Tango : un premier trimestre à plus de 31 millions d’euros

Tango clôture les trois premiers mois de l’année avec un chiffre d’affaires
s’élevant à 31 millions d’euros, soit un résultat stable par rapport au premier trimestre de 2015. La filiale de Proximus compte désormais 283.000 clients et affiche un revenu moyen par utilisateur (ARPU) de 28,4 €, en progression de 3,3 % par rapport à l’an dernier.

tangoTango clôture les trois premiers mois de l’année avec un chiffre d’affaires
s’élevant à 31 millions d’euros, soit un résultat stable par rapport au premier trimestre de 2015. La filiale de Proximus compte désormais 283.000 clients et affiche un revenu moyen par utilisateur (ARPU) de 28,4 €, en progression de 3,3 % par rapport à l’an dernier.

Des chiffres significatifs pour le premier trimestre 2016

Le chiffre d’affaires de Tango est resté stable au premier trimestre 2016 en atteignant 31 millions d’euros, soit une progression de 0,1 % par rapport à l’exercice précédent. Ce net contraste par rapport à la tendance de croissance enregistrée pour les quatre trimestres précédents s’explique par une diminution du stock prépayé et par une réduction des ventes d’appareils.

Ainsi, sur une période d’un an, Tango a gagné 10 000 clients mobile abonnés, dont 2 000 au premier trimestre 2016. Ce chiffre est cependant compensé par une perte accélérée de 7 000 cartes prépayées lors des trois premiers mois de 2016, en raison de la fin de l’anonymat des utilisateurs prépayés. Par ailleurs, grâce à une augmentation des abonnements pour smartphone, le revenu moyen par utilisateur (ARPU) pour le premier trimestre a enregistré une augmentation en glissement annuel de l’ordre de 3,3 %. Ce chiffre a compensé une réduction du volume des ventes d’appareils mobiles par rapport au premier trimestre 2015.

Tango 1

Les faits marquants des trois premiers mois de 2016 :

  • Base de clients mobile de 283 000 clients, soit une diminution de 1,2 % par rapport au premier trimestre 2015, essentiellement expliquée par une diminution des clients prépayés du fait des changements de régulations. La base d’abonnements mobile a quant à elle enregistré une croissance de 10.000 clients sur la même période.
  • Base de clients Internet en constante progression, affichant une augmentation de 12,7% par rapport au premier trimestre de 2015.
  • Base de clients TV en augmentation de 29,8% par rapport au premier trimestre 2015, confirmant le succès du produit.
  • Chiffre d’affaires de 31 millions d’euros : le chiffre d’affaires des trois premiers mois de 2016 reste stable par rapport au premier trimestre 2015, principalement porté par un ARPU solide et le succès des offres TV, Internet ou d’abonnements mobile.
  • Revenu moyen par utilisateur mobile (ARPU) de 28,4 euros. L’ARPU enregistre une augmentation de 3,3 % par rapport à l’an dernier.

Continuer sur cette lancée

« Au terme de plusieurs mois de croissance à deux chiffres, les résultats de Tango se stabilisent pour atteindre 31 millions pour ce premier trimestre de 2016. Ces bons résultats sont également marqués par des changements dans la composition de notre base de clients dont le poids des clients prépayés diminue, du fait de la nouvelle réglementation, au profit de nos clients TV, Internet et abonnés mobile, dont le nombre est en constante progression. Le deuxième trimestre devrait continuer dans cette lancée, accompagné d’une bonne nouvelle pour les consommateurs : la baisse des frais liés aux communications en roaming, encouragement pour les utilisateurs à partager toujours plus, même à l’étranger », conclut Jean-François Willame, Directeur Général de Tango.