WOOP 2020 : Changer et Agir

« La conférence inspirante qui invite les dirigeants à mieux agir en tant que citoyen et à assumer leur rôle politique »

Le 17 mars prochain, l’Université accueillera la deuxième édition de WOOP – World of Possibilities. Cette conférence sous forme de battles invite à prendre de la hauteur pour mieux envisager l’avenir à travers la mise en œuvre des outils numériques. Encourageant la confrontation d’idées sur de nombreuses thématiques, l’événement veut permettre aux dirigeants d’entreprise de se forger une opinion et de mieux naviguer au cœur de notre environnement de plus en plus complexe. 

L’année dernière, au cœur de l’Université du Luxembourg, la première conférence WOOP abordait de manière décomplexée le thème de la liberté à l’heure du numérique. « Avec ce concept de conférence unique, la volonté est de mieux questionner l’avenir au départ des transformations aujourd’hui à l’œuvre », explique Christophe Cousin, PDG de l’agence Win-Win, co-organisatrice de l’événement avec Intech. Le 17 mars prochain, les deux partenaires remettent le couvert, nous invitant à une deuxième édition de l’événement. 

La médaille numérique… et son revers

Quand on évoque les impacts du numérique sur nos sociétés, tout n’est pas blanc ou noir. Et les nuances sont parfois difficiles à percevoir. Pour les dirigeants d’entreprises, inscrits dans une réelle course à la compétitivité, la mise en œuvre des solutions digitales s’impose. Les enjeux profonds sont cependant plus difficilement perceptibles. Or, les impacts du numérique touchent toutes les couches de notre société, parfois positivement, parfois négativement. 

Les plateformes sociales, par exemple, présentent un réel potentiel de rapprochement des citoyens. Mais on constate aussi qu’elles ont tendance à polariser la société, enfermant les utilisateurs au sein de groupes de personnes partageant uniquement les mêmes idées, pouvant aller jusqu’à exercer de nouvelles formes de censure. En résulte une réelle crise de confiance à divers niveaux. Ce n’est là qu’un exemple parmi beaucoup d’autres d’un dommage collatéral lié à la mise en œuvre de la technologie. Dans cette société très connectée mais très divisée, il est essentiel de retrouver le goût de la controverse et faire de nos différences des complémentarités.  

Changer radicalement l’entreprise

Remise en cause des pouvoirs économiques et politiques, du profit comme finalité, quête de sens… Les enjeux actuels de notre société sont considérables. « Les entreprises sont directement concernées, poursuit Christophe Cousin. Elles prennent conscience de l’opportunité historique qui est devant nous, celle de changer radicalement, pour se développer et rester pertinentes sur un marché mondial hyper-concurrentiel, pour séduire et fidéliser les talents qui en ont assez de débattre entre la nécessité du sens donné à l’action et l’injonction du ROI, ou encore pour avoir un impact positif sur une société que les États-providence n’arrivent plus à protéger… »

Pas de doute, « l’entreprise à la papa, c’est fini et c’est tant mieux », nous dit WOOP. Les sociétés ont l’opportunité de changer le monde, pour peu qu’elles acceptent de relever de nouveaux challenges environnementaux, sociaux et sociétaux. « Notre conférence veut capturer l’esprit de cette période charnière et mettre en évidence le rôle crucial que les entreprises s’apprêtent à jouer, confie Christophe Cousin. Dans la manière dont elles se repensent, au départ notamment des possibilités offertes par la technologie et une mise en œuvre responsable de celle-ci, elles peuvent influer sur le cours de l’Histoire et décider du sort des générations à venir. »

Confronter les idées

La promesse est belle. Mais la voie à emprunter dans cette perspective est pour le moins tortueuse. « Notre prétention n’est pas de dire comment faire, mais d’offrir à chacun les arguments lui permettant de se faire sa propre idée, poursuit Christophe Cousin. Cela se traduit avec le format proposé. Nous n’amenons pas des speakers, qui vont énoncer leur vision à la manière de TEDx. WOOP, c’est une succession de battles, autrement dit des confrontations de points de vue entre des personnalités venant de divers horizons sur diverses thématiques. » L’idée n’est pas d’avoir des experts de la technologie venus parler à des acteurs du monde digital. La volonté est d’ouvrir les esprits, d’élargir l’horizon des dirigeants d’entreprise. « Lors de la précédente édition, des auteurs, des philosophes, des sociologues et anthropologues, des journalistes, des médecins partageaient leur vision avec des acteurs du monde numérique et des entrepreneurs, poursuit le co-organisateur. Notre volonté est de bousculer les idées pour permettre à chacun, et notamment au dirigeant d’entreprise, d’envisager de nouvelles manières de voir les choses. » Au terme d’une telle conférence, on peut mieux prendre conscience de la manière dont la technologie peut ébranler le monde positivement comme négativement. 

La santé, le management, la confiance et le spatial en débat

WOOP se veut donc avant tout un événement inspirant. L’édition 2020 s’articulera autour des thématiques que sont la santé, le management, la confiance et le spatial. « Faut-il considérer l’exploration spatiale comme une avancée extraordinaire ou comme une échappatoire pour l’humanité ? ou encore « En 2050, pourra-t-on encore choisir d’être en mauvaise santé ? » Voilà le genre de questions que posera WOOP et qui permet d’ouvrir une réflexion, une confrontation de points de vue qui permet de dépasser les idées reçues », commente encore Christophe Cousin. À l’initiative d’Intech, WOOP se positionne au Luxembourg avec la volonté de rayonner à l’international. « Nos speakers viennent du Luxembourg, de Belgique, de France, d’Angleterre, des États-Unis, explique le dirigeant de l’agence WIN-WIN. Elle est le fruit d’une collaboration entre un acteur luxembourgeois et une entreprise française, introduisant un concept novateur. Pour cette deuxième édition, nous espérons pouvoir accueillir 700 personnes, remplir cet auditoire de l’Université du Luxembourg, au cœur de ce territoire d’innovation et d’ouverture. »

Chaque dirigeant a un rôle politique à jouer

WOOP veut avant tout s’adresser à celles et ceux qui exercent des responsabilités au sein de leur organisation. Parce que le dirigeant d’entreprise est aussi et avant tout un citoyen. La volonté est d’enjoindre chacun d’eux à exercer un rôle davantage politique, à agir de manière responsable. « Les réflexions que nous proposons au cœur de la conférence peuvent s’enquiller à divers niveaux de l’entreprise. Chaque sujet évoqué comporte une dimension technologique et nous invite à réfléchir sur le sens de nos actes quand nous la mettons en œuvre, poursuit Christophe Cousin. Il ne faut pas oublier que l’outil digital reste un moyen et ne constitue en aucun cas une fin. » Pour s’en rendre compte et mieux apprécier ces enjeux, rendez-vous à la deuxième édition de WOOP, le 17 mars prochain. 

 

Plus d’informations sur le programme sur www.woop-events.com