VMware lance sa plateforme NFV de nouvelle génération destinée à la 5G et aux réseaux de télécommunications multi-Cloud

VMware annonce VMware vCloud NFV-OpenStack Edition 3.0, une plateforme de virtualisation des fonctions réseau (NFV) de nouvelle génération et éprouvée en production destinée aux fournisseurs de services de communication (CSP).

VMware annonce VMware vCloud NFV-OpenStack Edition 3.0, une plateforme de virtualisation des fonctions réseau (NFV) de nouvelle génération et éprouvée en production destinée aux fournisseurs de services de communication (CSP). Avec cette nouvelle version de vCloud NFV-OpenStack Edition qui intégrera la solution VMware Integrated OpenStack-Carrier Edition 5.0, VMware proposera des améliorations révolutionnaires en matière de performances réseau, de nouvelles capacités de mise en réseau de niveau opérateur, ainsi qu’une qualité de service gérée de façon autonome (intent-based). Toutes ces nouveautés permettront d’améliorer la rentabilité globale des réseaux 5G et des environnements multi-Cloud pilotés par logiciel et basés sur des normes ouvertes.

« La solution NFV de VMware est déployée chez plus de 50 fournisseurs de services de communication dans le monde entier, et prend en charge une variété de cas d’utilisation, ainsi que plus de 300 millions d’abonnés mobiles. En outre, l’arrivée imminente de la 5G nécessite l’adoption d’une nouvelle approche en matière de réseaux et de Clouds Telco afin de faire face à l’hyper-distribution des NFV, des applications et des données », déclare Shekar Ayyar, vice-président exécutif et directeur général de la division Telco NFV chez VMware. « Grâce à VMware vCloud NFV-OpenStack 3.0, les CSP pourront créer des Clouds Telco hyper-distribués, software-defined, programmables, et basés sur des normes ouvertes. La solution leur permettra ainsi de proposer de nouveaux services avancés aux consommateurs, et de répondre aux critères de qualité de service des applications d’une variété de secteurs sur chaque “tranche” de réseau. »

Prête pour la 5G

VMware vCloud NFV propose une plateforme d’infrastructure NFV prête pour la 5G afin de soutenir le déploiement rapide de services de nouvelle génération à faible latence et haut débit, et de prendre en charge un ensemble de terminaux et d’équipements fortement distribués. La solution permet aux CSP de créer une architecture réseau logicielle de bout en bout pour offrir une connectivité universelle et homogène, ainsi qu’une sécurité intégrée pour chaque application et fonction réseau quel qu’en soit l’emplacement (dans le monde entier et du data center à la périphérie), et indépendamment de l’infrastructure physique sous-jacente.

Présentation des nouveautés de la toute dernière version de vCloud NFV-OpenStack 3.0 :

  • De meilleures performances au niveau des infrastructures NFV: vCloud NFV-OpenStack inclut la prise en charge de VMware NSX-T Data Center. Ce dernier inclut des techniques basées sur le standard DPDK, garantit une accélération des performances réseau au niveau du plan de commutation, et augmente considérablement le rendement des CPU, tout en conservant l’ensemble des avantages de l’infrastructure NFV de l’éditeur. L’architecture réseau avancée de VMware –qui s’appuie sur de nouvelles capacités de commutation hautes performances, des fonctionnalités EPA, ainsi qu’une mutualisation plus sécurisée– est transparente pour les fournisseurs de NFV, et offre une sécurité intégrée au noyau, une allocation de ressources déterministe, une évolutivité linéaire, ainsi que des performances homogènes sur plusieurs flux. Des tests en bêta du nouveau commutateur NSX Managed Virtual Distributed Switch effectués en mode Enhanced Data Path par des clients tels que NTT Com, Telia Company et Telefónica ont permis d’enregistrer des performances réseau de 3 à 5 fois supérieures en fonction de la taille des paquets.

