« Une dématérialisation fiable »: le statut le plus élevé attribué aux services de dématérialisation et de conservation

KPMG annonce aujourd'hui que son PSF a reçu les certifications PSDC-C et PSDC-D correspondantes aux normes les plus élevées du Luxembourg relatives aux processus de dématérialisation et de conservation. KPMG devient ainsi l'un des seuls six prestataires à obtenir cette certification depuis l’ouverture des candidatures début 2016.

Le statut de PSDC est conféré aux sociétés assurant l’intégrité, la sécurité et la confidentialité de leurs processus de dématérialisation et de conservation, dans le strict respect des lois établies par le ministère de l’Économie Luxembourgeois et supervisées par l’institut de normalisation de la qualité (ILNAS). Les documents numériques gérés par les sociétés certifiées PSDC possèdent la même valeur juridique que les originaux papier, y compris devant les tribunaux.

Jean-Luc Brach qui est en charge des technologies Digitale et de la gestion du PSF de KPMG Luxembourg, commente : « De plus en plus d’entreprises s’orientent vers une organisation 100 % numérique. Faisant figure de pionniers, ils déploient des environnements sans papier en réduisant considérablement leurs archives physiques, voire en les supprimant totalement. Nos clients – appartenant ou non au secteur financier, basés au Luxembourg comme à l’étranger – optent pour des méthodes de conservation intelligentes basés sur des outils modernes. KPMG assiste déjà un portefeuille diversifié de sociétés dans ce domaine. Recevoir la certification PSDC est une étape décisive, inaugurant une toute nouvelle gamme de prestation de services numériques avancés. L’approche de KPMG permet à nos clients d’optimiser leurs opérations et de réduire leurs coûts de traitement et de stockage des documents, tout en satisfaisant aux exigences réglementaires et de conformité. »

Dans le cadre de ses solutions d’archivage électroniques, KPMG offre des services de consulting (Lean Management, automatisation des processius, robotique, « low code » developement platforms) permettant la mise en place de processus optimisés dans des délais très courts. D’autre part, en collaboration avec des partenaires PSF triés sur le volet, KPMG propose également de l’archivage physique, constituant ainsi un « guichet unique » pour répondre aux attentes du marché.

Le statut PSDC a été créé par le gouvernement luxembourgeois en 2015 dans le cadre d’une initiative plus large de définition d’une norme souveraine de la valeur légale des archives numériques, contribuant à faire du Luxembourg un centre d’excellence international. L’institut de normalisation, l’ILNAS, a récemment (août 2018) mis en place un nouveau groupe de travail (« ILNAS TC 106 Archivage électronique ») dont la tâche consiste à développer plus avant la législation en vigueur. Les experts de KPMG Luxembourg y seront présents et apporteront leur expertise en la matière.

 

Le statut PSDC a été créé par le gouvernement luxembourgeois en 2015 dans le cadre d’une initiative plus large de définition d’une norme souveraine de la valeur légale des archives numériques, contribuant à faire du Luxembourg un centre d’excellence international. L’institut de normalisation, l’ILNAS, a récemment (août 2018) mis en place un nouveau groupe de travail (« ILNAS TC 106 Archivage électronique ») dont la tâche consiste à développer plus avant la législation en vigueur. Les experts de KPMG Luxembourg y seront présents et apporteront leur expertise en la matière.

Aucun commentaire pour le moment.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *