission et dans la culture d’entreprise est le meilleur ambassadeur de la société.

Logica, société à la pyramide des âges très jeune, s’attache aux talents et principalement aux enjeux que portent la génération Y, celle des digital natives. « Ces nouveaux profils sont des gens critiques, qui vérifient les vérités et chassent les incohérences, qui restent très pragmatiques et veulent exploiter leur propre vécu en dedans la fonction professionnelle. Pour cela, Logica a mis en place un moyen de ne pas brider ses collaborateurs mais de la canaliser. » Impatients, innovants, intelligents collectivement aussi (communauté), bohèmes et critiques, enfantins et intègres, ces talents sont attirés par vivre leur métier différemment. La proposition long-terme de Logica, la cohésion forte des équipes, la transparence des rôles permettent à Logica de crier : « Osez Logica ! Osez Nous ! »