 

  • Gestion de réseau de niveau opérateur: VMware vCloud NFV-OpenStack 3.0 fournira un ensemble de nouvelles fonctionnalités de gestion de réseau de niveau opérateur grâce à l’inclusion de NSX-T Data Center, et permettra de mettre les avantages du Virtual Cloud Network à portée de main des CSP. La plateforme augmentera la résilience des réseaux grâce à une détection rapide des pannes de liaison, et grâce à la prise en charge de l’edge networking sur matériel nu (bare-metal) avec une sécurité, des performances et une gestion des politiques étendues. Le découpage du réseau (« network slicing ») grâce à la micro-segmentation offrira aux CSP la possibilité de s’occuper des questions de qualité de service, de sécurité, de disponibilité, et de l’application d’autres politiques sur une « tranche » de réseau virtuelle afin de répondre aux besoins d’une variété de secteurs. La prise en charge native du Container Networking Interface (CNI) introduira pour sa part des capacités avancées de gestion des réseaux et de la sécurité pour les workloads et les microservices basés sur des conteneurs. Enfin, les capacités de mise en réseau et de gestion de la sécurité des environnements multi-Cloud fourniront aux équipes informatiques un contrôle et une visibilité sur des environnements hétérogènes – du data center à la périphérie en passant par les Clouds publics et Telco.

 

  • Assurance de service intuitive : VMware vCloud NFV-OpenStack 3.0 introduit un nouveau modèle d’exploitation de la NFV basé sur une assurance de service intuitive. Celle-ci permet aux CSP de définir le comportement désiré du réseau pour les équipes métiers et opérationnelles, puis de comparer ces paramètres aux performances réelles en continu dans le cadre des opérations Day 1, Day 2, Day 2. La solution propose de nouvelles fonctions d’intégration et d’exploitation de services ; de planification, de prévision et de récupération de capacité ; d’isolement et de résolution avancés des problèmes ; et d’optimisation dynamique des performances.

Prise en charge avancée de normes ouvertes – OpenStack, ONAP et OSM

VMware vCloud NFV-OpenStack 3.0 intégrera VMware Integrated OpenStack 5-Carrier Edition, l’une des premières distributions commerciales d’OpenStack, dans le but de respecter les directives de février 2018 de la Fondation OpenStack en matière d’interopérabilité. En tant que membre actif de la communauté OpenStack, VMware crée des packages, teste et assure le support de la totalité des principaux composants de cette distribution, y compris de l’ensemble du code OpenStack open source en architecture multi-Cloud. L’éditeur est également membre fondateur et platinum du projet ONAP (Open Network Automation Platform), et dirige le projet ONAP Multi-Cloud. La solution VMware vCloud NFV-OpenStack est entièrement conforme et intégrée avec la version « Beijing » d’ONAP. En outre, VMware est un contributeur majeur et un des membres du Comité de pilotage technique de l’initiative Open Source MANO (OSM) (la solution vCloud NFV-OpenStack offrant d’ailleurs une intégration avec la version 4 d’OSM).

Des réseaux plus rentables pour les fournisseurs de services de communication

VMware vCloud NFV peut produire un impact tangible sur la rentabilité des transformations numériques des CSP. À l’heure où ces derniers font évoluer leurs réseaux pour proposer de nouvelles sources de revenus issues de la 5G et de services Cloud Telco, VMware leur offre des avantages économiques supplémentaires grâce à :

  • Des délais de rentabilisation plus courts : l’éditeur propose de nouveaux services destinés aux consommateurs et aux entreprises grâce à une plateforme d’infrastructure NFV et d’exploitation commune ; un programme leader de certification des VNF ; ainsi que des capacités intégrées d’automatisation de la NFV et d’intégration de services permettant d’accélérer les déploiements de services et de VNF multiples.

 

  • Des coûts globaux d’infrastructure réduits : les opérateurs bénéficient de coûts d’infrastructure globaux réduits, ainsi que de l’alimentation, des équipements de refroidissement et de l’espace de rack nécessaires grâce à la nouvelle prise en charge du standard DPDK. Ils peuvent également réduire ou éliminer les coûts de leurs infrastructures réseau et de sécurité grâce aux fonctionnalités de pare-feu distribué et d’équilibrage de charge incluses dans VMware NSX Data Center. Enfin, VMware permet d’unifier les infrastructures Telco et Cloud afin de maximiser le retour des dépenses d’investissement et de fonctionnement liées aux équipements, aux outils et aux formations.

 

  • Une gestion de l’exploitation optimisée : l’éditeur permet d’accroître le rendement des réseaux et d’en réduire les coûts d’exploitation grâce à des capacités d’analyse prédictive anticipant sur les besoins à venir, et équilibrant automatiquement les workloads pour optimiser les performances. VMware offre également une gestion optimisée et des économies supplémentaires grâce à un moteur d’analyse de la capacité en temps réel capable de détecter proactivement les risques, d’automatiser la récupération des ressources, et de les dimensionner de façon adéquate. Enfin, l’éditeur garantit une qualité de service supérieure et une attrition plus faible grâce à des capacités intelligentes de résolution des incidents permettant de les anticiper, de les éviter et de les résoudre plus rapidement.

 

  • Un meilleur coût total de possession pour OpenStack NFV : par rapport aux principales offres concurrentes, la solution VMware réduit le coût total de possession d’OpenStack de 45 % sur 5 ans, diminue de 83 % les investissements en équipements et logiciels nécessaires, et permet d’activer 33 % d’abonnés en plus sur une période et pour des montants identiques. L’ensemble des résultats sont basés sur les résultats d’une enquête sur le coût total de possession menée par ACG Research(1).

Commentaires d’analystes, de clients et de partenaires

« Comme évoqué dans un livre blanc rédigé récemment par Telia Company en coopération avec VMware, un certain nombre de considérations doivent être prises en compte pour faire évoluer les modèles d’infrastructure, d’exploitation et de gestion actuels à l’heure où les fournisseurs de services de communication se lancent sur la voie de la modernisation des infrastructures destinées à la 5G. Les CSP doivent basculer vers une infrastructure axée sur le Cloud et entièrement automatisée, et adopter des modèles de livraison de services à la demande, agiles, automatisés, ouverts et sécurisés : le fameux Virtual Cloud Network », déclare Mauro Costa, directeur des réseaux et des infrastructures, Telia Company. « Telia a d’ores et déjà parcouru un long chemin en définissant des exigences détaillées. Désormais, nous considérons l’association de VMware vCloud NFV 3.0 et d’integrated OpenStack comme un pas dans la bonne direction pour nous aider à progresser plus vite vers la 5G. Nous sommes impatients de profiter de la rentabilité et des améliorations en matière de gestion des performances et de l’exploitation de l’offre de l’éditeur. »

Disponibilité

Le lancement de l’offre VMware vCloud NFV 3.0 est prévu pour le deuxième trimestre de l’exercice 2018 de VMware (qui prendra fin le vendredi 3 août 2018). 

Ressources supplémentaires

  • Consultez notre article « A Transformation Towards a 5G-Ready NFV Infrastructure »
  • En savoir plus sur VMware VMware vCloud NFV Platform

Consultez le blog de VMware dédié à la NFV pour les telcos

À propos de VMware

Les logiciels VMware sont au cœur des infrastructures informatiques les plus complexes. Grâce au soutien d’un écosystème de 75 000 partenaires, les offres de calcul, Cloud, de mobilité, de gestion des réseaux et de sécurité de l’entreprise constituent un socle dynamique et efficace pour plus de 500 000 clients dans le monde entier. VMware, dont le siège est basé à Palo Alto (Californie), célèbre cette année sa 20e année d’innovations de rupture au service des entreprises et de la société. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.vmware.com/company.html

1-The Total Cost of Ownership Advantages of VMware vCloud NFV-OpenStack in the Virtualized Packet Core of Mobile Networks: An Economic Analysis, ACG Research, mars 2018